Premier plan stratégique de développement durable de la collectivité montréalaise - Un bilan concluant pour la phase de démarrage



    MONTREAL, le 27 mars /CNW Telbec/ - Faisant le bilan de la phase de
démarrage près de deux ans après l'adoption du Premier plan stratégique de
développement durable de la collectivité montréalaise, M. Alan DeSousa,
responsable du développement économique, du développement durable et de
Montréal 2025 au comité exécutif de la Ville de Montréal, s'est dit satisfait
des progrès accomplis jusqu'à maintenant et confiant pour l'avenir, estimant
que les actions réalisées lors de la phase de démarrage démontraient
clairement la prise en charge de la collectivité pour un développement urbain
durable.
    "Le Plan stratégique de développement durable n'est pas seulement le
fruit de notre Administration. Ce Plan est aussi le résultat du travail
coopératif de la collectivité montréalaise et son succès est assuré par la
collaboration et la participation de tous les partenaires. Fort de cet appui,
la Ville de Montréal entend poursuivre ses efforts pour améliorer le milieu et
la qualité de vie de ses citoyennes et citoyens", a indiqué le maire de
Montréal, M. Gérald Tremblay.

    Une première phase qui pave la voie pour l'avenir

    Lors de l'adoption du Plan en 2005, quatre orientations avaient été
ciblées comme étant prioritaires par les partenaires, soit : améliorer la
qualité de l'air et réduire les émissions de gaz à effet de serre, assurer la
qualité des milieux de vie résidentiels, pratiquer une gestion responsable des
ressources et adopter de bonnes pratiques de développement durable dans les
entreprises, les institutions et les commerces. La moitié des 24 actions
identifiées lors de la phase de démarrage 2005-2006 en regard de ces
orientations ont été réalisées selon les objectifs prévus alors que l'autre
moitié a donné d'excellents résultats partiels qui seront complétés lors de la
phase 2007-2009.
    Au chapitre des actions visant à améliorer la qualité de l'air et réduire
les émissions de gaz à effet de serre, la Ville a élaboré un plan d'action
corporatif qui lui permettra de réduire de 20 % d'ici 2012 ses émissions de
gaz à effet de serre. Dans cette optique, la Ville a notamment remplacé 130
véhicules de sa flotte automobile par des autos sous-compactes, en plus
d'acquérir 15 camionnettes quatre cylindres et une dizaine de véhicules
hybrides. Des études de faisabilité sur l'utilisation de carburants
alternatifs, le biodiésel et l'éthanol, ont aussi été effectuées.
    La Ville de Montréal a aussi renforcé sur son territoire la
réglementation sur la marche au ralenti inutile des véhicules et réalisé une
campagne de sensibilisation pour éduquer et convaincre les automobilistes
d'adopter des habitudes de conduite plus écologiques.
    Plusieurs autres actions en regard des quatre orientations ont été
réalisées par la Ville lors de la phase de démarrage :

    
    - l'ajout de 20 kilomètres de voies cyclables au réseau panmontréalais;
    - l'ajout de 700 places de stationnement de vélos;
    - l'implantation de la démarche Allégo, favorisant les modes de transport
      durable, au nouveau centre administratif de la Ville;
    - l'implantation de six projets Quartiers 21, soutenus financièrement par
      la Ville de Montréal et la Direction de la santé publique de Montréal;
    - l'acquisition ou l'aménagement de 15 espaces sont en cours afin de
      multiplier les points de contacts avec l'eau;
    - l'implantation dans 16 édifices municipaux d'un programme de réduction
      et de récupération des matières résiduelles;
    - l'harmonisation de la collecte sélective pour les immeubles de neuf
      logements et plus à la grandeur de l'île, de même que la collecte des
      feuilles mortes et des sapins de Noel;
    - la mise sur pied d'une unité de contrôle des usages illicites de l'eau
      dans les ICI, qui a effectué, depuis l'automne 2006, 921 inspections
      résultant en la réparation de 543 équipements défectueux qui utilisent
      l'eau de l'aqueduc;
    - la réalisation de plusieurs projets d'efficacité énergétique dans les
      bâtiments municipaux.
    

    La Ville a aussi travaillé à intégrer des critères de développement
durable dans les processus décisionnels et l'achat de biens et services.
Ainsi, une Politique d'approvisionnement prenant notamment en considération
les dimensions sociales, économiques et environnementales du développement
durable a été adoptée par les élus de Montréal à la fin de l'été 2006. Cette
politique définit les valeurs de la Ville de Montréal en matière
d'approvisionnement et établit les bases avec lesquelles la Ville effectuera
ses transactions. Une grille intégrant des critères de développement durable a
été développée pour les dossiers décisionnels de la Direction de
l'environnement et Dadu développement durable. Des travaux ont également été
amorcés pour que cette direction se dote d'un éco-budget.
    M. DeSousa a tenu a rappelé la contribution des partenaires. Ceux-ci ont
notamment participé activement à la campagne de sensibilisation à la marche au
ralenti inutile auprès de leurs employés et clientèles, ont ajouté 1000 places
de stationnement à vélo dans leur milieu, multiplier les programmes de vélos
en libre-service, adhéré au programme Allégo favorisant l'utilisation du
transport durable et mis en place des mesures d'économies d'eau et
d'efficacité énergétique dans leurs immeubles.
    "Bien sûr tout n'est pas accompli et beaucoup de travail reste à faire.
Cependant, l'avenir semble prometteur. L'engouement de la collectivité pour
faire prendre à la métropole un virage pour un développement urbain durable
est tangible. Nous allons continuer d'oeuvrer ensemble à faire de Montréal une
ville où il fait bon vivre", a conclu M. DeSousa.

    Pour prendre connaissance du bilan de la phase de démarrage du Premier
plan stratégique de développement durable de la collectivité montréalaise, les
Montréalaises et les Montréalais sont invités à se rendre sur le site :
ville.montreal.qc.ca/developpementdurable.




Renseignements :

Renseignements: Natacha Beauchesne, Division des relations avec les
médias, (514) 872-6013; Source: Darren Becker, Cabinet du maire et du comité
exécutif, (514) 872-6412


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.