Plus une « cenne » pour le logement : Christian Paradis et Lawrence Cannon ciblés par des actions du FRAPRU

THETFORD MINES, QC et Gatineau, QC, le 13 avril /CNW Telbec/ - « Des milliards $ pour le logement, pas pour l'armement ». C'est ce message que plusieurs dizaines de membres du Front d'action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU), provenant de Sherbrooke, font entendre depuis 10h15, en occupant les bureaux de campagne du ministre Christian Paradis, lieutenant québécois de Stephen Harper, à Thetford Mines. Plus d'une centaine d'autres membres du FRAPRU manifestent au même moment devant les bureaux électoraux du candidat vedette du Parti conservateur, Lawrence Cannon, dans le secteur Buckingham, à Gatineau.

Aux deux endroits, les manifestants et les manifestantes ont tapissé les affiches conservatrices d'auto-collants sur lesquels il était écrit « 1 F-35 = 6400 logements sociaux ». Le FRAPRU est furieux que les investissements fédéraux pour la construction de logements sociaux soient tombés à 0 $ pour la première fois depuis dix ans, au moment où Stephen Harper s'entête à acquérir 65 avions de combat F-35. Selon le point de vue indépendant du directeur parlementaire du budget, Kevin Page, le coût d'achat et d'entretien de ces appareils atteindra 29,3 milliards $, soit une moyenne de 450,7 millions $ par F-35… Le FRAPRU évalue qu'avec le prix payé pour un seul avion, Ottawa aurait pu subventionner 6400 logements sociaux.

Le FRAPRU précise que, depuis le 1er avril dernier, le gouvernement fédéral ne consacre plus un sou à la construction de logements sociaux, avec la fin simultanée des mesures en habitation comprises dans le Plan économique du Canada et de l'Initiative de logement abordable. Dans ce dernier cas, l'organisme accuse le parti  conservateur d'avoir renié une annonce faite durant la campagne électorale de 2008, alors qu'il avait prolongé jusqu'au 31 mars 2014 l'Initiative de logement abordable. Le dernier Budget des dépenses du gouvernement conservateur, présenté peu avant le déclenchement des élections, annonçait plutôt que c'est le 31 mars dernier que l'Initiative en place depuis 2001 arrivait à échéance, soit trois ans plus tôt que prévu.

François Saillant, coordonnateur du FRAPRU, dénonce l'absence complète de référence aux problèmes de logement, d'itinérance et de pauvreté dans la plate-forme que le Parti conservateur a dévoilée, le 8 avril : « Le silence du Parti conservateur révèle tout le mépris de Stephen Harper pour le respect du droit au logement. Il en dit long sur son absence totale de considération pour les 982 000 ménages locataires qui ont des besoins pressants de logement au Canada et les 150 000 à 300 000 personnes qui y sont sans abri ».

Le FRAPRU estime que l'ampleur des problèmes de logement et d'itinérance nécessite des investissements de 2 milliards $ par année dans de nouveaux logements sociaux.


SOURCE FRONT D'ACTION POPULAIRE EN REAMENAGEMENT URBAIN (FRAPRU)

Renseignements :

À Gatineau : François Saillant (514) 919-2843 ; François Roy (613) 277-6507
À Thetford Mines : Véronique Laflamme (418) 956-3403; Normand Couture (819) 432-4173

Profil de l'entreprise

FRONT D'ACTION POPULAIRE EN REAMENAGEMENT URBAIN (FRAPRU)

Renseignements sur cet organisme

ELECTIONS FEDERALES 2011

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.