Plusieurs municipalités québécoises honorées pour leur innovation en matière de développement durable et de santé globale



    
    Prix d'excellence et Mentions de mérite 2009 - Saint-Hyacinthe - Québec,
    arrondissement de Limoilou - Sainte-Flavie - Laval - Lac-Mégantic - MRC
    d'Argenteuil - Cabano - Terrebonne - Sainte-Emélie-de-l'Energie
    

    QUEBEC, le 11 sept. /CNW Telbec/ - Plusieurs municipalités du Québec ont
été honorées par le Réseau québécois de Villes et Villages en santé (RQVVS)
pour avoir fait preuve d'innovation afin d'assurer un développement durable et
une santé globale à leur communauté. C'est dans le cadre de la 20e édition du
colloque annuel du RQVVS, qui se termine demain à Granby, qu'ont été dévoilés
les noms des municipalités lauréates des Prix d'excellence et des Mentions de
mérite 2009.
    Les trois gagnants des Prix d'excellence sont la Ville de Saint-Hyacinthe
pour le projet Forum 2020, la Ville de Québec, arrondissement de Limoilou, qui
présentait le projet Service territorial en interculturalisme, ainsi que la
Municipalité de Sainte-Flavie pour la mise sur pied du Marché public de la
Mitis.
    Par ailleurs, six Mentions de mérite ont également été accordées à des
municipalités qui se sont démarquées par des projets innovateurs et répondant
à des besoins de leur communauté. Il s'agit de la Ville de Laval avec le
projet Gala reconnaissance Laval-Visages d'art, de la Ville de Lac-Mégantic
pour son programme de gestion des matières résiduelles, de la Municipalité de
Sainte-Emélie-de-l'Energie avec la création du comité Noyau porteur en
participation citoyenne et en développement durable, de la MRC d'Argenteuil
pour le Virage santé ou le 0-5-30 par Ma Santé en valeur, de la Ville de
Cabano pour son projet Manoir de l'Erable argenté, et enfin, de la Ville de
Terrebonne pour l'élaboration de sa politique du sport et de l'activité
physique.
    C'est grâce à la participation des citoyens, à la concertation entre les
différents partenaires et au rôle actif joué par les municipalités que chacun
de ces projets a pu être réalisé. Parmi les principaux critères retenus pour
analyser les projets, le jury a particulièrement tenu compte de l'effort des
participants en matière de développement durable.

    Un réseau de municipalités engagées

    Le Réseau québécois de Villes et Villages en santé est une association
qui a vu le jour en 1990 et qui regroupe plus de 180 municipalités
représentant plus de 70 % de la population québécoise. Il a pour mission de
promouvoir et de soutenir, à travers tout le Québec, le développement durable
de milieux de vie sains. Le Réseau s'inscrit dans un mouvement international
initié par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

    
    Renseignements : Nadine Maltais
                     Réseau québécois de Villes et Villages en santé
                     418 922-4709

    Présentation des lauréats dans les pages suivantes

    LES LAUREATS DU CONCOURS DES PRIX D'EXCELLENCE DU RESEAU QUEBECOIS DE
    VILLES ET VILLAGES EN SANTE 2009

    Les Prix d'excellence

    Ville de Saint-Hyacinthe/Forum 2020
    

    Le projet Forum 2020, dont les bases ont été déterminées par la
municipalité de Saint-Hyacinthe, est issu d'une démarche d'orientation
stratégique où les partenaires, en lien avec la population, se sont donné un
plan d'action visant à contrer la baisse démographique et à rendre la région
plus attrayante. Les premiers résultats sont probants et, même en période de
ralentissement économique, la région maskoutaine attire de nouveaux citoyens,
triomphant ainsi des sombres pronostics démographiques. Le jury a tenu à
récompenser le projet, d'abord pour la vision d'avenir qu'il représente, mais
aussi pour son contenu structuré, porteur de valeurs fondamentales d'ouverture
et d'inclusion. Caractérisés par une véritable prise en main, les efforts de
concertation et la large mobilisation suscités par le Forum 2020 ont également
retenu l'attention du jury. Celui-ci a d'ailleurs exprimé le souhait de voir
se répéter de telles initiatives dans d'autres milieux.

    
    Ville de Québec - arrondissement de Limoilou/Service territorial en
    interculturalisme
    

    En mars 2005, l'arrondissement et le Cégep de Limoilou créaient une
structure de concertation appelée Limoilou Pluriel qui au fil des ans a
constaté le manque d'accompagnement offert aux personnes immigrantes et à la
communauté d'accueil dans le processus mutuel d'intégration et d'adaptation.
Afin de faire face à cette situation, cette même structure, en lien avec le
Comité local de prévention de la criminalité, mettait sur pied en novembre
2008 le projet pilote appelé Service territorial en interculturalisme, une
première dans la Ville de Québec, en ce qu'il s'agit d'un projet qui prend
racine au niveau local et qui cible à la fois un territoire et une clientèle.
Les membres du jury ont particulièrement apprécié le caractère novateur du
projet qui permet de mettre de l'avant des actions concrètes face à une
problématique en émergence, celle de l'intégration des personnes immigrantes.
Qualifié de solide par le jury, le projet est un bel exemple d'une vaste
convergence et d'un partenariat complexe, deux conditions favorables pour la
réussite d'un projet.

    Municipalité de Sainte-Flavie/Marché public de la Mitis

    Fort du succès obtenu lors de la première édition en 2008, le comité du
Marché public, fondé sous l'autorité du Comité de développement
socioéconomique de Sainte-Flavie, entend bien maintenir une tradition qui
consiste à encourager l'achat local, par le biais d'un événement annuel majeur
qui permet de découvrir les saveurs de la Mitis. Le Marché public, auquel ont
participé 26 exposants pendant quinze semaines et qui a attiré plus de 6 000
personnes, a permis à la population de la municipalité de la région de Mitis
et des environs de se procurer divers produits de qualité, directement du
producteur ou de l'artisan. Le projet de Sainte-Flavie a particulièrement
retenu l'attention du jury par sa remarquable mobilisation du milieu, non
seulement des artisans et des producteurs, mais aussi de la population en
général. Il s'agit d'un exemple de prise en charge par un petit milieu que le
jury souhaiterait voir se reproduire à grande échelle.

    
    Les Mentions de mérite

    Ville de Laval/Gala reconnaissance Laval-Visages d'art
    

    Dans le but d'innover et de donner plus d'impact à l'événement Visages
d'art qui connaissait un vif succès depuis dix ans, le Gala reconnaissance
Laval-Visages d'art, qui se déroule dans le cadre de la Semaine québécoise des
personnes handicapées, vise à reconnaître les entreprises et organisations
lavalloises favorisant la participation des personnes handicapées. Il permet
de rendre hommage à des personnes qui ont fait preuve de persévérance dans un
parcours d'intégration dans divers domaines comme l'éducation, le travail ou
les loisirs. Le jury a apprécié particulièrement le projet parce qu'il permet
la mise en valeur des personnes handicapées dans une approche positive plutôt
que revendicatrice. De plus, l'engagement de la municipalité, des partenaires
et des citoyens dans le projet contribue largement à améliorer la qualité de
vie d'un grand nombre de personnes ayant des limitations fonctionnelles.

    Ville de Lac-Mégantic/Programme de gestion des matières résiduelles

    La Ville de Lac-Mégantic s'enorgueillit de faire partie des premières
municipalités au Québec à atteindre les objectifs de la Politique québécoise
de gestion des matières résiduelles (GMR). Grâce à l'implantation d'une
ressourcerie et d'un écocentre, un maximum de matières résiduelles est
détourné des centres d'enfouissement. De plus, la mise en place d'un système
de récupération intégré, tout en diminuant les investissements liés à
l'enfouissement sanitaire, permet de créer une identité axée sur la
durabilité. Lac-Mégantic croit que son initiative peut être reproduite dans
des municipalités de petite taille en simplifiant le processus et en utilisant
les ressources du milieu. Le jury a remarqué ce projet d'abord parce qu'il
constitue un modèle intéressant dans ce secteur d'activité et aussi parce
qu'il a atteint les objectifs provinciaux de réduction des matières
résiduelles, ce qui est peu fréquent. Le jury a noté également la qualité du
leadership exercé par la municipalité dans le projet, ce qui a permis
l'aboutissement d'un long processus.

    MRC d'Argenteuil/Virage santé ou le 0-5-30 par Ma Santé en valeur

    Alarmée par l'inquiétant portrait de santé d'Argenteuil et fermement
convaincue que la solution devait venir de la mobilisation de ses
municipalités et des partenaires ciblés, la MRC d'Argenteuil proposait en 2007
une approche préventive et coopérative : le Virage santé. Celui-ci est basé
sur une structure permanente qui s'est doté en 2008 d'un outil clé, le
laboratoire Ma Santé en valeur, qui vise à convaincre les citoyens qu'une
meilleure qualité de vie passe par de saines habitudes de vie, à susciter
l'action par une approche à la carte et à soutenir les idées profitables tout
en créant des environnements favorables. Le jury a tenu à souligner la
performance de ce projet d'envergure initié par une MRC regroupant neuf
municipalités qui a su réagir de façon intéressante au rapport alarmant d'une
étude en santé publique concernant la santé de sa population. Remarqué par le
jury pour son originalité, mais aussi pour les résultats qui ont été
particulièrement bien identifiés, le projet propose une approche unique au
Québec et, de surcroît, transférable à d'autres milieux.

    Ville de Cabano/Manoir de l'Erable argenté

    Déterminé à offrir à ses concitoyens une résidence pour personnes âgées
autonomes, le conseil municipal de la Ville de Cabano a vu le projet de
construction du Manoir de l'Erable argenté se concrétiser en mars 2008.
Construit avec vue sur le lac Témiscouata, le Manoir offre 94 unités de
logement pour personnes seules ou en couple. Brisant l'isolement qui afflige
souvent les gens âgés, le projet facilite la socialisation tout en allégeant
leur quotidien. De plus, en répondant au besoin de proximité qu'ont souvent
les familles, le rapprochement intergénérationnel ajoute un élément majeur au
mieux-être de tous. Le jury a tenu à reconnaître ce projet pour la ténacité
dont a fait preuve l'ensemble des partenaires impliqués et qui a permis de
reloger de nombreuses personnes âgées dans leur environnement et d'améliorer
ainsi leur qualité de vie. La vaste mobilisation du milieu (municipalité,
institutions, familles) a su faire une réussite de ce projet.

    Ville de Terrebonne/Politique du sport et de l'activité physique

    A la suite d'un grand effort de concertation, la Ville de Terrebonne
lançait en novembre 2008 sa toute nouvelle politique du sport et de l'activité
physique. Reconnaissant le rôle de premier plan que la municipalité peut jouer
dans l'accès et la pratique de l'activité physique et sportive, la Ville s'est
engagée dans l'élaboration de sa politique en étant convaincue de son
caractère essentiel dans l'amélioration de la qualité de vie des citoyens.
L'objectif du projet consistait à se doter d'un outil fonctionnel et d'un
cadre de référence permettant de prendre des décisions éclairées et adaptées
aux besoins du milieu. Le projet a retenu l'attention du jury principalement
par la qualité du partenariat qui a exigé un grand effort de concertation.
Produit d'une recherche et d'une analyse de données significatives sur la
santé, ce projet structurant met l'accent sur la promotion de saines habitudes
de vie.

    
    Municipalité de Sainte-Emélie-de-l'Energie/Mise sur pied du comité Noyau
    porteur en participation citoyenne et en développement durable
    

    Le projet Noyau porteur vise à agrandir le cercle des "décideurs" et à
permettre aux citoyens qui le désirent d'être proactifs dans le développement
de la communauté. Il offre un lieu d'échanges et de discussions et suscite un
plus grand sentiment d'appartenance à la communauté. Chacun des quatre comités
composés de citoyens bénévoles voit ses projets validés par le Noyau porteur.
Ceux-ci doivent correspondre aux besoins exprimés par la population et
répondre aux objectifs du développement durable. Le jury a retenu ce projet
pour le fort potentiel qu'il recèle et qui constitue sans aucun doute un bel
exemple d'un processus communautaire dont l'évolution est à suivre. En prenant
en compte les pôles du développement durable, le projet, qualifié de
structurant par le jury, comporte une vision à long terme comportant un fort
accent sur la participation citoyenne.
    -%SU: SAN,SOC
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Nadine Maltais, Réseau québécois de Villes et Villages
en santé, (418) 922-4709


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.