Prix d'excellence cecobois 2011 : Une reconnaissance de marque pour la ville de Saguenay !

MONTRÉAL, le 1er juin 2011 /CNW Telbec/ - C'est au Théâtre Plaza Montréal que les acteurs du milieu de la construction non résidentielle se sont réunis ce soir pour assister à la remise des Prix d'excellence cecobois 2011. Ce gala met à l'honneur les projets utilisant le bois dans l'industrie de la construction non résidentielle. Professionnels du bâtiment, entrepreneurs généraux et donneurs d'ouvrages publics et privés ont présenté leurs meilleures réalisations sur le plan de l'architecture, de l'ingénierie ou de l'innovation. Les prix, attribués aux professionnels, à leurs clients et clientes ainsi qu'aux entrepreneurs généraux, reconnaissent l'importance de cette relation de complicité essentielle à l'aboutissement de projets de qualité.

« La qualité des projets célébrés par les Prix d'excellence cecobois nous démontre hors de tout doute que la filière bois construction s'est structurée et bonifiée en très peu de temps pour desservir le marché de la construction non résidentielle. À travers les magnifiques réalisations présentées dans le cadre du concours, nous constatons même un regain de  fierté de la part des donneurs d'ouvrages et des professionnels à construire en bois au Québec. Cecobois est fier d'appuyer ce virage bois en mettant à la disposition des professionnels les outils de conception nécessaires, en publiant une foule de renseignements techniques sur la construction en bois en plus d'avoir constitué un répertoire de projets qui démontre la versatilité et l'efficience du matériau bois dans toutes les catégories de bâtiment », a déclaré le directeur de cecobois, M. Louis Poliquin

Animé par Marie-Christine Trottier, animatrice à la radio de Radio-Canada, le gala a permis de couronner dix lauréats et de remettre trois mentions.

Les lauréats
Pour les catégories de projets institutionnel et commercial, les critères sont le respect des besoins et des contraintes du client, la qualité du projet dans son ensemble, la qualité de l'exécution, la conception intégrée et la prise en compte des concepts de développement durable.

1.  Bâtiment institutionnel de plus de 600 mètres carrés

Les gagnants sont, ex æquo, le Complexe de soccer du Parc Chauveau, Québec - Capitale-Nationale

Bâtiment précurseur et grande fierté pour la ville de Québec, ce projet remarquable est obtenu grâce à l'érection d'arches de bois lamellé-collé de plus de 70 mètres de portée et à l'abondance de lumière naturelle. Les arches sont disposées à des niveaux différents selon la longueur du bâtiment afin de former un grand voile à double courbure. En tout, l'utilisation de bois lamellé-collé a permis d'éviter l'émission de 1 500 tonnes de CO2.

Équipe de projet :
Vadim Siegel, architecte, ABCP Architecture
Alain Tousignant, architecte, Hudon Julien Associés
Mircea Discuteanu, ingénieur,  Roche Construction inc.
Éric Boucher, ingénieur, EMS - Génio - Teknika HBA
Pierre Cadieux, entrepreneur, Decarel

Et le Centre communautaire de Betsiamites, Betsiamites - Côte-Nord
Avec sa combinaison de volumes et de matériaux rappelant une légende autochtone, cet édifice apporte chaleur et rassemblement à la communauté innue. Sa configuration rythmée et son habile intégration des différents systèmes constructifs démontrent une volonté de créer un espace harmonieux à dominance bois.

Équipe de projet :
Richard St-Pierre, Andy St-Pierre et Cathy Dumas, architectes, Richard St-Pierre Architecte, maintenant ABCP Architecture
Jacques Tremblay, ingénieur, Groupe-conseil TDA inc.
André Gobeil, entrepreneur, Norbati Consultants Trân et associés inc.
Claude Yockell, consultant (acoustique), Yockell Associés inc.
Marie-Hélène Vallée, consultante (architecture du paysage), Enviram
Daniel Lajoie, ingénieur civil, Groupe-conseil TDA inc.
Réal Dugas, ingénieur mécanique, Groupe-conseil TDA inc.
Jacques Lévesque, ingénieur électrique, Groupe-conseil TDA inc.

2. Bâtiment institutionnel de moins de 600 mètres carrés

Le gagnant est la Conférence régionale des élus de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, Salaberry-de-Valleyfield - Montérégie

Ce projet d'agrandissement et de restauration a été conçu avec une structure apparente en bois lamellé-collé. L'expression contemporaine du volume de bois, connecté avec le bâtiment existant par un passage de verre, contribue à la mise en valeur des lieux et de l'histoire qui s'en dégage. Ce volume s'exprime aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur par un traitement mural de bois au périmètre de la salle du conseil.

Équipe de projet :
Émile Gilbert, Martin Brière, Melinda Hart, architectes,  Brière Gilbert + associée architectes
Fernando Leblanc-Carrera, ingénieur, Stavibel
Marc Perreault, entrepreneur, Landco Construction

3. Bâtiment commercial

Le gagnant est le Siège social de la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs, Saint-Augustin-de-Desmaures - Capitale-Nationale

Le volet écologique du projet de cet organisme à but non lucratif représentait une priorité pour la mise en place du nouveau siège social. L'intégration harmonieuse du bâtiment sur le site à la fois résidentiel et boisé ainsi que le respect des techniques constructives et des gabarits propres à la typologie du secteur sont des éléments distinctifs du projet.

Équipe de projet :
Guillaume Robin, architecte, St-Gelais Montmigny et associés
Stéphane Perron, entrepreneur, Roche Construction inc.
Jean-Pierre Fortier, ingénieur (structure de bois), Structures Ultratec

4. Concept structural

Pour la catégorie concept structural, les critères sont la qualité des choix et des solutions, l'intégration intelligente des systèmes structuraux, l'utilisation rationnelle et optimale du matériau bois, l'optimisation et le souci d'atteindre une performance globale.

Le gagnant est le Complexe sportif CAPCE - Collège Marie-Victorin, Montréal

Ce complexe sportif utilise différents systèmes structuraux apparents et adaptés aux besoins de chaque espace : des fermes hybrides allient le bois et l'acier au dessus du gymnase double, une structure conventionnelle poutres et poteaux pour la salle d'entraînement et, pour le stade de soccer, des arches en bois de 70 mètres de portée.

Équipe de projet :
Tony Zinno, architecte, Zinno Zappitelli Architectes
Raffaele DiLillo, entrepreneur, DiLillo Construction
Eric Karsh, ingénieur, Equilibrium Consulting
Benoît Forest, ingénieur, Marc Denis et associés
Nordic Structures Bois

5. Concept et détails architecturaux

Les critères de la catégorie concept et détails architecturaux sont la qualité du concept architectural, la qualité des détails, les solutions adaptées au matériau bois, le souci d'atteindre une performance globale, la créativité et l'équilibre visuel.

Le gagnant est la Conférence régionale des élus de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, Salaberry-de-Valleyfield - Montérégie

Le concept proposé amène un certain défi afin de donner un effet de suspension du volume de bois.  La réflexion du bâtiment existant sur les parois de verre ainsi que le contraste du nouvel espace avec l'ancien font preuve d'un souci du détail et d'une recherche conceptuelle. Le volume en bois répond à la forte présence du bâtiment de pierre.

Équipe de projet :
Émile Gilbert, Martin Brière, Melinda Hart, architectes,  Brière Gilbert + associée architectes
Fernando Leblanc-Carrera, ingénieur, Stavibel
Marc Perreault, entrepreneur, Landco Construction

6. Revêtements extérieurs

Les critères pour la catégorie revêtements extérieurs sont la qualité esthétique, l'équilibre visuel, l'audace et l'inventivité, la mise en valeur du bois ou des essences, l'usage adapté et l'intégration harmonieuse.

Le gagnant est le Quartier général de la Sûreté du Québec du district MLLL, Mascouche - Lanaudière

La sélection du revêtement en peuplier torréfié dans ce projet était cohérente avec le concept global, soit une perception changeante relativement à la distance d'observation, une composition de façade contemporaine et une pureté des lignes. Les critères d'apparence, de résistance, de facilité d'entretien et de disponibilité de ce parement l'ont désigné comme un choix éclairé.

Équipe de projet :
Pierre Larouche, architecte, Services intégrés Lemay et associés inc.
Jean-Marc Coursol, architecte, Jean-Marc Coursol Architecte
François Charest, ingénieur, Leroux, Beaudoin, Hurens et associés inc.
Steve Fortin, entrepreneur, Decarel

7. Développement durable

Les critères sont la qualité, l'ampleur et l'originalité des choix et des solutions retenus pour réduire l'empreinte environnementale du bâtiment à tous les égards.

Le gagnant est le Centre de formation et de recherche du Centre d'études nordiques, Nord-du Québec

Afin de répondre adéquatement aux objectifs pratiques et esthétiques du client, la structure de bois lamellé-collé en épinette noire - ressource locale du territoire cri - s'est avérée un choix éclairé. La préfabrication en bois est une technique économique, durable et responsable qui permet d'utiliser au maximum la ressource.

Équipe de projet :
Alain Fournier, architecte, Fournier, Gersovitz, Moss, Drolet et associés architectes (FGMDA)
Sébastien Cinq-Mars,  ingénieur, Genivar
Simon Corriveau, entrepreneur, Verreault
Hugues Boivin, ingénieur mécanique et électrique, Cima+

8. Concept étudiant

Dans la catégorie concept étudiant, les critères sont la qualité du concept architectural, les solutions adaptées au matériau bois, le souci d'atteindre une performance globale, la créativité et l'équilibre visuel.

Le gagnant est  SHED.

Cours Ambiances physiques et design architectural
Cet atelier, conçu pour la fabrication de maquettes à proximité de l'École d'architecture, intègre un système structural acier-bois mettant en œuvre des panneaux en lamellé-croisé. Le design favorise un généreux apport de lumière naturelle et une grande flexibilité de l'espace construit.

Équipe de projet :
Catherine Houle, Marianne Lapalme et Vanessa Poirier
Étudiantes à la Maîtrise en architecture de l'École d'architecture de l'Université Laval

9.  Mentions

Le jury a particulièrement apprécié certains aspects de différents projets présentés. Les membres du jury ont donc voulu souligner tout particulièrement ces réalisations.

  • Caisse d'économie solidaire de Québec, Québec - Capitale-Nationale

Situé dans l'édifice Fondaction, cet aménagement permet de conserver la vision sur le système structural novateur tout en profitant d'espaces privés. L'usage ponctuel du parement en bois naturel  et l'utilisation de planches récupérées de différentes essences créent un espace harmonieux.

Équipe de projet :
Bruno Verge, architecte, Tergos construction et architecture écologique
Gaétan Thériault, ingénieur, Génécor experts-conseils inc.
Aurèle Fortier, entrepreneur, Bernier et Fortier ltée
François Gariépy, consultant, Soft DB inc

  • Palais Montcalm, maison de la musique, salle Raoul-Jobin, Québec - Capitale-Nationale

Le style Art déco qui a guidé l'architecte dans sa conception apporte à la salle une combinaison d'essences, de couleurs et de formes géographiques variées d'éléments en bois. Tout cela, combiné à une acoustique hors pair, donne au spectateur l'impression d'être assis au cœur d'un instrument de musique.

Équipe de projet :
Jacques Plante, architecte, L'Architecte Jacques Plante
Christian Bernard, architecte, Les architectes Bernard et Cloutier
Dominique St-Gelais, architecte, St-Gelais Montminy et associés
Martin Lemyre, ingénieur, BPR
Robert Salicco, entrepreneur, Decarel
Stéphane Grenier, ingénieur et Jacques Audet, technicien senior, Roche ltée, Groupe-conseil (mécanique et électricité)
Larry S. King, consultant (acoustique), Jaffe Holden Acoustics
Guy Desmarteaux, consultant (scénographie), GO Multimédia

  • Centre communautaire de Betsiamites, Betsiamites - Côte-Nord

L'exécution, l'intégration habile des systèmes et la qualité de finition exemplaire font de ce projet un modèle à suivre. Le jeu de teintes dans le bois et l'apport d'autres matériaux minéraux contrastants apportent de la richesse, de la chaleur à l'ensemble et un sentiment enveloppant.

Équipe de projet :
Richard St-Pierre, Andy St-Pierre et Cathy Dumas, architectes, Richard St-Pierre Architecte, maintenant ABCP Architecture
Jacques Tremblay, ingénieur, Groupe-conseil TDA inc.
André Gobeil, entrepreneur, Norbati Consultants Trân et associés inc.
Claude Yockell, consultant (acoustique), Yockell Associés inc.
Marie-Hélène Vallée, consultante (architecture du paysage), Enviram
Daniel Lajoie, ingénieur civil, Groupe-conseil TDA inc.
Réal Dugas, ingénieur mécanique, Groupe-conseil TDA inc.
Jacques Lévesque, ingénieur électrique, Groupe-conseil TDA inc.

Autres prix

10.    Prix Coalition BOIS Québec

Le Prix Coalition BOIS Québec reconnaît l'engagement exceptionnel d'une personne, d'un organisme, d'une entreprise ou d'une municipalité envers l'usage du bois en construction non résidentielle.

Le gagnant est Ville de Saguenay.

La Ville de Saguenay a été l'une des premières grandes villes du Québec à adopter la charte de la Coalition BOIS Québec. La construction en bois représente pour la Ville de Saguenay une façon concrète de stimuler l'économie locale, d'inspirer les autres villes et d'inciter le secteur privé à choisir ce matériau. La valeur écologique de ce matériau renouvelable est au cœur de la plus-value que la Ville de Saguenay attribue aux bâtiments en bois.

Au cours des trois dernières années, la Ville de Saguenay a investi plus de 25 millions de dollars en infrastructures municipales en bois dans huit projets majeurs. Aucune autre ville du Québec n'en a fait autant sur une si courte période de temps. Soulignons les Offices du tourisme dans les secteurs Chicoutimi et Jonquière, le Pavillon d'accueil au quai des bateaux de croisière, une participation financière dans l'aréna de l'Université du Québec à Chicoutimi et les pavillons d'accueil Mellon, du Norvégien et du Parc de la rivière du Moulin pour la pratique d'activités sportives. D'autres projets qui valorisent des usages modernes et innovants du matériau bois sont en cours de réalisation ou sont sur les planches à dessin.

Ces infrastructures représentent des vitrines pour tous ceux et celles qui s'intéressent à la construction en bois et également une source de fierté pour les Saguenéens.

11.    Prix émérite

Ce prix remis par cecobois récompense une personne, un fabricant ou un professionnel, pour sa persévérance et sa détermination remarquable à rendre l'utilisation du bois toujours plus présente et efficace en construction non résidentielle.

Le gagnant est M. Gilbert Tardif, président du conseil d'administration de maibec. Ses aptitudes et son expertise ont marqué définitivement le secteur forestier au Québec.

En effet, ceux qui le connaissent savent qu'il n'est pas celui qui parle haut et fort. Il est celui qui parle juste et bien. Il est celui qui préfère la logique qui aide à l'émotion qui dérange. C'est un homme de persuasion plutôt que de confrontation, qui a maintes fois mis son approche cartésienne au service de gens à la recherche de solutions.

Après avoir agi, de 1971 à 1980, en tant que vice-président des opérations forestières et de la production pour l'entreprise maibec, il en devient propriétaire et président-directeur général en 1981. Il occupera ce poste jusqu'en 2004 ; son fils François prendra alors la relève à la direction de cette entreprise familiale, où œuvrent également son autre fils Charles ainsi que sa fille Madeleine. M. Tardif y demeure toutefois toujours très actif, notamment en tant que président du conseil d'administration.

Maibec, qui était une entreprise manufacturière de bois d'œuvre à l'origine, offre aujourd'hui une vaste gamme de produits en bois destinés au marché de la construction et de l'aménagement paysager. Elle possède trois secteurs d'affaires. Le premier regroupe les revêtements muraux extérieurs en bois, les lambris extérieurs et le bardeau de cèdre blanc de l'Est ; le deuxième inclut les bois d'œuvre, soit le bois de charpentes, le bois classé mécaniquement (MSR), les colombages et les bois de dimensions variées, et le troisième est constitué des paillis horticoles.

Tout au long de sa carrière, M. Tardif s'est impliqué dans un très grand nombre d'organisations reliées à l'industrie forestière, et plus particulièrement au domaine du bois, qui ont toutes pu bénéficier de ses réflexions stratégiques, de sa rigueur intellectuelle et de ses connaissances étendues.

C'est ainsi qu'on le retrouve à l'Association des industries forestières du Québec, où il sera administrateur pendant de nombreuses années et vice-président de 1983 à 1987. Il a également été membre du bureau exécutif du Conseil canadien du bois, de 1988 à 1997, et président de cet organisme en 1991 et 1992.

Toujours dans le domaine associatif, de 1980 à 1993, M. Tardif a siégé au conseil d'administration de l'Association des manufacturiers de bois de sciage du Québec (intégrée aujourd'hui au Conseil de l'industrie forestière du Québec) et en a assumé la présidence en 1988-1989.

Plusieurs autres organisations ont eu aussi le privilège de bénéficier de la contribution de M. Tardif. Mentionnons notamment Forintek Canada, la CSA (Canadian Standards Association), le Conseil de la recherche forestière du Québec, la Table Accord Valorisation du bois dans l'habitation de la région Chaudière-Appalaches et, évidemment, cecobois, où il est toujours membre du comité directeur et du comité aviseur.

Dans le cas de Forintek, dont il a été administrateur et président des programmes de recherche du laboratoire de l'Est de 1983 à 1987, il y a lieu de signaler de façon particulière le rôle décisif de M. Tardif dans le dossier du transfert du laboratoire d'Ottawa vers Québec. En effet, tous les acteurs qui ont été impliqués dans le long parcours semé d'embûches menant à cette importante décision savent que, n'eût été de la persévérance, du travail assidu et de la diplomatie de M. Tardif, ce déplacement n'aurait probablement pas eu lieu.

Tout au long de sa vie professionnelle et d'entrepreneur, M. Tardif a été un ardent promoteur de l'utilisation du bois dans la construction, et plus particulièrement dans la construction non résidentielle. D'ailleurs, M. Tardif a joué un rôle actif au cours des étapes qui ont mené à la création de cecobois. Sa détermination, sa persévérance, son sens pratique et ses conseils toujours judicieux ont inspiré tous ceux et celles qui ont participé à la naissance de cette organisation.

Le Jury
Le jury est composé des personnes suivantes :

  • Manon Asselin, associée principale Atelier TAG et professeure adjointe à l'École d'architecture de l'Université de Montréal
  • André Bourassa, architecte et président de l'Ordre des architectes du Québec
  • Gilles Brassard, ingénieur et président de la Corporation des entrepreneurs généraux du Québec
  • Caroline Frenette, ingénieure et conseillère technique chez cecobois
  • Véronique Klimine, architecte, chez R2K architecture, France

À PROPOS DE CECOBOIS
Le Centre d'expertise sur la construction commerciale en bois (cecobois) est un organisme dont la mission est de promouvoir et de faciliter l'usage accru du bois en construction multifamiliale et non résidentielle au Québec par la formation, la diffusion de logiciels et de guides de conception et par le soutien technique aux professionnels de la construction.

**********************************************************************************

Des photos des projets lauréats peuvent être téléchargées dans la section Médias,
au  http://www.cecobois.com/prixdexcellence2011/
Identifiant : medias
Mot de passe : cecobois2011

**********************************************************************************

 

SOURCE Centre d'expertise sur la construction commerciale en bois (Cecobois)

Renseignements :

SOURCE :




Geneviève Mathieu
Directrice des communications publiques
Cecobois
Bureau : 418 650-6385, poste 318
Cell. : 418 953-6385
gmathieu@cecobois.com
   
RENSEIGNEMENTS :


Andrée Peltier, relationniste
Bureau : 514 846-0003
Cell. : 514 944-8689
apeltier@ca.inter.net

 

Profil de l'entreprise

Centre d'expertise sur la construction commerciale en bois (Cecobois)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.