PROGRAMME DE LA FCM DANS LE CADRE DES ÉLECTIONS FÉDÉRALES

Les partis doivent prévoir un plan : 40 % des fonds investis dans les municipalités disparaîtront sous peu

OTTAWA, le 6 avril /CNW/ - Quarante pour cent des investissements fédéraux dans les municipalités doivent cesser sous peu, mais deux semaines après le déclenchement de la campagne, aucun parti n'a encore de plan concret pour s'attaquer aux enjeux croissants des villes et des collectivités, a déploré aujourd'hui la Fédération canadienne des municipalités (FCM), lors du lancement aujourd'hui de son programme pour les élections.

« Il faut du leadership : la congestion étouffe nos villes, nos services policiers sont débordés et 175 000 familles canadiennes attendent un logement abordable sur des listes d'attente », a indiqué le président de la FCM, Hans Cunningham. « Les municipalités n'ont pas les outils financiers des autres gouvernements et ne peuvent pas s'attaquer seules à ces problèmes nationaux. »

Le programme de la FCM, Des villes et des collectivités fortes, la clé d'un Canada fort, offre des solutions réalistes et abordables afin de protéger nos collectivités et de tirer parti des récents investissements à mesure que la situation budgétaire s'améliore. Il met en relief cinq enjeux prioritaires : les infrastructures, le temps de navettage et les transports, les collectivités rurales, éloignées et nordiques, les services policiers et la sécurité communautaires, et le logement.

La FCM demande aux chefs des partis fédéraux de prendre l'engagement de renouveler les investissements dans les infrastructures, les services policiers et le logement qui doivent expirer bientôt, et d'indexer le transfert de la taxe sur l'essence afin de soutenir la croissance économique.

« Dans les 36 prochains mois, 40 pour cent des investissements fédéraux dans les municipalités doivent prendre fin. Et il ne s'agit pas de fonds de relance - mais bien de 40 pour cent des investissements de base - dans les routes, le logement et les services policiers de première ligne », a précisé M. Cunningham. « Les électeurs de toutes les régions du pays attendent que les chefs des partis leur expliquent ce qu'ils comptent faire pour bâtir les villes et les collectivités fortes dont a besoin notre pays pour renforcer notre économie et préserver notre qualité de vie. »

Les investissements fédéraux qui doivent être reconduits sont les fonds réservés aux transports en commun récemment expirés, les programmes et subventions pour le logement abordable, le Fonds de recrutement des policiers et le Fonds Chantiers Canada. Ensemble, ces investissements représentent 1,9 milliard de dollars par année.

* La Fédération canadienne des municipalités (FCM) est la voix nationale des gouvernements municipaux depuis 1901. Elle représente plus de 1 900 gouvernements municipaux du pays, soit près de 90 pour cent de la population canadienne.

SOURCE FEDERATION CANADIENNE DES MUNICIPALITES

Renseignements :

Mouktar Abdillahi, agent des relations avec les médias, au 613-907-6395

Profil de l'entreprise

FEDERATION CANADIENNE DES MUNICIPALITES

Renseignements sur cet organisme

ELECTIONS FEDERALES 2011

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.