Progression du taux de chômage : Projet Montréal réclame l'intervention du maire Coderre

MONTRÉAL, le 7 mai 2016 /CNW Telbec/ - Après avoir franchi la barre des 11% au mois de mars, le taux de chômage à Montréal s'est maintenu à 10,7% en avril, soit 0,3% de plus qu'à pareille date l'année dernière. Projet Montréal estime que l'inertie a assez duré. « Le maire Coderre doit prendre les choses en main. En campagne électorale, alors que le taux de chômage atteignait 9% à Montréal, Denis Coderre avait promis que, sous son règne, il se limiterait à 7%. Or, deux ans et demi plus tard, le taux de chômage flirte avec les 11%. Le maire doit se rendre à l'évidence. La stratégie du laisser-aller qu'il a adoptée ne fonctionne pas », a déclaré Laurence Lavigne Lalonde, porte-parole de l'Opposition officielle en matière de développement économique.

Au cours des 30 derniers mois, Projet Montréal a soumis au maire Coderre de nombreuses propositions pour stimuler le développement économique de Montréal. Parmi celles-ci figuraient la mise sur pied d'une grappe en électrification des transports, la création d'un registre des baux commerciaux, la révision de la taxe commerciale, le développement d'incubateurs et la valorisation des boues résiduaires. Denis Coderre a choisi d'ignorer toutes ces idées. « Denis Coderre devrait être le maître d'œuvre du développement économique à Montréal, mais la facilité avec laquelle il tourne le dos à toutes nos suggestions nous laisse croire qu'il ne se soucie guère de ce dossier. Pour le maire Coderre, la partisanerie semble primer sur l'économie. Nous l'appelons à modifier ses priorités et à cesser d'attendre le statut de métropole pour enfin proposer une stratégie de développement économique pour Montréal », a affirmé Luc Ferrandez, chef de l'Opposition officielle.

Projet Montréal constate avec désolation que les seules actions entreprises par le maire Coderre n'ont mené à aucun résultat concret. Montréal s'est d'ailleurs vue attribuer par la Fédération canadienne des entreprises indépendantes, le titre de « pire ville pour l'entrepreneuriat » pour une deuxième année de suite. « Le service de développement économique tarde, après deux ans, à présenter un plan ou même une cible, le Plan commerce manque sérieusement d'ambition et les nombreuses missions à l'étranger du maire ne se sont toujours pas soldées par des retombées économiques mesurables. Montréal a besoin d'un leadership fort pour assurer son développement économique. Si Denis Coderre n'est pas en mesure de s'y attarder, qu'il nomme un responsable qui aura réellement à cœur ce dossier crucial pour notre métropole », a conclu Laurence Lavigne Lalonde.

 

SOURCE Ville de Montréal - Opposition officielle à l'Hôtel de Ville de Montréal

Renseignements : Marie-Eve Gagnon, Attachée de presse, Cabinet de l'opposition officielle, 514 872-0247 / 514 516-3120, marie-eve.gagnon@ville.montreal.qc.ca

RELATED LINKS
ville.montreal.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.