Plus de 23 millions de dollars pour venir en aide aux victimes d'actes criminels

QUÉBEC, le 20 juill. 2017 /CNW Telbec/ - La ministre de la Justice, Procureure générale du Québec et ministre responsable de la région de l'Outaouais, madame Stéphanie Vallée, annonce qu'une somme de 23,8 millions de dollars, pour l'année 2017-2018, sera octroyée pour financer les services des centres d'aide aux victimes d'actes criminels (CAVAC) et d'autres organismes venant en aide aux victimes d'actes criminels.

Une somme de 21,1 millions de dollars sera partagée entre les 17 CAVAC du Québec afin de soutenir leurs activités courantes. Soulignons que, grâce à cette somme, les CAVAC de l'Abitibi-Témiscamingue, de la Côte-Nord, et de l'Outaouais embaucheront trois nouvelles ressources pour mieux répondre aux besoins des victimes des communautés autochtones de ces régions. 

Rappelons que les CAVAC proposent des services confidentiels et gratuits aux victimes et à leurs proches ainsi qu'aux témoins d'actes criminels. Les CAVAC offrent notamment des services d'accompagnement au sein du système judiciaire, de l'information sur les droits et recours des victimes, des services d'intervention de nature post-traumatique et psychosociojudiciaire, de l'aide pour remplir certains documents administratifs et des services d'orientation vers des ressources spécialisées.

Outre les CAVAC, huit autres organismes, venant aussi en aide aux victimes d'actes criminels, recevront une aide financière totalisant 2,7 millions de dollars afin de soutenir leurs activités courantes.

Ces organismes sont :

  • L'Association des Familles de Personnes Assassinées ou Disparues;
  • L'Association québécoise Plaidoyer-Victimes;
  • Le Centre d'expertise en agression sexuelle Marie-Vincent;
  • Le Centre de services intégrés en abus et maltraitance de la région de Québec;
  • Le Centre pour les victimes d'agression sexuelle de Montréal;
  • Le Centre de Services de Justice Réparatrice;
  • Éducaloi;
  • SOS violence conjugale.

Citation :

« Je suis fière que notre gouvernement appuie les organismes venant en aide aux victimes d'actes criminels. Les sommes que nous mettons à leur disposition leur assurent de soutenir activement les personnes les plus vulnérables de la société et démontrent ainsi leur volonté quotidienne de façonner une société plus juste et équitable. »

Stéphanie Vallée, ministre de la Justice et Procureure générale du Québec

Informations complémentaires

Toutes les sommes annoncées proviennent du Fonds d'aide aux victimes d'actes criminels (FAVAC). Ce fonds a été institué au ministère de la Justice du Québec en 1988. Ses revenus proviennent principalement de sommes perçues à la suite d'infractions aux lois pénales québécoises et au Code criminel, ainsi que de sommes liées au partage des produits de la criminalité.

Liens connexes :

Pour plus de renseignements sur les CAVAC, visitez l'adresse : www.cavac.qc.ca.

 

SOURCE Cabinet de la ministre de la Justice et Procureure générale du Québec

Renseignements : Source : Isabelle Marier St-Onge, Attachée de presse, Cabinet de la ministre de la Justice et Procureure générale du Québec et ministre responsable de la région de l'Outaouais, 418 643-4210; Renseignements : Paul-Jean Charest, Relations avec les médias, Ministère de la Justice du Québec, 418 644-3947, poste 20932


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.