Premier programme national de soutien à répondre aux besoins des patients qui doivent subir une chirurgie des os ou des articulations



    "Pour une expérience vraie partagée par de vrais patients"

    TORONTO, le 21 avr. /CNW/ - Les personnes qui doivent subir une chirurgie
des os ou des articulations n'ont pas à vivre cette expérience seules. En
effet, un programme unique en son genre de soutien par les pairs est
aujourd'hui lancé à l'échelle nationale par la Fondation Canadienne
d'Orthopédie.
    Connexion Ortho est un programme gratuit de soutien téléphonique par les
pairs qui permet aux patients en attente d'une chirurgie de discuter avec une
personne qui a subi une intervention semblable. Le programme établit des liens
entre des patients, qui vivent souvent de grandes douleurs et ont une mobilité
réduite, et des bénévoles formés qui sont eux-mêmes d'anciens patients afin de
leur donner un aperçu réaliste et de leur faire bénéficier de leur expérience.
    Selon Angelique Berg, présidente-directrice générale de la Fondation,
Connexion Ortho aide les nouveaux patients à comprendre ce qui s'en vient, à
en obtenir un aperçu et à devenir à l'aise par rapport à leur traitement.
"Savoir à quoi s'attendre, du moment où leur médecin de famille les aiguille
vers un chirurgien jusqu'à la période de réadaptation, permet aux patients de
comprendre à quel point leurs efforts tout le long du processus sont
importants et, ainsi, de prendre pleinement part à leur traitement et à leur
rétablissement pour, au bout du compte, obtenir de meilleurs résultats."
    La Fondation offre le programme Connexion Ortho pour tout type de
chirurgie des os ou des articulations, qu'il s'agisse d'une arthroplastie du
genou ou de la hanche, ou encore de la correction d'un pied-bot. En 2005-2006,
on a effectué près de 70 000 arthroplasties totales du genou et de la hanche
au Canada uniquement(1). "Ajoutez à cela les autres types de chirurgie des os
et des articulations, et le public cible du programme dépasse facilement les
100 000 personnes", précise Mme Berg.
    "Les gens ont toutes sortes de questions non médicales à poser sur leur
chirurgie, que ce soit sur la façon de préparer leur maison pour leur retour
ou sur ce qu'ils doivent apporter à l'hôpital, voire des questions plus
personnelles qu'ils peuvent être mal à l'aise de me poser, explique le Dr
Stewart Wright, orthopédiste et président du Comité d'examen scientifique et
médical de la Fondation Canadienne d'Orthopédie. La dynamique entre pairs
proposée par le programme Connexion Ortho met les patients à l'aise et ils
peuvent ainsi poser n'importe quelle question. Le fait d'obtenir de l'aide
pour trouver des réponses à ces questions stimule la confiance des patients.
La majorité des professionnels de la santé s'entendent pour dire que, plus une
personne est à l'aise, plus elle envisage l'avenir avec optimisme, et plus les
résultats de sa chirurgie sont positifs."
    Joan Cunnington, bénévole pour Connexion Ortho, aide des patients à
obtenir des réponses et les encourage à tirer le maximum de leur chirurgie.
Passionnée de tennis depuis toujours, elle a vécu une réduction graduelle de
sa mobilité due à l'arthrose, puis elle a fait une chute qui l'a rendue tout à
fait immobile. "L'idée de ne plus jamais pouvoir jouer au tennis était
désastreuse pour moi, affirme-t-elle. Mon orthopédiste m'a expliqué que la
réussite de mon arthroplastie totale du genou dépendait à 20 % de lui et à 80
% de moi. J'ai donc fait de la physiothérapie après mon intervention
chirurgicale et j'ai éventuellement recommencé à jouer au tennis. Les
résultats sont différents selon les patients, mais j'utilise mon expérience
pour expliquer aux patients que la période de rétablissement permet de tirer
le maximum des compétences de l'orthopédiste quand on persévère et fait tous
les exercices de réadaptation exigés."
    Selon Mme Berg, ce besoin d'information et d'encouragements est encore
plus marqué dans les régions où les services ne sont pas aussi abondants que
dans les grandes agglomérations, où les patients doivent en général se
déplacer pour recevoir des soins orthopédiques. En outre, de nombreux patients
âgés en attente d'une chirurgie vivent seuls, sans soutien familial ou réseau
social. Ces patients sont d'ailleurs ceux qui pourraient bénéficier le plus du
soutien social et des rapports humains offerts par le programme.
    La Fondation met les bouchées doubles pour répondre aux demandes
croissantes pour les services de Connexion Ortho, qui ne feront qu'augmenter
en raison de la montée en flèche de la demande en chirurgie orthopédique. Les
quelque 70 000 arthroplasties du genou et de la hanche effectuées en 2005-2006
représentent une augmentation de 101 % sur 10 ans, soit une augmentation
annuelle de 17 %(2).
    "Connexion Ortho est un autre exemple des efforts déployés par la
Fondation pour répondre aux besoins des patients en orthopédie; elle crée des
programmes crédibles et utiles qui servent à la fois aux patients et aux
professionnels qui les soignent", affirme le Dr Peter O'Brien, président de
l'Association Canadienne d'Orthopédie, regroupement national des
orthopédistes. Le Dr O'Brien souligne de plus que ce programme répond aussi à
un besoin anticipé alors que les gouvernements et les gestionnaires de soins
de santé prennent des mesures pour faire face à l'augmentation fulgurante de
la demande, due en partie au vieillissement de la population. "Connexion Ortho
peut aider les nouveaux patients à mieux comprendre les soins prodigués et à
structurer leur pensée pour leur premier rendez-vous avec l'orthopédiste. Ils
peuvent ainsi tirer le maximum du temps que le spécialiste peut leur
consacrer."
    Le Dr James Waddell, chef du secrétariat canadien de la Décennie des os
et des articulations au Canada (DOA), partage cette opinion. "Dans le cadre de
nos observations sur les moyens de rendre les soins orthopédiques plus
efficaces, on a constaté que le soutien et la sensibilisation sont importants
quand on veut assurer la participation active du patient, déclare-t-il.
Connexion Ortho est une ressource axée sur le patient qui lui permet de
comprendre le processus et de s'impliquer dans celui-ci."
    Le lancement national de Connexion Ortho est commandité en partie par
Bayer HealthCare. "Bayer HealthCare s'est fermement engagée à fournir aux
Canadiens les meilleurs médicaments qui soient et à investir dans des
programmes qui favorisent l'amélioration de leur qualité de vie", affirme Anna
Braeken, chef, médecine interne, à Bayer Inc. Nous sommes donc très heureux de
nous associer à la Fondation Canadienne d'Orthopédie dans le cadre de cette
initiative novatrice et de grande valeur."

    
    Accès au programme
    ------------------
    

    Les patients peuvent accéder aux renseignements sur le programme
Connexion Ortho en se rendant sur le site Web de la Fondation, à
www.canorth.org, ou en téléphonant à celle-ci, au 1-800-461-3639. Les patients
doivent remplir un formulaire de demande de services et préciser leurs
préférences pour le jumelage, comme le type de chirurgie subie, le sexe,
l'âge, la langue parlée et l'emplacement géographique. On pourra ainsi leur
assigner quelqu'un en fonction d'un maximum de points communs. Ce service est
offert pour tout type de chirurgie orthopédique, tant aux personnes qui
doivent subir la chirurgie qu'à celles qui leur prodiguent des soins ou à
leurs proches, de même qu'aux parents d'un enfant qui doit subir un tel
traitement. Sur réception de la demande de services, la Fondation jumelle un
bénévole à un client dans les 48 heures.

    Fondée en 1965, la Fondation Canadienne d'Orthopédie est le seul
organisme de bienfaisance canadien à se consacrer exclusivement à aider les
gens à renforcer, à maintenir et à recouvrer la santé de leurs os et
articulations. Par ses activités liées à la recherche, à la sensibilisation de
la population et des patients, ainsi qu'au soutien de l'excellence dans les
soins, la Fondation souhaite aider la population canadienne à bouger plus
longtemps, plus facilement et sans douleur.

    
    ----------------------------
    (1) Institut canadien d'information sur la santé, Registre canadien des
        remplacements articulaires (RCRA) - Arthroplasties de la hanche et du
        genou au Canada - Rapport annuel de 2007, Ottawa, 2008.
    (2) Ibid.
    




Renseignements :

Renseignements: Pour de plus amples renseignements ou pour une entrevue,
veuillez communiquer avec Ellen Woodger, à ellen.woodger@sympatico.ca, ou au
(416) 483-2358.

Profil de l'entreprise

CANADIAN ORTHOPAEDIC FOUNDATION

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.