Projet de carrière au Sentier des Caps de Charlevoix: le ministre Arcand doit intervenir

QUÉBEC, le 16 sept. 2015 /CNW Telbec/ - La Coalition pour que le Québec ait meilleure mine, le maire et les citoyens de Saint-Tite-des-Caps joignent leurs voix au député de Mercier, Amir Khadir, pour demander au ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Arcand, de relocaliser de toute urgence le projet de carrière au Sentier des Caps de Charlevoix.

« Le Sentier des Caps de Charlevoix est l'un des fleurons du développement récréotouristique régional, reconnu internationalement comme l'un des plus beaux endroits pour pratiquer la randonnée en Amérique du Nord. L'établissement d'une carrière à cet endroit nous rappelle l'urgence d'adopter des orientations gouvernementales pour baliser la démarche de délimitation par les MRC des territoires incompatibles avec l'activité minière », réclame Dominique Bernier, coordonnatrice de la Coalition.

La Coalition pour que le Québec ait meilleure mine, la municipalité et les citoyens de Saint-Tite-des-Caps assistaient aujourd'hui au dépôt d'une pétition de plus de 4000 noms visant l'opposition à future carrière située à proximité du Sentier des Caps de Charlevoix, un site exceptionnel. L'opposition régionale à ce projet est unanime, car le projet met en péril le développement récréotouristique de ce secteur hautement valorisé.

« L'ensemble des citoyens de la municipalité, de même que les élus régionaux des MRC de la Petite-Rivière-Saint-François et de la Côte-de-Beaupré s'opposent à ce projet. Personne dans notre région n'a été consulté concernant ce projet qui est complètement incompatible avec le plan d'aménagement territorial. On doit protéger la vocation récréotouristique de ce secteur, qui est le moteur de notre économie locale. L'établissement d'une carrière à cet endroit est un non-sens », ajoute Majella Pichette, maire de Saint-Tite-des-Caps.

« C'est clairement un cas d'intérêt public. Nous demandons au ministre Arcand d'agir de toute urgence et d'user de son pouvoir discrétionnaire afin d'éviter l'atteinte irréversible à un patrimoine historique et récréotouristique reconnu internationalement. La Loi sur les mines prévoit que « le ministre peut mettre fin au bail pour l'exploitation du sable, du gravier ou de la pierre en tout temps pour un motif d'intérêt public. Dans ce cas, il doit accorder au titulaire un bail sur un autre terrain. À défaut, il lui accorde une indemnité en réparation du préjudice subi », conclut Amir Khadir.                  

 La coalition Pour que le Québec ait meilleure mine! a vu le jour au printemps 2008 et est aujourd'hui constituée d'une trentaine d'organismes membres représentant collectivement plus de 250 000 individus, partout au Québec. La coalition s'est donnée pour mission de revoir la façon dont on encadre et développe le secteur minier au Québec, dans le but de promouvoir de meilleures pratiques aux plans social, environnemental et économique. Site : www.quebecmeilleuremine.org

 

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire

Renseignements : Dominique Bernier, Coordonnatrice | Coalition Québec meilleure mine, 418-570-3497; Magella Pichette, Maire de Saint-Tite-des-Caps, 418-569-6624; Stéphanie Guévremont, Attachée de presse | Aile parlementaire de Québec solidaire, sguevremont@assnat.qc.ca, (418) 473-2579

RELATED LINKS
http://www.quebecsolidaire.net

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.