Politique municipale: mobilisation des jeunes à travers le Québec - Départ d'une grande tournée de 18 villes en 18 jours



    MONTREAL, le 27 avr. /CNW Telbec/ - C'est aujourd'hui que 12 jeunes élus
municipaux ont entrepris un périple à bord de l'autobus aux couleurs de la
tournée des Jeunes élus municipaux en cavale. Ils traverseront les 17 régions
du Québec afin de mobiliser les 18 à 35 ans en vue des élections municipales
du 1er novembre prochain, une initiative de la Commission Jeunes et démocratie
municipale de l'Union des municipalités du Québec (UMQ).
    Qu'est-ce qui peut motiver ces jeunes élus, à l'agenda déjà fort chargé,
à s'embarquer dans une telle aventure? Le goût de changer leur monde. Plutôt
que d'y rêver, ces jeunes ont choisi d'agir dans leur communauté. Ils ont
découvert que la politique municipale, le niveau de gouvernement le plus
proche des citoyens, offre des occasions uniques de faire bouger les choses. A
l'aube du prochain rendez-vous électoral, ils veulent partager leur passion et
susciter l'intérêt des 18-35 ans. C'est ainsi qu'est née l'idée de cette
grande tournée.
    "Pour vivre dans un milieu qui répond à nos besoins et à nos attentes,
nous devons nous impliquer et ne pas avoir peur d'accéder au pouvoir,"
explique Corina Bastiani, conseillère municipale de Sorel-Tracy et présidente
de la Commission Jeunes et démocratie municipale. Qu'il s'agisse de
transformer un terrain vacant en aire de jeux, d'instaurer de nouvelles façons
de gérer les déchets, d'encourager les transports actifs ou encore de mettre
en place des conditions favorables pour appuyer les jeunes entrepreneurs,
l'apport des jeunes conseillers municipaux est indispensable pour que nos
municipalités progressent et intègrent les valeurs qui sont importantes pour
notre génération."
    Au cours des 18 prochains jours, les Jeunes élus s'arrêteront dans 18
villes, parcourant quelque 4 000 kilomètres. Ils prévoient rencontrer un
millier de jeunes de leur âge, lors de brunchs ou de "5 à 8" dans les hôtels
de ville des municipalités visitées. Ils leur expliqueront les tenants et
aboutissants de la politique municipale, simuleront une réunion du conseil et
passeront le message que la politique municipale permet d'obtenir rapidement
des résultats concrets pour faire progresser son milieu. Leur périple se
terminera le 14 mai lors de l'ouverture officielle des Assises de l'UMQ à
Gatineau, où près de 1 000 élus municipaux sont attendus. Pour en savoir plus
sur cette tournée, s'inscrire aux activités et contribuer au blogue de la
tournée, les jeunes sont invités à visiter le site Internet
www.jeuneselus.org.
    "Les 18-35 ans représentent un groupe extrêmement sensibilisé aux
questions environnementales. Ils ont grandi avec cette préoccupation et sont
bien équipés pour trouver des solutions novatrices à des enjeux prioritaires
comme la gestion des matières résiduelles ou encore la transition vers une
plus grande utilisation du transport en commun et des transports actifs. En
s'investissant davantage au sein des conseils municipaux et des
administrations municipales, ils pourraient jouer un rôle clé pour accélérer
le virage vers le développement durable à l'échelle du Québec," a déclaré Mme
Line Beauchamp, ministre du Développement durable, de l'Environnement et des
Parcs et députée de Bourassa-Sauvé.
    Pour Me Marcel Blanchet, Directeur général des élections du Québec, "Il
est important de faire une plus grande place aux jeunes dans la société. Les
impliquer au sein des conseils municipaux et les faire participer à la vie
politique municipale est un des moyens. La moyenne d'âge des élus municipaux
au Québec est élevée et on prévoit que plusieurs d'entre eux prendront leur
retraite au cours des prochaines années. Il est nécessaire de préparer la
relève. De plus, dans plusieurs municipalités, des conseillers sont élus par
acclamation, faute d'alternative. Il est important qu'il y ait plus de
candidatures pour que la population ait un choix et puisse compter sur un
conseil municipal le plus représentatif possible".
    Depuis quelques années, l'Union des municipalités déploie de nombreux
efforts pour développer la relève municipale, aussi bien sur le plan politique
qu'administratif.
    "Le dossier de la relève fait partie de nos priorités, a déclaré M.
Robert Coulombe, maire de Maniwaki et président de l'UMQ, venu saluer les
jeunes élus au départ de la tournée. L'UMQ exerce un leadership fort pour
mieux faire connaître le rôle des élus et des administrateurs municipaux. Que
ce soit auprès des jeunes ou encore des femmes, qui sont sous-représentés dans
le monde municipal, nos efforts commencent à susciter un intérêt qui, nous
l'espérons, se répercutera lors des mises en candidatures pour les élections
municipales de 2009."

    La Commission Jeunes et démocratie municipale de l'UMQ

    La Commission Jeunes et démocratie municipale a été créée en 2007. Une
dizaine d'élus municipaux participent aux travaux de cette commission dont le
mandat est notamment de sensibiliser les conseils municipaux aux questions
touchant la jeunesse et d'encourager la relève chez les jeunes en politique
municipale.
    Les membres de la Commission Jeunes et démocratie municipale occupent
tous un poste de conseiller municipal. Elle est composée de Corina Bastiani,
présidente de la Commission (Sorel-Tracy); Mélanie Boissonneault
(Sainte-Marie-de-Beauce); Patrice Bouchard (Dolbeau-Mistassini); Patrice
Dumont (Acton Vale), Alexandre Duplessis (Laval); Kédina Fleury-Samson
(Mont-Joli); Mario Fortin (Chibougamau); Brad McDonald (Gaspé) ; Francis
Murphy (Val-d'Or); François Robillard, vice-président de la Commission
(Sainte-Marthe-sur-le-Lac) et Anik Sauvé (Mercier). Alexandre Côté
(Victoriaville) participe également à la tournée.

    Les partenaires

    La tournée des Jeunes élus municipaux en cavale est soutenue
financièrement par le Secrétariat à la jeunesse dans le cadre de la Stratégie
d'action jeunesse du gouvernement du Québec. La tournée est réalisée grâce à
l'implication de ses partenaires, le ministère des Affaires municipales, des
Régions et de l'Occupation du territoire (MAMROT), la firme Raymond Chabot
Grant Thornton (RCGT), l'Association des directeurs généraux des municipalités
du Québec (ADGMQ), la Corporation des officiers municipaux agréés du Québec
(COMAQ), la Table de concertation des forums jeunesse régionaux du Québec, la
Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ), les forums jeunesses et les
villes d'accueil.

    A propos de l'UMQ

    Depuis sa fondation en 1919, l'UMQ représente les municipalités de toutes
tailles dans toutes les régions du Québec. Elle a pour mission de contribuer
au progrès et à la promotion de municipalités démocratiques, dynamiques et
performantes, dédiées au mieux-être des citoyens. La structure de l'UMQ, qui
regroupe ses membres en caucus d'affinité : municipalités locales,
municipalités de centralité, villes d'agglomération, grandes villes et
municipalités de la Métropole, est l'expression de toute la diversité et de la
solidarité municipale québécoise. Ses membres comptent près de cinq millions
de citoyennes et de citoyens.




Renseignements :

Renseignements: Dominic Ratthé, Chargé de projet, (514)282-7700, poste
249, dratthe@umq.qc.ca; Source: François Sormany, Directeur des
communications, Union des municipalités du Québec, (514) 282-7700 poste 265,
Cellulaire: (514) 910-7272


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.