POUR LES VACANCES, ROULEZ DOUX, REDUISEZ VOTRE CONSOMMATION D'ESSENCE ET ECONOMISEZ!



    QUEBEC, le 15 juill. /CNW Telbec/ - Au moment où les Québécois
s'apprêtent à prendre la route des vacances et où le prix de l'essence atteint
des sommets inégalés, le gouvernement du Québec souhaite rappeler aux citoyens
qu'il existe de nombreux moyens pour les aider à réduire leur consommation
d'essence et à adopter des comportements éconergétiques dans la conduite des
véhicules automobiles.
    En effet, un ensemble de mesures et de moyens simples pour réduire les
coûts associés à la consommation de carburant des véhicules légers sont
proposés aux automobilistes. Ainsi, quatre facteurs principaux sont à
considérer : la manière dont on conduit son véhicule; son entretien, le choix
du véhicule et le suivi de la consommation de carburant. Combinées les unes
aux autres, ces mesures réduisent considérablement la consommation de
carburant ce qui en plus d'être bénéfique pour l'environnement apporte des
économies non négligeables.

    La conduite du véhicule
    -----------------------

    Saviez-vous qu'en roulant à 100 kilomètres/heure, on dépense 20 % de
moins de carburant qu'en roulant à 120 kilomètres/heure? D'autres
modifications aux habitudes de conduite peuvent réduire la consommation de
carburant de 15 à 25 %, par exemple en évitant les variations de vitesse, dans
la mesure du possible, en respectant les vitesses affichées et en ne laissant
pas fonctionner le moteur inutilement. On peut minimiser l'utilisation du
climatiseur par exemple en ne faisant fonctionner que la ventilation à
l'occasion. Enfin, le fait de conserver le régime moteur du véhicule entre
1 200 et 3 000 tours/minute permet également de réduire la consommation de
carburant.

    L'entretien du véhicule
    -----------------------

    Un pneu mal gonflé entraîne une surconsommation de carburant allant
jusqu'à 3 %. Un véhicule mal entretenu engendre des dépenses supplémentaires
de carburant. On peut penser, par exemple, à une huile à moteur en mauvais
état ou non appropriée aux conditions climatiques (accroissement de la
friction dans le moteur), à une défectuosité dans le système de freinage, le
système d'échappement, le système de refroidissement, l'alignement des roues,
le filtre à air, les bougies d'allumage et bien d'autres pièces mécaniques.

    L'achat du véhicule
    -------------------

    La taille et le poids du véhicule influent grandement sur la consommation
de carburant. D'autres facteurs entrent aussi en ligne de compte comme le type
de boîte de vitesses. Un véhicule avec une boîte de vitesses manuelle consomme
moins de carburant qu'un véhicule avec une boîte de vitesses automatique. De
plus, l'usage d'options telles que les quatre roues motrices et le climatiseur
augmente la consommation de carburant.

    Le suivi de la consommation de carburant
    ----------------------------------------

    Puisque les coûts en carburant représentent des dépenses importantes
liées à l'usage d'un véhicule, il peut être profitable d'effectuer un suivi de
la consommation de carburant. Cela permet d'évaluer la consommation actuelle
et le potentiel d'amélioration en termes de consommation de carburant en plus
de faciliter le diagnostic de problèmes mécaniques qui provoquent une
surconsommation inhabituelle de carburant.

    Le transport collectif et les solutions de rechange
    ---------------------------------------------------

    En plus de ces quatre facteurs déterminants, le transport collectif
s'avère être une solution de rechange fort intéressante afin d'économiser et
de poser un geste concret pour l'environnement.
    Saviez-vous qu'un autobus remplace 40 automobiles? Il transporte environ
50 personnes, il est 6 à 18 fois moins polluant que l'automobile et consomme
trois fois moins d'énergie par km/passager. Le coût unitaire d'un déplacement
en automobile est de deux à trois fois plus élevé qu'un déplacement en
transport en commun. Enfin, le covoiturage est un très bon moyen pour
économiser. De plus, l'été, c'est l'occasion idéale pour privilégier la marche
ou le vélo pour les courtes distances.
    Finalement, un dernier moyen qui est souvent oublié : la planification
des déplacements en automobile. Par exemple, il est préférable d'éviter les
bouchons de circulation lorsque ce n'est pas nécessaire ou encore de regrouper
les courses dans un même trajet.
    L'écoconduite, l'utilisation du transport collectif, le covoiturage et
l'entretien des véhicules sont des exemples de comportements éconergétiques
illustrés dans la campagne d'information Roulez Doux récemment lancée par le
gouvernement du Québec. Une série de messages radio et de messages sur
Internet présente quelques trucs utiles et simples pour permettre aux citoyens
de connaître les différents moyens disponibles pour diminuer leur consommation
d'essence. Cette campagne est rendue possible grâce à la collaboration du
ministère des Ressources naturelles et de la Faune, du ministère des
Transports et de l'Agence de l'efficacité énergétique.
    Pour plus d'information, visitez le www.RoulezDoux.gouv.qc.ca.

    Pour information :
    Maude Grenier Hamel
    Agence de l'efficacité énergétique
    418 627-6379
    -%SU: RNT
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Maude Grenier Hamel, Agence de l'efficacité énergétique,
(418) 627-6379

Profil de l'entreprise

MINISTERE DES RESSOURCES NATURELLES ET DE LA FAUNE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.