Priorités des gouvernements pour 2008 - Québec et Ottawa doivent contenir leurs dépenses selon une enquête récente auprès des membres du Conseil du patronat du Québec



    MONTREAL, le 16 janv. /CNW Telbec/ - Un sondage maison mené auprès des
membres du Conseil du patronat du Québec (CPQ) révèle qu'ils souhaitent que
les gouvernements, tant provincial que fédéral, fassent du contrôle des
dépenses publiques leur plus importante priorité en 2008.
    "Compte tenu de ce résultat, nous invitons les deux paliers de
gouvernement à poursuivre leurs efforts pour faire en sorte que la croissance
des dépenses publiques ne dépasse pas la croissance de l'économie. Le CPQ
surveillera attentivement les budgets qui seront déposés dans la première
moitié de 2008", a déclaré son président, Michel Kelly-Gagnon.
    Outre le contrôle des dépenses, les membres du CPQ estiment que le
gouvernement du Québec doit s'atteler prioritairement à la réduction de la
dette et à la réduction de l'impôt des particuliers. Au fédéral, les
répondants souhaitent à la fois une réduction de l'impôt des sociétés et des
particuliers, le remboursement de la dette n'arrivant qu'au 4e rang des
priorités.

    Intensification de la concurrence internationale

    L'enquête annuelle du CPQ interrogeait également les dirigeants
d'entreprise sur les facteurs les plus critiques quant à leur influence
négative sur l'activité économique actuelle au Québec.
    Sans surprise, des 18 facteurs proposés aux répondants, c'est le taux de
change qui se classe au premier rang, suivi de trois facteurs liés à la
disponibilité, la qualité, et au coût de la main-d'oeuvre. La surprise vient
de la concurrence internationale qui fait cette année son entrée dans le top 5
alors qu'elle figurait seulement au 9e rang l'an dernier.
    "Les gens d'affaires perçoivent actuellement une intensification de la
concurrence internationale. Si nous souhaitons que nos entreprises prospèrent
et se développent, nos politiques publiques devront donc leur permettre de
demeurer concurrentielles par rapport à leurs compétiteurs étrangers", a
commenté M. Kelly-Gagnon.

    Amélioration appréciable du contexte politique canadien et du climat des
    relations du travail

    Interrogés sur le climat socio-économique, 79 % des répondants jugent la
situation bonne ou très bonne pour ce qui est des conditions économiques en
général, un résultat similaire à l'an dernier. Peu de changement également en
ce qui touche le contexte politique québécois, qu'une majorité continue de
trouver passable ou mauvais (56 % contre 60 % l'an dernier).
    Au regard du contexte politique canadien, on note cependant un changement
appréciable de la perception des gens d'affaires : 60 % le jugent maintenant
bon ou très bon contre seulement 42 % l'an dernier.
    L'enquête révèle par ailleurs une perception beaucoup plus positive du
climat des relations du travail. Alors que seulement 47 % les trouvaient
bonnes ou très bonnes à pareille date l'an dernier, ce chiffre grimpe à 65 %
cette année.
    "Menée d'abord pour notre propre compte, et bien que ne répondant pas à
tous les critères de la recherche scientifique, cette enquête donne néanmoins
une bonne idée des perceptions des chefs d'entreprise québécois. Ses résultats
influeront certainement sur nos interventions dans les débats publics en
2008", de conclure M. Kelly-Gagnon.
    Le rapport complet de cette évaluation du climat socio-économique
québécois, incluant sa méthodologie, est disponible à www.cpq.qc.ca sous la
bannière Publications/Sondages.

    Regroupant plusieurs des plus grandes entreprises du Québec ainsi que la
vaste majorité des associations patronales sectorielles, le Conseil du
patronat du Québec est la principale confédération patronale au Québec.




Renseignements :

Renseignements: Patrick Leblanc, Directeur des communications, (514)
288-5161, poste 226, Cellulaire: (514) 571-6400


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.