Pour réduire leur bilan carbone, les PME canadiennes ont besoin d'outils normalisés, estime le chef de la direction de Groupe CSA



    TORONTO, le 11 oct. /CNW/ - Des milliers de PME nord-américaines
souhaitent réduire leur impact environnemental, mais pour y parvenir, il leur
faut des outils et des ressources normalisés, a affirmé le chef de la
direction de Groupe CSA, Robert M. Griffin, dans une allocution prononcée le
10 octobre devant le Conference Board du Canada. Cet appel à l'action de M.
Griffin suit la publication du Carbon Disclosure Project 2007 (CDP5), rapport
présentant les stratégies de gestion du changement climatique et du risque
carbone des 200 sociétés les plus prospères cotées à la Bourse de Toronto.
    Bien que le CDP5 se limite au TSX 200, des milliers d'autres entreprises
de toutes tailles des secteurs de l'industrie légère, de la fabrication, des
services et du détail aux quatre coins de l'Amérique du Nord ne sont soumises
à aucune des exigences obligatoires en matière de contrôle des émissions.
Cependant, les plus progressistes d'entre elles tentent de mesurer et de
réduire volontairement leur bilan carbone et affichent des résultats positifs.
    "Ces entreprises du secteur bénévole qui souhaitent mesurer et améliorer
leur bilan, réaliser et présenter des projets et obtenir la reconnaissance
qu'elles méritent, doivent pouvoir compter sur des outils et des ressources
fiables", a souligné M. Griffin. "Les PME cherchent des façons rentables de
mieux gérer leurs émissions de carbone et elles doivent être soutenues dans
leur démarche."
    L'Association canadienne de normalisation (CSA) favorise l'élaboration de
normes communes pour les technologies, les produits, les procédures et la
gestion de systèmes axés sur le changement climatique, afin d'aider le Canada
à s'adapter à un climat changeant, ainsi qu'à gérer et à réduire les émissions
de gaz à effet de serre (GES). La CSA propose des produits, des services, de
la formation et des solutions stratégiques dans bon nombre des domaines qui
aideront à relever les défis découlant d'un climat changeant. La CSA croit que
l'élaboration de solutions aux émissions de GES et au changement climatique
doit tout d'abord passer par une évaluation du bilan carbone actuel.
    "Si nous voulons contrer le changement climatique de façon vraiment
pratique et efficace, nous devons adopter une démarche consensuelle et
cohérente", a souligné M. Griffin. "L'industrie, les gouvernements et les
environnementalistes doivent s'entendre sur des solutions et des normes qui
répondent aux besoins d'entreprises de diverses tailles."
    En 2001, la CSA devenait le secrétariat mondial responsable de la mise au
point des nouvelles normes internationales portant sur l'inventaire des GES au
niveau organisationnel. Ces travaux ont donné lieu à la mise au point des
normes de la série ISO 14064 relatives à la quantification et à la
surveillance de projets. La série de normes ISO 14064 fournit des informations
pertinentes sur l'exploitation d'entreprises plus modestes et fournit des
lignes directrices aux entreprises souhaitant établir l'inventaire de leurs
émissions de GES. La CSA offre une formation sur la façon d'utiliser la norme
et de vérifier les rapports d'inventaire.
    En 2005, la CSA a acquis les actifs de Mesures volontaires et Registre,
ce qui a beaucoup fait avancer la mise au point de pratiques exemplaires
concernant l'inventaire et l'établissement de rapports sur les GES au Canada.
La CSA s'attache maintenant à modifier ce registre pour tenir compte des
besoins nouveaux et émergents des entreprises et estime que
l'approvisionnement de technologies de réduction des émissions constitue un
marché à exploiter.
    "La participation de la CSA au CDP5 a été une expérience positive et nous
sommes impatients de contribuer au CDP6", a indiqué M. Griffin. "La CSA peut
jouer un rôle prépondérant sur le plan des enjeux liés au changement
climatique. Elle est ravie de pouvoir occuper une place importante au sein du
secteur bénévole."
    Le Carbon Disclosure Project 2007 (CDP5), l'une des collaborations
internationales entre investisseurs institutionnels les plus ambitieuses
jamais entreprises, a attiré 315 investisseurs internationaux, y compris 30
investisseurs canadiens dont les biens sous gestion totalisent 41 billions de
dollars, un montant sans précédent. En février, le CDP demandait à 2 400
entreprises autour du monde, dont 200 des plus puissantes cotées à la Bourse
de Toronto, de divulguer des informations pertinentes quant à leurs stratégies
de gestion du changement climatique et du risque carbone. Le CDP5 a reçu
l'appui financier de l'Association canadienne de normalisation (CSA) et
également de Deloitte & Touche LLP, de British Columbia Investment Management
Corporation, de l'Office d'investissement du Régime de pensions du Canada,
d'Enbridge Inc., de la Banque Scotia et de l'Ethical Funds Company, entre
autres.

    La CSA

    L'Association canadienne de normalisation (CSA) est un organisme
constitué de membres dont les activités visent à répondre aux besoins de
l'industrie, des gouvernements, des consommateurs et d'autres parties
intéressées, au Canada et dans le monde entier. Chef de file dans
l'élaboration de normes et de codes, la CSA a pour objectif d'améliorer la
sécurité du public ainsi que sa qualité de vie, de préserver l'environnement
et de faciliter les échanges commerciaux. La CSA offre des produits et de la
formation afin d'aider les gens à comprendre les normes et à les mettre en
application. L'Association canadienne de normalisation est une division du
Groupe CSA, qui comprend CSA International, spécialisée dans les services de
certification et d'essai de produits, OnSpeX, spécialisée dans les services
d'évaluation de produits de consommation, et QMI, qui offre des services
d'enregistrement des systèmes de gestion. Pour obtenir de plus amples
renseignements, veuillez consulter le site Web à l'adresse www.csa.ca.

    English version available





Renseignements :

Renseignements: Anthony Toderian, Agent principal des relations avec les
médias, Groupe CSA, Tél.: (416) 747-2620, anthony.toderian@csagroup.org

Profil de l'entreprise

L'ASSOCIATION CANADIENNE DE NORMALISATION

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.