Projet d'agrandissement du lieu d'enfouissement technique de Lachenaie (secteur nord) - LE BAPE INFORME LA POPULATION LE 4 DECEMBRE 2007 A TERREBONNE



    QUEBEC, le 13 nov. /CNW Telbec/ - Le Bureau d'audiences publiques sur
l'environnement (BAPE) tient une séance d'information sur le Projet
d'agrandissement du lieu d'enfouissement technique de Lachenaie (secteur nord)
par BFI Usine de triage Lachenaie ltée. Cette séance à laquelle participera le
promoteur sera animée par une représentante du BAPE et aura lieu le mardi
4 décembre 2007, à compter de 19 h 30, à la Villa des Moulins, 1425, chemin
Gascon, à Terrebonne. L'objet de la séance d'information est de permettre aux
citoyens de s'informer sur le projet, la procédure d'évaluation et d'examen
des impacts sur l'environnement, le processus de consultation publique ainsi
que sur le rôle du BAPE. Cette séance d'information s'inscrit dans le mandat
que la ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs,
Mme Line Beauchamp, a confié au BAPE. Ce dernier doit rendre accessibles au
public l'étude d'impact et l'ensemble du dossier relatif au projet. La période
d'information et de consultation publiques débute aujourd'hui le 13 novembre
et se terminera le 28 décembre 2007.
    C'est durant cette période de 45 jours que tout citoyen, tout groupe,
toute municipalité ou tout organisme peut faire la demande d'une audience
publique auprès de la ministre du Développement durable, de l'Environnement et
des Parcs. Le cas échéant, une commission du BAPE pourrait être chargée
d'enquêter sur le projet et de consulter la population à cet effet.

    OU CONSULTER LA DOCUMENTATION SUR LE PROJET ?

    Les citoyens peuvent se renseigner sur le projet en consultant l'étude
d'impact réalisée par le promoteur et les autres documents décrivant le projet
et, entre autres, ses répercussions sur l'environnement. A compter
d'aujourd'hui et jusqu'au 28 décembre 2007, ces documents peuvent être
consultés au bureau du BAPE à Québec, à la Bibliothèque centrale de
l'Université du Québec à Montréal, de même que dans le site Internet du BAPE
au www.bape.gouv.qc.ca, sous la rubrique "Mandats en cours". L'ensemble du
dossier est également disponible aux endroits suivants :

    
    - bibliothèque de Terrebonne, secteur Lachenaie, 3060, chemin
      Saint-Charles, Terrebonne ;
    - bibliothèque municipale de Mascouche, 3015, des Ancêtres, Mascouche ;
    - bibliothèque municipale de Repentigny, 1, place d'Evry, Repentigny.
    

    QUEL EST LE DROIT DU CITOYEN ?

    Toute personne, tout groupe, tout organisme ou toute municipalité qui
désire recevoir de l'information supplémentaire ou des précisions, obtenir
l'avis d'experts sur le projet ou faire connaître son opinion et sa position à
l'égard du projet peut faire une demande d'audience publique pendant la
période d'information et de consultation publiques. Cette demande doit être
transmise, par écrit, au plus tard le 28 décembre 2007, à la ministre du
Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, Mme Line Beauchamp,
675, boulevard René-Lévesque Est, 30e étage, Québec (Québec) G1R 5V7. Le
requérant doit y indiquer les motifs de sa demande et son intérêt par rapport
au milieu touché par le projet.

    LE PROJET

    BFI Usine de triage Lachenaie ltée (BFI-UTL ltée) exploite un lieu
d'enfouissement technique (LET) à Terrebonne (secteur Lachenaie), en banlieue
de Montréal. Le territoire desservi par BFI-UTL ltée regroupe les régions
administratives de Lanaudière, des Laurentides, de Laval, de la Montérégie et
de Montréal. Au rythme de l'enfouissement annuel actuel de 1 300 000 t, le
remplissage du site existant, déjà autorisé en 2004, serait complété en
mai 2008. Le projet consiste à agrandir le site en direction nord, sur des
terrains adjacents à ceux qui sont présentement utilisés. L'agrandissement
permettrait au promoteur de répondre à une partie des besoins d'enfouissement
de sa clientèle actuelle, jusqu'à concurrence de 26 500 000 m3 et ce, pour les
17 prochaines années.
    A l'exception de la surélévation de la cellule d'enfouissement limitée
cette fois à 40 m, le projet est, dans son ensemble, similaire à celui
autorisé par décret en 2004.
    Le promoteur propose d'aménager une cellule d'enfouissement d'une
superficie de 92 ha qui serait remplie en trois étapes. La cellule serait
subdivisée en deux parties, séparées par une berme centrale en argile de 54 m
de largeur. Une fois ces deux parties remplies, le comblement de la partie
centrale serait amorcé. L'exploitation de cette nouvelle cellule
d'enfouissement pourrait s'effectuer à l'aide des équipements existants tels
que les installations de captage et de traitement du lixiviat, le système de
captage, d'élimination et de valorisation des biogaz.
    BFI-UTL ltée prévoit commencer l'exploitation de la nouvelle cellule en
2008 et ce, jusqu'en 2025. Les coûts sont estimés à 2 M$ pour l'aménagement de
la phase d'avant-projet et à 11,845 M$ par an pour la phase d'exploitation.

    Les répercussions prévues par le promoteur et les mesures d'atténuation
    proposées dans l'étude d'impact

    Selon le promoteur, les principales répercussions négatives
concerneraient les odeurs, une nuisance qui pourrait toucher les résidants les
plus rapprochés, principalement au cours de l'été alors que les vents du
sud-ouest sont les plus fréquents. Afin d'atténuer ces impacts, le promoteur
prévoit poursuivre l'exploitation vers le nord et l'ouest, de façon à éloigner
graduellement ses activités des résidences les plus près. Sur le plan du
paysage, la hauteur maximale des matières résiduelles, incluant le
recouvrement final, serait d'environ 40 m au-dessus du terrain naturel.
L'étude d'impact mentionne que la présence de goélands pourrait également
importuner certains résidants. Les mesures déjà mises en place par BFI-UTL
ltée et qui impliquent un programme de contrôle journalier des goélands ainsi
qu'un recouvrement quotidien des matières résiduelles devraient se poursuivre.
    En ce qui concerne les impacts sur les eaux de surface et les eaux
souterraines, un système de collecte et de traitement du lixiviat est prévu
par le promoteur dans la nouvelle cellule. Par ailleurs, le suivi
environnemental des eaux de surface et des eaux souterraines, actuellement
effectué, serait poursuivi et étendu à l'agrandissement. Quant aux impacts sur
la qualité de l'air, BFI-UTL ltée a mis en place un système de captage, de
destruction et de valorisation des biogaz.
    A propos des répercussions positives, le projet aurait des retombées
économiques et génèrerait une quarantaine d'emplois lors de l'exploitation du
site.
    Les personnes désireuses d'obtenir plus de renseignements peuvent
communiquer avec Mme Julie Olivier, au numéro suivant : 418 643-7447 ou, sans
frais, au 1 800 463-4732 poste 539, ou par courrier électronique à l'adresse
suivante : letlachenaie@bape.gouv.qc.ca.
    -%SU: ENV
    -%RE: 40,65,66,67,68




Renseignements :

Renseignements: Mme Julie Olivier, (418) 643-7447 ou, sans frais, au
1-800-463-4732 poste 539, letlachenaie@bape.gouv.qc.ca; Source: Julie Olivier,
conseillère en communication


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.