Planifier sa retraite : Important aussi en agriculture!

LONGUEUIL, QC, le 26 nov. 2013 /CNW Telbec/ - Plus de la moitié des agriculteurs du Québec ne possèdent aucune épargne en vue de leurs vieux jours, et le quart d'entre eux comptent sur la vente de leur entreprise pour combler 75 à 100 % de leurs besoins financiers à la retraite. C'est ce qui ressort d'une étude menée par la firme ÉcoRessources.

L'étude, qui comporte une revue de littérature, diverses analyses ainsi que des sondages dont un mené auprès de 600 producteurs agricoles, recommande la mise en place, à court terme, d'un programme de sensibilisation et d'information auprès des producteurs agricoles s'approchant de la retraite afin de les sensibiliser à l'importance d'épargner et de planifier leur retrait de la profession agricole.

« Il existe un écart important entre la valeur marchande d'une entreprise agricole - basée sur la valeur des actifs - et sa valeur productive - établie à partir des revenus de l'exploitation de la ferme. Cette réalité, jumelée à l'augmentation de l'endettement des fermes, fait en sorte qu'il est de plus en plus difficile pour un jeune d'acquérir une entreprise agricole », rappelle le président de la Fédération de la relève agricole du Québec (FRAQ), Alain Audet. En effet, les cédants qui transfèrent leur entreprise acceptent généralement de faire un don pouvant représenter plus de 50 % de la valeur de la ferme. 

Si certains outils financiers et mesures fiscales ont été mis en place au fil du temps afin d'atténuer ces contraintes, ils sont encore peu utilisés par les producteurs. Le programme proposé par l'étude d'ÉcoRessources permettrait aux futurs retraités, par des rencontres individuelles avec des professionnels, d'évaluer et d'identifier des solutions visant à combler leurs besoins financiers. « Nous pensons que cette planification facilitera et solidifiera les transferts de ferme au Québec », affirme l'économiste en chef de l'UPA, Charles-Félix Ross.

En plus de rencontrer le plus grand nombre de cédants potentiels afin de les informer sur les différents outils financiers existants, les visites réalisées dans le cadre de ce programme pourraient permettre la constitution d'une première base exhaustive de producteurs prêts à transférer leur entreprise. « Cette démarche faciliterait la mise en relation des cédants avec la relève existante », souligne Alain Audet.

L'étude de la firme ÉcoRessources est disponible sur demande.

SOURCE : Union des producteurs agricoles

Renseignements :

Source : 
Éliane Hamel
Directrice, Service des communications
Union des producteurs agricoles
450 679-0540, poste 8235

Information : Patrice Juneau
Conseiller aux affaires publiques
Union des productions agricoles
pjuneau@upa.qc.ca
450 679-0540, poste 8591

Source et information : Yourianne Plante
Directrice générale intérimaire
Fédération de la relève agricole du Québec
514 661-4062
yplante@upa.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.