Postes Canada est prête à discuter de son offre équitable avec le STTP

L'entreprise invite le président du syndicat à traiter des questions de la baisse des volumes et du déficit du régime de retraite

OTTAWA, le 15 juin 2011 /CNW/ - Le président-directeur général de Postes Canada, Deepak Chopra, est prêt à rencontrer à nouveau le président du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP), Denis Lemelin, pour discuter de l'offre équitable que l'entreprise a déposée. M. Chopra s'attend à ce M. Lemelin se présente à cette rencontre avec une offre valable qui traite de la baisse des volumes de courrier, de compétitivité et du déficit de solvabilité de 3,2 milliards de dollars du régime de retraite.

M. Chopra avait rencontré M. Lemelin après le dépôt par le syndicat d'un avis de 72 heures annonçant son intention de déclencher un mouvement de grève. Suite à cette réunion, M. Chopra a fait des concessions significatives dans le but d'éviter un arrêt de travail nuisible, mais sans succès. M. Chopra est disposé à rencontrer M. Lemelin à nouveau, à condition que le syndicat renonce à ses revendications coûteuses et qu'il travaille avec Postes Canada à régler les problèmes urgents qui posent des défis à l'entreprise.

Tout au long de cette ronde de négociations, Postes Canada a déployé tous les efforts nécessaires afin de protéger les salaires, la pension et la sécurité d'emploi des employés actuels. Plus précisément, l'entreprise a proposé d'offrir ce qui suit aux employés réguliers actuels :

  • des augmentations de salaire annuelles jusqu'à atteindre un taux horaire maximum de 26 $;
  • le maintien de la sécurité d'emploi;
  • aucun changement au Régime de retraite à prestations déterminées entièrement indexé;
  • des avantages médicaux complets pour les employés et les retraités;
  • un congé annuel généreux accordant aux employés jusqu'à sept semaines de vacances chaque année;
  • le même programme de congés de maladie mis en œuvre pour les autres employés.

Afin de protéger ces dispositions pour les employés réguliers actuels, l'entreprise a proposé d'ajuster son offre aux employés qui seront embauchés à l'avenir. Le régime de rémunération destiné aux nouveaux employés est supérieur aux salaires et avantages sociaux offerts par les entreprises concurrentes de logistique et de livraison et comprend un salaire de départ de 19 $ l'heure qui augmentera jusqu'au même taux horaire maximum de 26 $ offert aux employés actuels après sept ans; jusqu'à six semaines de congé annuel et un Régime de retraite à prestations déterminées entièrement indexé à l'âge de 60 ans.

Postes Canada regrette les inconvénients que l'arrêt de travail cause à ses clients et à la population en général. Les personnes qui attendent des chèques de prestations sociales du gouvernement ne doivent cependant pas s'inquiéter. Postes Canada a signé un accord avec le STTP en mars 2011 prévoyant le maintien de la livraison des chèques de prestations. Postes Canada a la ferme intention de respecter cet accord et n'a jamais laissé entendre autre chose au syndicat. Il a été prévu que plus de deux millions de chèques de prestations sociales soient livrés le 20 juin par courrier régulier en dépit de l'arrêt de travail actuel.

SOURCE Postes Canada

Renseignements :

Relations avec les médias
613 734-8888
medias@postescanada.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.