Prochaine négociation dans le secteur public - Les professionnels des collèges de la FPPC-CSQ et du SPGQ unissent leurs forces



    MONTREAL, le 17 juin /CNW Telbec/ - Plus de 2 000 professionnelles et
professionnels des collèges du Québec unissent leurs forces en vue de la
prochaine négociation dans le secteur public alors que la Fédération du
personnel professionnel des collèges (FPPC), affiliée à la Centrale des
syndicats du Québec (CSQ) et la section N - Collèges du Syndicat de
professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) annoncent
la création d'un Cartel de négociation.
    Cette entente, intervenue entre la FPPC-CSQ et la section N - Collèges du
SPGQ, est une première et concerne des professionnelles et des professionnels
oeuvrant dans l'ensemble des collèges au Québec.

    Un rapprochement dans l'intérêt des membres

    Pour le président de la FPPC-CSQ, M. Bernard Bérubé, et le représentant
substitut de la section N - Collèges du SPGQ, M. Guy Cazeault, il ne fait
aucun doute que ce rapprochement syndical servira les meilleurs intérêts de
leurs membres.
    "Nos organisations respectives se sont engagées à unir leurs forces aux
fins de la négociation pour le renouvellement des conventions collectives. Ce
Cartel agira dans le cadre des négociations sectorielles portant sur les
sujets communs à l'ensemble de nos membres", expliquent MM. Bérubé et
Cazeault.

    Des outils communs pour faciliter la négociation

    Les deux leaders syndicaux ajoutent que leurs organisations se dotent
également d'outils communs qui devraient assurer le bon déroulement de la
prochaine négociation.
    "Nous élaborerons ensemble un cadre stratégique, un plan d'action et un
plan de communication qui nous permettront de mener la négociation dans la
meilleure cohésion possible, en nous appuyant sur une forte mobilisation de
nos membres. Cette entente est également assujettie à un protocole de
non-maraudage qui engagera nos organisations et nos syndicats membres",
énoncent MM. Bérubé et Cazeault.

    Une meilleure position pour négocier

    M. Guy Cazeault soutient qu'un tel "front commun" des professionnels de
collèges vise à créer un plus grand rapport de force en faveur des membres.
    "Les conditions de travail de nos membres se sont détériorées au fil des
ans et il est clair que nous devons faire des gains pour redresser la
situation. Dans ce contexte, ce Cartel nous placera dans une meilleure
position pour négocier afin d'obtenir de meilleures conditions de travail pour
les professionnels des collèges et de bonifier nos conditions salariales",
soutient M. Cazeault.

    Des problèmes urgents à régler

    Renchérissant dans le même sens, M. Bernard Bérubé parle de l'existence
d'un rapport de force sans précédent dans l'histoire du syndicalisme chez le
personnel professionnel.
    "De nombreux problèmes ne sont pas réglés et pèsent lourd sur le travail
quotidien de nos membres. Nous allons donc aborder la prochaine négociation
fermement déterminés à trouver des solutions satisfaisantes aux problèmes
d'attraction et de rétention, de charge de travail excessive, d'organisation
du travail inadéquate et d'un manque flagrant de reconnaissance et de
valorisation qui sont le lot commun à tous les professionnels. Ces solutions
devront nécessairement se traduire par des améliorations concrètes au plan
salarial", déclare M. Bérubé.

    Une solidarité essentielle

    Le président de la FPPC-CSQ et le représentant substitut de la section N
- Collèges du SPGQ terminent en se disant heureux d'avoir pu créer un tel
climat de confiance entre leurs organisations syndicales respectives.
    "La solidarité entre les travailleuses et les travailleurs a toujours été
le moyen le plus puissant dont ils disposent pour améliorer leur sort. Nous ne
pouvons donc que nous réjouir de ce rapprochement sincère entre nos
organisations syndicales, et nous sommes confiants qu'il profitera à
l'ensemble des professionnels des collèges que nous représentons", concluent
MM. Bernard Bérubé et Guy Cazeault.

    Profil de la CSQ, de la FPPC-CSQ et du SPGQ

    La CSQ représente près de 170 000 membres, dont près de 100 000 font
partie du personnel de l'éducation. Elle est l'organisation syndicale la plus
importante en éducation au Québec. La CSQ est également présente dans les
secteurs de la santé et des services sociaux, des services de garde, du
municipal, des loisirs, de la culture, du communautaire et des communications.
La Fédération du personnel professionnel des collèges (FPPC-CSQ) représente la
majorité des professionnelles et professionnels de cégeps du Québec. Elle
compte plus de 1000 membres répartis dans 34 collèges. Elle regroupe
exclusivement des professionnelles et professionnels de cégeps.

    Le SPGQ est le plus grand syndicat de professionnelles et professionnels
du Québec. Il représente environ 20 000 personnes, dont plus de 17 000 de la
fonction publique et plus de 2 000 provenant des sociétés d'Etat, des réseaux
de l'éducation et de la santé du Québec, rattachées à 37 unités de
négociation.




Renseignements :

Renseignements: Claude Girard, Agent d'information CSQ, Cell.: (514)
237-4432, girard.claude@csq.qc.net


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.