Prévention des blessures ergonomiques au travail



    Le gouvernement McGuinty rend les lieux de travail plus sécuritaires

    KITCHENER, ON, le 29 fév. /CNW/ - De nouveaux outils ont été mis à la
disposition des travailleurs et des employeurs pour contribuer à prévenir les
blessures reliées à un manque d'ergonomie au travail, qui représentent plus de
40 p. 100 du temps de travail perdu pour cause de blessures professionnelles.
    Les blessures reliées à un manque d'ergonomie, ou troubles
musculo-squelettiques (TMS), sont des blessures que subissent petit à petit
les muscles, les nerfs et les tendons. Ce type de blessures est préoccupant du
point de vue de la santé et de la sécurité au travail. Les conséquences de ces
blessures ont coûté plus de 19 milliards de dollars à l'économie, de 1996 à
2006.

    
    Le ministère du Travail a développé les ressources suivantes avec ses
partenaires :

    -   La Trousse de prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS)

        La Trousse de prévention des TMS fournit des informations permettant
        de mener une évaluation des risques d'apparition de TMS sur le lieu
        de travail, de mettre sur pied un programme de prévention des TMS et
        d'améliorer les pratiques de prévention des MST qui existent déjà sur
        le lieu de travail. Cette trousse est la troisième publication d'une
        série de ressources qui vise à prévenir les TMS, et qui fournit des
        informations au sujet de ces blessures.

    -   Une base de données en ligne permettant d'échanger de l'information
        sur les façons de maîtriser les risques liés aux TMS

        www.PreventionPractices.com/msd.html est un site Web qui fournit des
        liens vers plus de 200 ressources relatives à la prévention des TMS.
        Le site permet à l'utilisateur de consulter des documents spécifiques
        classés par type de lieu de travail, par sujet relatif aux TMS et par
        type d'emploi.
    

    "Le gouvernement McGuinty s'est engagé à rendre les lieux de travail plus
sécuritaires", a déclaré M. Brad Duguid, ministre du Travail de l'Ontario, à
l'Hôtel Radisson. "Nous travaillons en collaboration avec nos partenaires pour
fournir aux travailleurs et aux employeurs les informations dont ils ont
besoin pour prévenir les blessures, rester en sécurité et, à terme, augmenter
la productivité de notre économie."
    "La prévention de blessures fait économiser de l'argent aux employeurs,
augmente la productivité et améliore la santé et la satisfaction des
travailleurs", a déclaré Steve Mahoney, président du conseil d'administration
de la Commission de la sécurité professionnelle et de l'assurance contre les
accidents du travail (CSPAAT).
    Le ministère du Travail a développé cette trousse de prévention en
collaboration avec des membres du Conseil de la santé et de la sécurité au
travail de l'Ontario (Occupational Health and Safety Council of Ontario,
OHSCO), parmi lesquels la CSPAAT et l'Institut de recherche sur le travail et
la santé. Le ministère a consulté les syndicats, les associations d'employeurs
ainsi que des employeurs et des travailleurs. Le Centre for Research Expertise
for the Prevention of Musculoskeletal Disorders de l'Université de Waterlo a
fourni un soutien additionnel au projet.

    
    Also available in English

                             www.labour.gov.on.ca


    Document d'information
    -------------------------------------------------------------------------

           TROUSSE DE PREVENTION DES TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES
    

    La Trousse de prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS) a été
créée par le Conseil de la santé et de la sécurité au travail de l'Ontario. Le
Conseil est composé du ministère du Travail de l'Ontario, de la Commission de
la sécurité professionnelle et de l'assurance contre les accidents du travail,
des 12 associations sectorielles pour des lieux de travail sécuritaires, du
Centre de santé et sécurité des travailleurs et travailleuses, des Centres de
santé des travailleurs(ses) de l'Ontario et de l'Institut de recherche sur le
travail et la santé.
    La Trousse de prévention des TMS est le troisième et dernier élément d'un
ensemble de ressources sur la prévention des TMS. Les deux premiers éléments
sont ceux-ci :

    
    -   les Lignes directrices de prévention des TMS pour l'Ontario, qui
        présentent des recommandations pour élaborer un plan de prévention
        des TMS;
    -   le Manuel de ressources des Lignes directrices de prévention des TMS
        pour l'Ontario, qui explique comment exécuter les procédés que
        décrivent les Lignes directrices et reconnaître, évaluer et maîtriser
        les risques liés aux TMS.

    La Trousse de prévention des TMS décrit les dangers liés aux TMS dans les
lieux de travail. Elle comprend trois parties :

    -   La première (intitulée Le point de départ) comprend des outils
        faciles à utiliser, qui donnent des renseignements sur les façons :
        -  d'élaborer un plan de prévention des TMS;
        -  de reconnaître les tâches et les emplois qui présentent des
           risques;
        -  de faire une évaluation (fort simple) des risques;
        -  d'écarter ou de gérer les risques.
    -   La deuxième (Au-delà de l'essentiel) comprend des outils que les
        lieux de travail peuvent utiliser pour améliorer leur plan de
        prévention des TMS.
    -   La troisième (En savoir plus sur les méthodes d'évaluation
        approfondies des risques) comprend de l'information spécialisée.
        L'accent est mis sur les méthodes d'évaluation des risques.
    

    Comment obtenir les ressources pour la prévention des TMS
    ---------------------------------------------------------
    Ces ressources se trouvent au site
    http://www.wsib.on.ca/wsib/wsibsite.nsf/Public/fr_preventmsd.

    Complément d'information :

    Renseignements aux médias :
    Lionel Tona
    Ministère du Travail
    416 326-1407

    
    Also available in English

                             www.labour.gov.on.ca


    Document d'information
    -------------------------------------------------------------------------

             BLESSURES RELIEES A UN MANQUE D'ERGONOMIE AU TRAVAIL
    

    Les blessures reliées à un manque d'ergonomie au travail sont causées par
les effets cumulatifs que des mouvements répétitifs, contraignants ou
incommodes ont sur les os, les articulations, les ligaments et les tissus
mous. L'ergonomie (l'étude scientifique des relations entre les travailleurs
et leurs outils et méthodes de travail) est considérée comme une façon-clé de
prévenir les TMS.

    
    Cette catégorie de blessures et d'affections comprend :
    -   les troubles musculo-squelettiques (TMS);
    -   les microtraumatismes répétés;
    -   les troubles consécutifs aux traumas cumulatifs;
    -   les blessures dues à des mouvements répétitifs.

    Quelques faits à noter
    ----------------------
    -   En Ontario, les blessures qui sont liées à un manque d'ergonomie au
        travail représentent plus de 40 p. 100 des blessures occasionnant une
        absence du travail. Elles causent beaucoup de souffrance aux
        travailleurs qui en sont atteints et d'importantes pertes économiques
        pour les employeurs.
    -   Selon la Commission de la sécurité professionnelle et de l'assurance
        contre les accidents du travail (CSPAAT), les coûts directs et
        indirects reliés à ce problème ont représenté, pour les employeurs
        ontariens, plus de 19 milliards de dollars au cours des 10 dernières
        années.

    Campagne Travailler sans douleur
    --------------------------------
    Le ministère du Travail a lancé, en janvier 2006, la campagne Travailler
sans douleur. La campagne vise à concrétiser six recommandations du Comité
consultatif d'ergonomie mis sur pied par le ministre du Travail :

    1.  Accroître la diffusion d'information et intensifier la prévention
        des TMS

        -  Le ministère du Travail a créé une feuille d'information. Celle-ci
           aide les travailleurs et les employeurs à reconnaître et à
           prévenir les blessures reliées à un manque d'ergonomie.
        -  Le ministère a lancé un site Web pour la campagne Travailler sans
           douleur.

    2.  Cibler la prévention des TMS pendant les inspections

        -  Les inspecteurs du ministère du Travail donnent aux employeurs et
           aux travailleurs de l'information sur les dangers reliés à une
           mauvaise ergonomie au travail, pour qu'ils soient conscients que
           cela cause des blessures et puissent reconnaître les facteurs de
           risque.
        -  Les activités associées à l'observation des règlements sur la
           prévention des TMS sont désormais menées dans tous les lieux de
           travail.

    3.  Accroître la formation des inspecteurs dans le domaine de la
        prévention des TMS

        -  Les inspecteurs du ministère du Travail ont obtenu une formation
           en ergonomie. Cela leur permet de noter les risques liés à une
           mauvaise ergonomie et de prendre les mesures qui s'imposent.

    4.  Fournir de nouvelles ressources

        -  Le ministère du Travail a publié les Lignes directrices de
           prévention des TMS pour l'Ontario et le Manuel de ressources des
           Lignes directrices de prévention des TMS pour l'Ontario.
        -  Les Lignes directrices sont assorties d'une Trousse de prévention
           des TMS, qui a été annoncée aujourd'hui.
        -  Des ressources sur la prévention des TMS ont été réunies dans un
           site Web.

    5.  Améliorer le suivi des inspections reliées à l'ergonomie au travail

        -  Le ministère du Travail a créé et utilise de nouveaux moyens pour
           faire un suivi après les inspections reliées à l'ergonomie.

    6.  Parfaire les connaissances en ergonomie

        -  Le poste d'ergonome provincial a été rétabli. La personne
           titulaire du poste dirige la campagne Travailler sans douleur et
           est la principale experte en ergonomie au sein du ministère du
           Travail.

    Complément d'information :

    Renseignements aux médias :
    Lionel Tona
    Ministère du Travail
    416 326-1407

    Also available in English

                             www.labour.gov.on.ca
    





Renseignements :

Renseignements: Renseignements aux médias: Susan McConnell, Bureau du
ministre, (416) 326-7710, Cellulaire: (416) 606-8303; Lionel Tona, Ministère
du Travail, (416) 326-1407

Profil de l'entreprise

Ministère du Travail de l'Ontario

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.