Pour prévenir au lieu de guérir : les trucs des physiothérapeutes pour prévenir les blessures au travail durant le Mois de la santé au travail



    TORONTO, le 20 oct. /CNW/ - Le Centre canadien d'hygiène et de santé au
travail a désigné octobre Mois de la santé au travail. L'Association
canadienne de physiothérapie (ACP) est consciente qu'il y a des risques
importants pour la santé et des coûts astronomiques associés aux blessures sur
les lieux de travail et propose des solutions pour rendre les environnements
de travail plus sécuritaires et plus sains.
    Chaque année, des dizaines de milliers de Canadiens se blessent au
travail. Des statistiques de l'Association des Commissions des accidents de
travail du Canada révèlent que tout près d'un million (995 891) de
réclamations ont été effectuées auprès des commissions des accidents du
travail en 2006. De ce nombre, environ le tiers (329 357) sont des
réclamations à la suite d'heures de travail perdues. Ces réclamations sont le
résultat de toute une gamme de blessures, troubles et maladies, dont une bonne
proportion de blessures au dos (87 091). Avec l'utilisation croissante des
ordinateurs et des microterminaux portatifs, les microtraumatismes répétés
sont également un risque en forte croissance.
    L'ACP profite du Mois de la santé au travail pour rappeler aux Canadiens
que nul n'est à l'abri des blessures sur les lieux de travail. Des mesures
simples peuvent toutefois aider à réduire les risques. Par exemple, pour
éviter les microtraumatismes répétés ainsi que les blessures au cou et au dos,
recherchez des moyens faciles de modifier vos habitudes et votre environnement
de travail - le tout aura des effets positifs tant sur votre santé que sur
votre bien-être.
    Voici des trucs des physiothérapeutes pour prévenir les blessures au
travail et pour faire face à la douleur dès qu'elle se présente, avant qu'elle
ne s'aggrave et devienne chronique :

    
    -   Adoptez une bonne posture et assurez-vous de prendre des pauses
        fréquemment; changez souvent de position et gardez les articles que
        vous utilisez le plus souvent à portée de main pour réduire la
        fatigue du cou, du dos et du tronc.
    -   Si vous travaillez fort physiquement, échauffez-vous avant de
        commencer votre travail et arrêtez-vous pour vous étirer durant la
        journée. Utilisez de l'équipement tels qu'un chariot élévateur ou un
        chariot pour limiter l'effort requis pour transporter ou soulever les
        objets lourds.
    

    Visitez le site Web de l'ACP (www.physiotherapy.ca) et celui du Centre
canadien d'hygiène et de santé au travail (www.ccohs.ca/) pour des trucs et
des conseils afin d'éviter les blessures au travail.
    Si de petits changements à votre espace et à vos habitudes de travail ne
résolvent pas le problème, consultez un physiothérapeute : il pourra vous
donner des conseils précis en mécanique corporelle, sur votre position de
travail, des exercices d'étirement et des modifications à apporter à votre
équipement qui seront bien adaptés à votre situation. Vous pourriez aussi
avoir recours à une évaluation ergonomique de votre environnement de travail.
Si votre lieu de travail est doté d'une équipe de santé-sécurité, demandez une
évaluation de votre lieu de travail. Il y a bien des chances que le tout
contribue à hausser votre productivité et réduise le temps et le salaire
perdus en raison de blessures.
    Des études ont prouvé que des soins précoces en physiothérapie permettent
de réduire la durée des traitements et les coûts pour le système de santé, les
employés, les employeurs et les compagnies d'assurance. L'ACP se joint au
Centre canadien d'hygiène et de santé au travail et presse les Canadiens à
agir contre les blessures au travail. L'ACP conseille également aux Canadiens
de s'attaquer sans tarder aux microtraumatismes, à la douleur et aux autres
problèmes de santé au travail, afin que des changements puissent être apportés
aux méthodes de travail pour éviter des blessures plus graves.





Renseignements :

Renseignements: Virginia Bawlf, agente nationale de relations avec les
médias, (416) 932-1888 (p. 222), (647) 379-4145 (cell.),
vbawlf@physiotherapy.ca

Profil de l'entreprise

Association canadienne de physiothérapie

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.