Planification de l'immigration au Québec - L'immigration doit répondre aux besoins des entreprises

MONTRÉAL, le 31 mai 2011 /CNW Telbec/ - La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) souhaite que la politique d'accueil des immigrants soit orientée de manière à contrer les pénuries de main-d'œuvre déjà bien présentes au Québec. Une plus grande cohésion entre les besoins des entreprises et l'offre de main-d'œuvre immigrante assurerait ainsi une meilleure vitalité de notre économie et aiderait son potentiel de développement. En ce sens, elle accueille favorablement les orientations énoncées par la ministre de l'Immigration et des Communautés culturelles, Kathleen Weil.

« L'amélioration des procédures de sélection et d'intégration ne se fera pas toute seule. Ce ne sera pas non plus l'affaire exclusive du gouvernement. Puisque nous avons besoin de ces citoyens et de cette main-d'œuvre qui vient d'ailleurs, il faut que nous soyons plus accueillants comme société à fois pour les attirer chez nous, pour les recevoir correctement et pour les intégrer économiquement. Dans ce défi d'accueil et d'intégration, les entreprises ont un rôle à jouer et une responsabilité à assumer, » déclare Denis Hamel, vice-président aux Affaires publiques à la FCCQ.

L'immigration, bien que ce ne soit pas sa seule finalité, contribue à élargir et à diversifier le bassin de main-d'œuvre et l'éventail des compétences susceptibles de participer activement au développement économique, social et culturel du Québec.

En comparution devant la commission parlementaire lors des consultations 2012-2015 sur la Planification de l'immigration au Québec, la FCCQ relève certains constats problématiques par rapport à l'état actuel des choses. À cet égard, il y a notamment le problème structurel d'inadéquation entre la formation d'une proportion importante des immigrants reçus et les attentes du marché du travail, et le fait que la régionalisation de l'immigration est une utopie. « Plusieurs régions accueillent certes quelques centaines d'immigrants par année, mais elles taisent le nombre d'immigrants qui quittent la région quelques mois plus tard pour revenir à Montréal. La régionalisation de l'immigration ne touche véritablement que les zones urbaines qui connaissent une vigueur économique particulière, » soutient Denis Hamel.

À propos de la FCCQ

Grâce à son vaste réseau de plus de 150 chambres de commerce, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) représente plus de 60 000 entreprises et 150 000 gens d'affaires exerçant leurs activités dans tous les secteurs de l'économie et sur l'ensemble du territoire québécois. La FCCQ est l'ardent défenseur des intérêts de ses membres au chapitre des politiques publiques, favorisant ainsi un environnement d'affaires innovant et concurrentiel.

SOURCE FEDERATION DES CHAMBRES DE COMMERCE DU QUEBEC

Renseignements :

Marc Poisson

Fédération des chambres de commerce du Québec

Tél. : 514-844-9571, poste 3242

Cellulaire : 514-616-7691

marc.poisson@fccq.ca

Profil de l'entreprise

FEDERATION DES CHAMBRES DE COMMERCE DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.