Plan québécois des infrastructures 2014-2024 - Gérer de manière rigoureuse et responsable les investissements publics en infrastructures

QUÉBEC, le 4 juin 2014 /CNW Telbec/ - Le ministre responsable de l'Administration gouvernementale et de la Révision permanente des programmes et président du Conseil du trésor, M. Martin Coiteux, a dévoilé aujourd'hui le Plan québécois des infrastructures 2014-2024, qui présente des investissements de 90,3 milliards de dollars, priorisant le maintien d'actifs et le développement économique. Ce nouveau plan se démarque notamment par une grande transparence dans la gestion des investissements en présentant, pour la première fois, la liste de tous les projets de 50 millions de dollars et plus du gouvernement, par secteur d'activité.

« La relance économique est aussi une priorité du gouvernement et cela passe notamment par nos investissements dans les infrastructures publiques. Là aussi des choix rigoureux et responsables s'imposent. C'est ainsi que les projections des investissements liés à nos infrastructures publiques ont été faites », a déclaré le ministre Coiteux.

Contrer la vétusté et assurer la sécurité des citoyens

Avec le Plan québécois des infrastructures 2014-2024, le gouvernement consacre près de 60 % des investissements au maintien et à la réfection des actifs, et fait de la sécurité et du mieux-être de la population une priorité absolue. « Nous devons en tout premier lieu nous assurer de contrer la vétusté de nos actifs. Nos routes, nos écoles, nos hôpitaux sont en première ligne de la prestation de services aux citoyens et doivent demeurer sources de fierté pour l'ensemble des Québécoises et des Québécois », a souligné le ministre.

Soutenir le développement économique

Le gouvernement donne suite à ses engagements de soutenir le développement économique et la création d'emplois en développant les projets qui contribueront à réaliser les grands chantiers routiers, à déployer la Stratégie maritime et à relancer le Plan Nord. Ces choix assureront la création ou le maintien de 53 000 emplois à la grandeur du Québec, et concrétiseront une véritable vision à long terme du transport des personnes et des marchandises, qui contribuera au développement économique de la Capitale-Nationale, de la métropole et de toutes les régions du Québec tout en apportant une attention particulière aux clientèles vulnérables.

Ce plan prévoit aussi le devancement d'un montant de 300 millions de dollars afin de réaliser des projets à effet rapide sur l'économie. De cette somme, 250 M$ serviront à financer des projets additionnels sur le réseau routier et en voirie locale, et à effectuer des rénovations prioritaires dans les écoles et les hôpitaux. Par ailleurs, 50 M$ seront affectés au financement d'études relatives à des projets majeurs jugés prioritaires par le gouvernement.

Faire preuve d'une plus grande transparence

Cette gestion rigoureuse et responsable des investissements en infrastructures publiques sera accompagnée d'une transparence exemplaire. Pour la première fois depuis le lancement du premier plan québécois des infrastructures en 2007, le gouvernement joint la liste de tous les projets de 50 millions de dollars et plus, qu'ils soient en phase de réalisation, de planification ou à l'étude. Cette transparence accrue permettra de mettre en valeur les façons de faire et les processus de planification et de gestion des projets, de sorte que les citoyennes et les citoyens puissent avoir un portrait clair des ressources consacrées aux projets dans lesquels sont investis une part importante de leurs impôts.

« Les règles de gouvernance en matière de gestion, de sélection, d'approbation et de suivi des projets seront renforcées au cours de la prochaine année afin de mieux prioriser les projets en fonction de critères définis clairement, et de permettre un meilleur contrôle des coûts des projets et maintenir le parc d'actifs dans un état adéquat et sécuritaire. Avec le Plan québécois des infrastructures 2014-2024, nous faisons la démonstration que la rigueur, la prospérité et la transparence dans l'utilisation des fonds publics se conjuguent pour assurer un meilleur avenir pour tous », a conclu le ministre Coiteux.

SOURCE : Cabinet du président du Conseil du trésor, ministre responsable de l'Administration gouvernementale

Renseignements :

Marie-Ève Labranche
Attachée de presse
Cabinet du ministre responsable de
l'Administration gouvernementale et de la
Révision permanente des programmes et
président du Conseil du trésor
Tél. : 418 643-5926

Profil de l'entreprise

Cabinet du président du Conseil du trésor, ministre responsable de l'Administration gouvernementale

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.