Prédédouanement - Liaisons ferroviaires et aériennes avec les États-Unis : les efforts de Québec rapportent

QUÉBEC, le 10 mars 2016 /CNW Telbec/ - Le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports, M. Jacques Daoust, la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Mme Christine St-Pierre, le ministre responsable de l'Administration gouvernementale et de la Révision permanente des programmes, président du Conseil du trésor et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. Sam Hamad, et le ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux, se réjouissent de l'annonce par le premier ministre du Canada, M. Justin Trudeau, et le président des États-Unis, M. Barack Obama, du choix de l'Aéroport international Jean-Lesage de Québec et de la gare Centrale de Montréal parmi les sites sélectionnés pour l'obtention de services de prédédouanement américain en lien avec l'Accord sur le précontrôle, signé en mars 2015.

Cette annonce permet d'envisager l'augmentation de l'offre de transport à Québec, l'amélioration de la liaison actuelle du train Adirondack, qui relie Montréal et New York, et de faciliter le retour du train Vermonter à Montréal, lequel s'y est rendu jusqu'en 1995. Le retour de ce train permettrait le rétablissement éventuel de la liaison Montréal-Boston, une première depuis 1965.

« Le prédédouanement est essentiel à l'amélioration des échanges avec notre partenaire américain. Bien que d'autres étapes soient requises pour concrétiser les projets en eux-mêmes, il s'agit d'un grand accomplissement qui sera accueilli favorablement par l'ensemble de la clientèle québécoise qui a à se déplacer aux États-Unis. L'annonce d'aujourd'hui est le fruit, entre autres, du travail de représentation de notre gouvernement, qui a nommé un émissaire spécial dans ce dossier en la personne de M. Raymond Chrétien », a précisé le ministre Daoust.

D'ailleurs, le premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard, a tenu à défendre ce dossier auprès des hautes autorités américaines lors de ses différentes missions aux États-Unis. Au cours de son dernier passage à Washington D.C., le premier ministre a notamment fait valoir la position du Québec au principal conseiller, négociateur et porte-parole du président américain sur les questions liées au commerce, M. Michael Froman. La ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Mme Christine St-Pierre, est également intervenue auprès de représentants américains lors de sa mission dans la capitale américaine l'an dernier, notamment à l'occasion d'une rencontre avec la Deputy Assistant Secretary for Western Hemisphere au Département d'État américain, Mme Sue Sarnio.

« On nous demande souvent les résultats concrets de nos déplacements à l'étranger. C'est en bâtissant notre réputation et notre crédibilité, au gré de chacune de nos missions, grâce à l'excellence, à l'expertise et au génie québécois, que nous arrivons à des résultats tangibles. Le dossier du prédédouanement est un exemple significatif des avancées que nous pouvons réaliser en investissant les efforts et le temps nécessaires », a ajouté la ministre Christine St-Pierre.

« C'est une victoire pour la région. L'aéroport de Québec est un atout important pour le développement économique. L'obtention du centre de prédédouanement permettra à l'aéroport d'augmenter l'achalandage et ainsi de contribuer à hausser les retombées économiques pour le Québec. Je félicite l'ensemble des acteurs de la région qui se sont mobilisés pour que ce projet voit le jour », a déclaré le ministre responsable de l'Administration gouvernementale et de la Révision permanente des programmes, président du Conseil du trésor et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. Sam Hamad.

Le ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux, a exprimé son enthousiasme à la suite de la sélection de la gare Centrale de Montréal. « Cette annonce vient renforcer la position de notre métropole en tant que véritable moteur économique », a souligné le ministre.

Le Canada et les États-Unis doivent maintenant entériner officiellement cet accord, ce qui devrait être réalisé au plus tard à la fin du mois de juin 2016. 

 

SOURCE Cabinet du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports

Renseignements : Sources : Melissa Turgeon, Attachée de presse, Cabinet du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports, Tél. : 418 643-6980 ; François Caouette, Attaché de presse, Cabinet de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Tél : 418 649-2319 ; Cynthia St-Hilaire, Attachée de presse, Cabinet du ministre responsable de l'Administration gouvernementale et de la Révision permanente des programmes et président du Conseil du trésor et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Tél. : 418 643-5926 ; Marie-Ève Pelletier, Attachée de presse, Cabinet du ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, Tél. : 418 691-2050 ; Pour information : Relations avec les médias, Ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports du Québec, Québec : 418 644-4444, Montréal : 514-873-5600, Sans frais : 1 866 341-5724, (au Québec seulement)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.