Plan d'action de la Fédération des producteurs de porcs du Québec -
Producteurs, abattoirs et gouvernement unissent leurs voix pour en faire la
solution d'avenir

LONGUEUIL, QC, le 15 avr. /CNW Telbec/ - Réunis en conférence de presse dans le cadre de l'Expo-Congrès du porc, producteurs de porcs, abattoirs et le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ), plus solidaires que jamais, lancent un message positif et unissent leurs voix pour faire de ce plan la solution d'avenir pour la filière porcine.

Depuis quelques années, le secteur porcin est devenu une industrie vulnérable et ralentie par une multitude d'obstacles sociaux, environnementaux, mais surtout économiques. Devant la tempête qui souffle sur le secteur porcin québécois, la Fédération des producteurs de porcs du Québec (FPPQ) continue d'avancer vers son objectif, celui de gérer la production par le biais d'un ambitieux plan d'action.

"On met tous nos efforts pour atteindre notre but. Nous nous sommes pris en main en présentant, en septembre dernier, un plan d'action novateur. Malgré le contexte, nous demeurons déterminés à tirer le maximum de nos revenus du marché grâce à cette stratégie." commente Jean-Guy Vincent, président de la FPPQ.

Désormais, pour assurer l'efficacité du secteur, il faut composer avec les exigences et les réalités de tous les intervenants de la filière porcine. Devant la nécessité de relancer la filière porcine québécoise, il faut se tourner vers le futur avec un partenariat d'affaires renouvelé. Avec l'application de la nouvelle Convention de mise en marché, un premier pas vers le dialogue a été fait, favorisant la mise en œuvre de ce projet d'envergure. Rassembleur, ce plan a convaincu le gouvernement et les abattoirs qu'il était essentiel à la survie du secteur.

"Le plan d'action de la Fédération des producteurs de porc du Québec est ambitieux. Les orientations et les actions proposées s'ajoutent aux efforts et aux initiatives déjà entrepris par un transformateur comme Olymel depuis plusieurs années, pour maintenir et développer nos marchés, ajouter de la valeur dans toute la chaîne de production et réunir les conditions pour nous mesurer à la vive concurrence dans ce secteur. Le plan de la FPPQ s'inscrit également dans la continuité de la nouvelle Convention de mise en marché qu'Olymel a été l'un des premiers partenaires à signer et qui, comme nous le souhaitions depuis longtemps, établit une relation plus directe avec les producteurs. Chacun dans son rôle, producteurs, transformateurs et gouvernement, peut apporter une contribution positive à un plan qui est un outil parmi d'autres et qui doit évoluer pour répondre aux attentes des divers partenaires et atteindre l'objectif de faire de la filière porcine, un modèle économique, social et environnemental", d'affirmer le président-directeur général d'Olymel, M. Réjean Nadeau.

Pour le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, la concertation de l'industrie, la recherche de rentabilité via l'innovation et une gestion avant-gardiste des ressources ainsi qu'une meilleure cohabitation des divers usages dans l'espace rural sont des avenues qui collent étroitement avec la vision du gouvernement et les besoins du Québec d'aujourd'hui.

Plusieurs étapes sont à prévoir au cours des prochains mois pour le déploiement du plan d'action. Certaines ont déjà été franchies notamment concernant le volet marketing, mais le travail doit se poursuivre.

À PROPOS DE LA FPPQ

La Fédération des producteurs de porcs du Québec représente les intérêts de 3 900 producteurs, répartis dans 12 syndicats régionaux. Les producteurs produisent plus de 7,5 millions de porcs annuellement et génèrent des retombées économiques de plus de 1,5 milliard de dollars dont bénéficient toutes les régions de la province. Au Québec, la production porcine emploie 24 000 personnes. 60 % de la production porcine est exportée vers plus de 75 pays. www.leporcduquebec.com.

SOURCE Fédération des producteurs de porcs du Québec

Renseignements : Renseignements: Stéphanie Fortin, Conseillère aux affaires publiques, Fédération des producteurs de porcs du Québec, (450) 679-0540, poste 8542, sfortin@upa.qc.ca; Richard Vigneault, Communications, Olymel, (514) 497-1385, (450) 771-0400; Nathalie Foster, Affaires publiques, MAPAQ, (418) 380-2100

Profil de l'entreprise

Fédération des producteurs de porcs du Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.