Projet d'agrandissement du siège social de la SAAQ - UN PUR GASPILLAGE DE 40 MILLIONS $



    QUEBEC, le 9 avr. /CNW Telbec/ - Le député de Verchères et porte-parole
de l'opposition officielle en matière de transports, Stéphane Bergeron,
dénonce le gouvernement libéral et la ministre des Transports, Julie Boulet,
qui tentent de refiler une facture de 40 M$ aux contribuables québécois pour
un projet d'agrandissement totalement injustifié du siège social de la SAAQ.
    "Dans le contexte économique et budgétaire actuel, la SAAQ, plutôt que de
se serrer les coudes et la ceinture, veut se payer un agrandissement de son
siège social alors que rien ne le justifie. Ca frise l'indécence de savoir que
les hausses de tarifs qu'inflige la SAAQ aux automobilistes et aux
motocyclistes serviront à agrandir un édifice gouvernemental! C'est d'autant
plus discutable que la SAAQ est actuellement plongée dans un gouffre financier
important à cause des pertes historiques à la Caisse de dépôt et placement", a
déclaré Stéphane Bergeron.
    Il a rappelé que dans son dernier budget, le gouvernement libéral a
autorisé la SAAQ à aller de l'avant avec son projet. Or, ses deux derniers
présidents, dont l'actuel, ont affirmé à plusieurs reprises à l'Assemblée
nationale qu'il n'était pas question d'agrandir le siège social de
l'organisme. M. Bergeron se questionne sérieusement sur cet investissement.
"C'est d'autant plus incohérent avec le discours du gouvernement libéral qui
soutient que la taille de la fonction publique doit diminuer. Le président de
la SAAQ osait même affirmer en commission parlementaire qu'il ne remplacerait
que quatre employés sur dix. Le Plan stratégique de la SAAQ prévoit aussi une
baisse des effectifs de 2 % par année pour les cinq prochaines années.
Pourquoi un tel agrandissement s'il y aura moins de fonctionnaires?", se
demande le député de Verchères. C'est encore plus injustifiable que l'an
dernier à peine, la ministre des Finances disait qu'on avait trop d'édifices
gouvernementaux et qu'elle en avait donc vendu trois!", a-t-il poursuivi.

    40 M$ mieux investis dans les infrastructures sportives à Québec

    Le Parti Québécois estime que les 40 M$ nécessaires au projet
d'agrandissement du siège social de la SAAQ seraient mieux investis dans des
infrastructures sportives dans la capitale nationale. "Il y a des besoins dans
plusieurs quartiers de la ville de Québec pour des arénas et des terrains de
soccer. On attend depuis plusieurs mois l'argent pour un toit à l'anneau de
glace Gaétan Boucher, une étape essentielle pour une infrastructure de pointe
afin que la candidature de Québec soit prise un peu plus au sérieux pour les
Jeux olympiques. Si le gouvernement libéral tient tant à consacrer 40 M$ en
infrastructures à Québec, qu'il les verse dans les infrastructures sportives :
la population de Québec jugera que c'est un meilleur investissement", croit
pour sa part la députée de Taschereau et porte-parole de l'opposition
officielle pour la Capitale-Nationale, Agnès Maltais.
    "Si le gouvernement ne renonce pas au projet d'agrandissement du siège
social de la SAAQ, les automobilistes, les motocyclistes et tous les Québécois
auront raison de dire qu'ils se sont fait berner", a conclu le député de
Verchères.
    -%SU: CPN,TAX,TRN
    -%RE: 37




Renseignements :

Renseignements: Eric Gamache, Attaché de presse, Aile parlementaire du
Parti Québécois, (418) 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.