Précision au sujet du communiqué diffusé le 18 février 2011

CORNWALL, ON, le 25 févr. /CNW/ - Le Groupe de travail régional de Cornwall (GTR) et l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) ont saisi environ 1 800 livres de produits de volaille congelés introduits illégalement au Canada en provenance des États-Unis. L'enquête, comprenant l'exécution d'un mandat de perquisition dans une résidence de Cornwall, est en cours et des accusations sont en suspens. Les boîtes contenant la volaille introduite en contrebande portaient l'inscription des autorités américaines « impropre à la consommation humaine ».

PRÉCISION

Cette enquête a débuté le 4 février 2011, alors que des agents de l'ASFC du point d'entrée de Cornwall ont inspecté un véhicule suspect revenant au Canada en provenance des États-Unis. Les agents ont alors découvert des poulets en quantité non déclarée, lesquels étaient non estampillés et n'étaient pas réfrigérés.

Une enquête approfondie a mené à l'exécution d'un mandat de perquisition dans une résidence de Cornwall, puis à l'arrestation d'un autre suspect et d'une grande quantité de poulets.

Au total, 820 kg (1 804 livres) de poulets ont été saisis.

Les membres du GTR de Cornwall et les agents de l'ASFC ont senti une forte odeur rance émanant du véhicule transportant les poulets, ce qui laissait croire que ceux-ci étaient impropres à la consommation humaine. La plupart des poulets avaient commencé à dégeler et étaient stockés dans un véhicule non réfrigéré. Puisque le véhicule saisi au point d'entrée était immatriculé à Saint-Eustache, au Québec, on croit que les poulets étaient destinés au marché québécois, sans connaître leur destination exacte.

Jusqu'à maintenant, l'enquête indique que les poulets n'avaient fait l'objet d'aucune inspection ni aux États-Unis ni au Canada et que les suspects dans cette affaire n'ont pu produire aucun permis les habilitant à avoir ces poulets en leur possession.

Deux (2) hommes ont été arrêtés relativement à cette enquête et seront accusés en vertu de l'article 159 de la Loi sur les douanes et de l'article 9 de la Loi sur l'inspection des viandes.

Le gendarme Juneau a déclaré : « Ce type d'enquête, bien qu'il soit inhabituel, est pris très au sérieux. Les membres du GTR de Cornwall, en collaboration avec nos partenaires, continueront d'enquêter sur les activités criminelles qui pourraient menacer la sécurité et le bien-être de notre pays et de ses citoyens. Dans cette affaire, la viande n'avait pas été transformée dans une installation fédérale. En l'absence de protocoles d'inspection appropriés, rien ne garantit que les poulets ont été manipulés de manière adéquate, y compris pendant le transport. La distribution de viande non inspectée pourrait avoir de très graves conséquences. »

Le GTR de Cornwall est une force policière mixte, composée de la GRC, de l'ASFC, de la Police provinciale de l'Ontario, du ministère du Revenu de l'Ontario et du SPCC.

SOURCE Cornwall Regional Task Force

Renseignements :

Sergent Lee Côté  Sergente Kristine Rae
Groupe de travail régional de Cornwall  Police provinciale de l'Ontario
613-937-7356  613-285-5479

Profil de l'entreprise

Cornwall Regional Task Force

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.