Préparation de la prochaine négociation du secteur des services publics: Les membres du SPGQ donnent leur accord à la création de la plus grande coalition syndicale de négociation



    MONTREAL, le 14 juin /CNW Telbec/ - Les membres du Syndicat de
professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec ayant exercé leur
droit de vote lors de l'assemblée générale des membres appuient à 88 % la
proposition de s'associer à leurs partenaires du Secrétariat intersyndical des
services publics (SISP) pour préparer la prochaine négociation dans le secteur
public. Cette proposition portait sur la négociation des salaires, de la
retraite, des droits parentaux et des disparités régionales et inclut la mise
sur pied d'un comité de négociation commun aux cinq organisations, qui les
représentera d'une voix unique à la table centrale. Cette décision devrait
connaître son aboutissement à l'automne prochain par la signature d'un
protocole d'entente, avec les partenaires du SISP, pour la négociation de ces
matières intersectorielles. "Le SPGQ vient de franchir une étape importante
dans sa recherche de nouvelles approches et de nouvelles forces en matière de
négociation", a déclaré le président du Syndicat, Gilles Dussault, à
l'ouverture de l'assemblée des déléguées et des délégués syndicaux qui a lieu
à Montréal aujourd'hui et lors de laquelle les résultats ont été rendus
publics.
    Les membres du SPGQ se souviennent de la Loi 43 adoptée par le
gouvernement Charest, qui, en 2005, leur a imposé une importante perte de
pouvoir d'achat et a fixé unilatéralement plusieurs autres aspects de leurs
conditions de travail. "Nous franchissons un pas de plus vers la création
d'une force politique syndicale qui constituera une force de frappe importante
lors des prochaines négociations du secteur public et qui pourra faire
prévaloir nos droits d'association et de négociation", a déclaré le président
du SPGQ, Gilles Dussault. Près de 250 000 membres des organisations composant
le SISP, c'est-à-dire la CSQ, la FIQ, le SFPQ, l'APTS et le SPGQ, oeuvrent
dans les secteurs public et parapublic. La coalition s'impose donc en tant
qu'interlocuteur principal et incontournable du gouvernement pour la prochaine
négociation.
    Pour le SPGQ, l'adhésion à la coalition de négociation du SISP représente
une première occasion d'avoir voix au chapitre dans des enjeux pour lesquels
tout se décide à une table centrale de négociation, de laquelle il a toujours
été exclu par le passé. Selon le président du Syndicat, "en acceptant de
joindre leur force à celle des membres des autres organisations partenaires du
SISP, les membres du SPGQ entendent redonner tout son sens à l'expression qui
veut que "l'union fait la force". Pour eux, c'est la meilleure façon de
rétablir un meilleur équilibre dans les forces présentes aux tables de
négociation".

    Le SPGQ est le plus grand syndicat de professionnelles et professionnels
du Québec. Il représente plus de 19 000 personnes, dont 17 000 de la fonction
publique et 2 000 provenant des sociétés d'Etat, des réseaux de l'éducation et
de la santé du Québec, rattachées à 37 unités de négociation.




Renseignements :

Renseignements: Sylvie Goupil, conseillère à l'information, cell. (514)
213-4192


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.