Postes Canada sur le point de déclencher la grève



    OTTAWA, le 30 oct. /CNW Telbec/ - Postes Canada pousse un groupe de
membres de son personnel à déclencher la grève en tentant d'imposer un nouveau
régime d'invalidité de courte durée qui avait été clairement rejeté par neuf
employés sur dix. Les travailleuses et travailleurs sont représentés par le
Syndicat des employés des postes et communications (SEPC), un Elément de
l'Alliance de la Fonction publique du Canada, laquelle compte 160 000 membres.
    "Postes Canada a récemment signé des conventions collectives avec
d'autres groupes importants de membres de son personnel et ne leur a jamais
imposé un régime d'invalidité de courte durée aussi ridicule", a déclaré John
Gordon, président national de l'AFPC. "Pourquoi Postes Canada veut-il
l'imposer à un plus petit groupe de membres de l'AFPC?", a-t-il ajouté.
    Les membres du SEPC-AFPC se sont récemment prononcés à 88 % en faveur
d'un recours à la grève contre Postes Canada. C'est le plus fort mandat de
grève jamais accordé par les membres à leur syndicat. Le vote de grève à
l'échelle nationale a été tenu dans le cadre d'assemblées des membres entre le
1er et le 17 octobre 2008.
    Postes Canada a aussi déposé une maigre augmentation de salaire de 2,25 %
par année pour chaque année d'une convention de quatre ans. Le syndicat
soutient qu'une augmentation de 3 % par année d'une convention de trois ans
est conforme à d'autres règlements récemment négociés par Postes Canada avec
d'autres syndicats.
    John Gordon a signalé que les négociations sont rompues, mais que le
syndicat est disposé à retourner à la table n'importe quand si Postes Canada
décide d'engager des négociations véritables.
    Le président Gordon reconnaît que certains progrès ont été réalisés au
cours des derniers jours, mais que la proposition concernant l'invalidité de
courte durée demeure tout à fait inacceptable pour l'effectif.
    La convention collective conclue entre SEPC-AFPC et Postes Canada est
expirée depuis le 31 août 2008. Le syndicat a signifié l'avis de négocier le
1er mai 2008 et les négociations ont commencé le 4 juin 2008.




Renseignements :

Renseignements: Alain Cossette, Communications, AFPC, (613) 293-9210


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.