Programme décennal de dragage d'entretien de la zone portuaire de QIT-Fer et Titane inc. à Saint-Joseph-de-Sorel - LE BAPE INFORME LA POPULATION LE 28 FEVRIER A SAINT-JOSEPH-DE-SOREL



    QUEBEC, le 31 janv. /CNW Telbec/ - Le Bureau d'audiences publiques sur
l'environnement (BAPE) tient une séance d'information sur le Programme
décennal de dragage d'entretien de la zone portuaire de QIT-Fer et Titane inc.
à Saint-Joseph-de-Sorel par QIT-Fer et Titane inc. Cette séance à laquelle
participera le promoteur sera animée par une représentante du BAPE et aura
lieu le mercredi 28 février 2007, à compter de 19 h 30, au Centre
d'interprétation du patrimoine de Sorel situé au 6, rue Saint-Pierre à
Sorel-Tracy. L'objet de la séance d'information est de permettre aux citoyens
de s'informer sur le projet, la procédure d'évaluation et d'examen des impacts
sur l'environnement, le processus de consultation publique ainsi que sur le
rôle du BAPE. Cette séance d'information s'inscrit dans le mandat que le
ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, M. Claude
Béchard, a confié au BAPE. Ce dernier doit rendre accessibles au public
l'étude d'impact et l'ensemble du dossier relatif au projet. La période
d'information et de consultation publiques débute aujourd'hui le 31 janvier et
se terminera le 17 mars 2007.
    C'est durant cette période de 45 jours que tout citoyen, tout groupe,
toute municipalité ou tout organisme peut faire la demande d'une audience
publique auprès du ministre du Développement durable, de l'Environnement et
des Parcs. Le cas échéant, une commission du BAPE pourrait être chargée
d'enquêter sur le projet et de consulter la population à cet effet.

    OU CONSULTER LA DOCUMENTATION SUR LE PROJET ?

    Les citoyens peuvent se renseigner sur le projet en consultant l'étude
d'impact réalisée par le promoteur et les autres documents décrivant le projet
et, entre autres, ses répercussions sur l'environnement. A compter
d'aujourd'hui et jusqu'au 17 mars 2007, ces documents peuvent être consultés
au bureau du BAPE à Québec, à la Bibliothèque centrale de l'Université du
Québec à Montréal de même que dans le site Internet du BAPE au
www.bape.gouv.qc.ca, sous la rubrique "mandats en cours". L'ensemble du
dossier est également disponible aux endroits suivants:
    

    - bibliothèque Le Survenant, 145, rue George, Sorel-Tracy ;
    - hôtel de ville de Saint-Joseph-de-Sorel, 700, rue Montcalm,
      Saint- Joseph-de-Sorel.
    

    QUEL EST LE DROIT DU CITOYEN ?

    Toute personne, tout groupe, tout organisme ou toute municipalité qui
désire recevoir de l'information supplémentaire ou des précisions, obtenir
l'avis d'experts sur le projet ou faire connaître son opinion et sa position à
l'égard du projet peut faire une demande d'audience publique pendant la
période d'information et de consultation publiques. Cette demande doit être
transmise, par écrit, au plus tard le 17 mars 2007, au ministre du
Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, M. Claude Béchard,
675, boulevard René-Lévesque Est, 30e étage, Québec (Québec) G1R 5V7. Le
requérant doit y indiquer les motifs de sa demande et son intérêt par rapport
au milieu touché par le projet.

    LE PROJET

    La compagnie QIT-Fer et Titane inc. propose de reconduire le programme de
dragage d'entretien de sa zone portuaire à Saint-Joseph-de-Sorel, afin de
maintenir les profondeurs nécessaires dans le fleuve Saint-Laurent pour
assurer la sécurité des manoeuvres et l'accostage des navires. Ces
installations portuaires sont utilisées pour recevoir des matières premières
et expédier des produits. Le dragage serait effectué lorsque nécessaire, soit
environ une fois l'an. La compagnie souhaite obtenir les autorisations pour
une période de 10 ans.
    L'aire visée s'étendrait sur une longueur de 650 m et une largeur de
120 m, correspondant à une superficie de 78 000 m(2). Grâce aux améliorations
apportées aux installations, des opérations de dragage seraient peu
susceptibles d'être nécessaires sur une grande proportion de cette aire. Entre
1996 et 2005, les besoins en dragage correspondaient à des volumes d'environ
250 m(3) de matériaux accumulés devant le quai au cours des opérations de
déchargement. Ces matériaux, essentiellement constitués de minerai, seraient
récupérés à l'aide de grues portiques équipées d'une benne preneuse. Lorsque
compatibles avec le procédé, ces matériaux seraient ajoutés aux matières
premières et dirigés vers l'usine. Dans le reste de l'aire portuaire, une
drague mécanique à benne preneuse montée sur une barge serait utilisée pour
charger les sédiments dans des camions. Ils seraient par la suite acheminés à
des sites autorisés à les recevoir.

    Les répercussions prévues par le promoteur et les mesures d'atténuation
    proposées dans l'étude d'impact

    Les impacts appréhendés sur le milieu aquatique consisteraient
principalement en une élévation de la turbidité aux alentours de la drague et
une perturbation associée au bruit généré par les équipements de dragage. Ces
impacts seraient limités étant donné que les volumes excavés seraient faibles
et les travaux de courte durée. De plus, les communautés aquatiques et leurs
habitats seraient localisés surtout à l'extérieur de la zone d'influence des
travaux. Un petit herbier situé en aval du quai pourrait toutefois être
affecté. De façon à protéger les espèces de poissons qui pourraient utiliser
cet herbier pour la reproduction, les travaux de dragage seraient évités
pendant la période jugée sensible, soit entre le 1er avril et le 15 juin.
Cette mesure serait d'autant justifiée que des relevés effectués en 2006
indiqueraient que la zone à l'est du quai serait utilisée par le Meunier noir
et la Couette pour l'alevinage.
    Les opérations de dragage ne s'étendraient que sur des périodes de
quelques jours ou de quelques heures, limitant ainsi les inconvénients pour
les usagers du fleuve. De façon à minimiser le dérangement occasionné par le
projet, les travaux de dragage et de transport seraient effectués entre 7 h et
19 h, en évitant les fins de semaine et les congés fériés. Finalement, lors de
la demande d'autorisation de chaque campagne de dragage, les paramètres de
dragage et de gestion des sédiments seraient précisés et les données les plus
récentes sur les corridors de migration du Chevalier cuivré seraient
utilisées. Des mesures d'atténuation supplémentaires pourraient alors être
prévues.
    -%SU: ENV
    -%RE: 66,68




Renseignements :

Renseignements: Les personnes désireuses d'obtenir plus de
renseignements peuvent communiquer avec Mme Julie Olivier, (418) 643-7447,
poste 539 ou, sans frais, au 1 800 463-4732, ou par courrier électronique à
l'adresse dragage-QIT@bape.gouv.qc.ca; Source: Julie Olivier, conseillère en
communication et Edith Bourque, analyste


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.