Pratiques douteuses au MTQ - « A-t-on un premier ministre ou un touriste? » - François Legault

QUÉBEC, le 19 mai 2016 /CNW Telbec/ - Le premier ministre Philippe Couillard n'agit que lorsqu'il est acculé au pied du mur, accuse le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault. Bien des choses opposent le chef libéral à M. Legault, avec en tête de liste la conception du leadership et le sens de la bonne gestion. Il devient de plus en plus évident que M. Couillard ne dirige pas : il observe, il tolère, jusqu'à qu'il y ait une crise déclarée, a lancé François Legault à l'Assemblée nationale.

« Hier, le premier ministre nous dit qu'il a confiance en la sous-ministre aux Transports. Aujourd'hui, il la relève de son poste. C'est révélateur de son style de gestion. Le ministère des Transports n'est pas un petit ministère. Il octroie des milliards de dollars de contrats chaque année. Est-ce que le premier ministre s'est assis depuis 2 ans avec son ministre des Transports pour discuter des problèmes, des défis au ministère? Il semble que non, puisqu'il a appris les problèmes en lisant son journal au déjeuner hier matin! Cette semaine les Québécois ont vu en action le style de gestion du premier ministre : il agit en spectateur et en touriste.  C'est toujours la responsabilité des autres, sauf la sienne. Où est le leadership? » a déclaré le député de L'Assomption.

Le chef du deuxième groupe d'opposition a ajouté qu'en 2018, il fera le ménage qui s'impose au ministère des Transports. « Lorsque je vais être premier ministre, les ministres et les hauts fonctionnaires vont être imputables. Fini les jours d'un premier ministre qui nous regarde du haut de sa tour d'ivoire et qui se cherche un projet politique, 2 ans après son élection », a promis François Legault.

Syndrome « Gérald Tremblay »

Pour la CAQ, il est évident que l'actuel ministre des Transports, le secrétaire général du gouvernement et le chef de cabinet du premier ministre ont manqué de loyauté en choisissant de ne pas informer leur premier ministre des allégations graves visant le MTQ. Les députés François Bonnardel et Éric Caire ont talonné le premier ministre pour savoir si, lui aussi, considérait qu'il s'agissait d'un manque de loyauté, ou s'il avait simplement choisi de fermer les yeux. « Devant le refus du premier ministre Couillard de dénoncer un manque de loyauté, nous sommes obligés de conclure qu'il est atteint du syndrome "Gérald Tremblay" et qu'il ne voulait pas savoir », a conclu François Bonnardel.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Émilie Toussaint, Attachée de presse, Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec, 418-446-1383, etoussaint@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.