Politique nationale du sport, du loisir et de l'activité physique - Le Parti Québécois tend la main au ministre Yves Bolduc

QUÉBEC, le 26 mai 2014 /CNW Telbec/ - Le député de Labelle et porte-parole de l'opposition officielle en matière de saines habitudes de vie, de loisirs et de sports, Sylvain Pagé, invite le ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, Yves Bolduc, à accepter la collaboration de l'opposition officielle pour adopter sans tarder une politique nationale du sport, du loisir et de l'activité physique.

« Adoptons ensemble une politique nationale du sport, du loisir et de l'activité physique. Il s'agit d'un dossier non partisan qui s'ancre dans un large consensus populaire. Une concertation sans précédent des acteurs du loisir, du sport et de l'activité physique a déjà eu lieu dans toutes les régions du Québec, permettant de mobiliser et de consulter quelques milliers de bénévoles, de partenaires et de dirigeants, notamment », a affirmé Sylvain Pagé.

Rappelons que le gouvernement du Parti Québécois a présenté, en juin 2013, un livre vert sur une future politique nationale du sport, du loisir et de l'activité physique et a invité les Québécois à se prononcer sur son contenu qui présente pour objectif de faire de la nation québécoise l'une des plus en forme au monde d'ici 10 ans en se donnant un plan d'intervention qui s'étendrait du CPE au CHSLD.

« Une nation en forme permet de réduire les coûts en santé, par la prévention des maladies liées à l'obésité, de réduire le taux de suicide chez les jeunes, par des activités motivantes, et encourage du même coup la réussite scolaire. Le Québec se doterait ainsi d'une vision large à multiples impacts positifs », a poursuivi Sylvain Pagé.

Le premier ministre a souligné dans son discours d'ouverture que les bonnes idées pouvaient venir de partout. Dans ce dossier suffisamment avancé, une collaboration est souhaitable.

« Nous demandons également au ministre Bolduc de renouveler, dans le futur budget 2014-2015, la somme de 50 M$ que le budget Marceau consacrait aux infrastructures sportives et récréatives. Il est nécessaire d'appuyer nos municipalités et les acteurs du loisir, du sport et de l'activité physique, qui ont besoin de cet argent pour maintenir à niveau les infrastructures existantes et rendre accessibles celles qui ne le sont toujours pas pour une partie de notre population », a ajouté le porte‑parole de l'opposition officielle.

« Si nous sommes capables de collaborer pour adopter sans partisanerie le projet de loi "Mourir dans la dignité", pourquoi ne pas faire de même pour nous donner une politique qui permettra à tous les Québécois de vivre en santé? », a conclu le député de Labelle.

SOURCE : Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : Antonine Yaccarini, Attachée de presse, Aile parlementaire du Parti Québécois, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.