Plus proche des citoyens, plus près de la justice - LE BARREAU DU QUÉBEC SOUHAITE LONGUE VIE AU CENTRE DE JUSTICE DE PROXIMITÉ DU GRAND MONTRÉAL (CJPGM)

MONTRÉAL, le 30 mai 2011 /CNW Telbec/ - Le bâtonnier du Québec Gilles Ouimet a présidé aujourd'hui l'inauguration du Centre de justice de proximité du Grand Montréal (CJPGM), conjointement avec M. Jean-Marc Fournier, ministre de la Justice et Procureur général, Me François Bibeau, membre du comité exécutif de la Chambre des notaires, et Me Guy Mercier, président de la Société québécois d'information juridique (SOQUIJ). Dédié à l'accès à la justice et à la transmission d'information juridique et de références aux citoyens, ce centre de justice de proximité est le troisième du type à voir le jour, après Rimouski et Québec.

Pour un citoyen mieux informé
« Avec un centre de justice de proximité ouvrant ses portes sur le territoire du Grand Montréal, on fait un pas de plus pour tisser ou consolider des liens entre la population et la justice », a déclaré le bâtonnier Ouimet. Celui-ci a par ailleurs rappelé que l'objectif de ce projet-pilote est de renforcer la confiance des citoyens envers la justice et de leur transmettre de l'information et des ressources pour faire valoir leurs droits. « Je suis convaincu, a ajouté Me Ouimet, qu'un citoyen mieux renseigné sur les processus de la justice est un citoyen susceptible de trouver son chemin plus efficacement vers « sa » solution judiciaire et, plus encore, un citoyen susceptible de devenir un participant actif dans le processus de la justice. »

Justice participative
À cet effet, le bâtonnier a exposé l'importance pour le Barreau du Québec de faire connaître à la population les principes de la justice participative, une façon différente, moins coûteuse et plus rapide de faire valoir ses droits en choisissant, avec l'assistance ou la collaboration de son avocat, un mode approprié de résolution de conflit. « La justice participative aide non seulement à régler un litige rapidement et de façon souvent plus satisfaisante pour le citoyen, mais elle représente aussi un mode de prévention de conflit, ce qui n'est pas négligeable », a conclu le bâtonnier, en souhaitant longue vie aux centres de justice de proximité du Québec.

Contributions financières et administrative
Le Centre de justice de proximité du Grand Montréal, tout comme ceux de Québec et de Rimouski inaugurés dans la dernière année, est un guichet unique où les citoyens trouvent, notamment, de l'information juridique et un service de références aux ressources appropriées en matière de justice. Ce guichet est ouvert à tous, indépendamment du revenu des gens ou de la nature de leur problème juridique. Les centres de justice de proximité sont financés grâce à un partenariat entre le Ministère de la justice du Québec, le Barreau du Québec, la Chambre des notaires et la SOQUIJ, chaque organisation s'étant engagée à verser une somme de 100 000 $ par année au budget de fonctionnement des trois centres durant leurs trois premières années d'existence.

Le projet du Centre de justice de proximité du Grand Montréal a pu être mené à terme grâce aux efforts du Barreau de Montréal, qui a soutenu l'idée de le faire naître sur le territoire montréalais. La mise en place et la gestion administrative reposent par ailleurs sur Pro Bono Québec, dont la directrice, Me Michèle Moreau assurera également la direction du tout nouveau CJPGM, en pro bono. Au total, trois membres du Barreau assureront la permanence et la prestation de services auprès de la population au CJPGM, soit : Me Michèle Moreau, à la direction, et Mes Véronique Lafleur et Claude-Catherine Lemoine, en tant que coordonnatrices.

Pour suivre tous les développements dans le projet-pilote des centres de justice de proximité du Québec : www.justicedeproximite.qc.ca

Pour en connaître plus sur la justice participative : http://www.barreau.qc.ca/avocats/justice-participative/index.html

Le Barreau du Québec
Le Barreau du Québec est l'Ordre professionnel de quelque 24 000 avocats et avocates. Afin de remplir sa mission qui est la protection du public, le Barreau maximise les liens de confiance entre les avocats et les avocates, le public et l'État. Pour ce faire, le Barreau surveille l'exercice de la profession, fait la promotion de la primauté du droit, valorise la profession et soutient les membres dans l'exercice du droit.


SOURCE BARREAU DU QUEBEC

Renseignements :

Martine Meilleur, coordonnatrice
Service des communications
514 954-3489 ou medias@barreau.qc.ca

Profil de l'entreprise

BARREAU DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.