Plan d'accès aux services pour les personnes ayant une déficience: Un développement accru des services de première ligne sera nécessaire, surtout en déficience intellectuelle, indique l'AQESSS



    MONTREAL, le 11 juin /CNW Telbec/ - L'Association québécoise
d'établissements de santé et de services sociaux (AQESSS) reconnaît la
nécessité de mettre en place un plan d'accès aux services pour les personnes
ayant une déficience, explique sa directrice générale, Mme Lise Denis. "Il
était urgent qu'on se dote au Québec de standards et de mécanismes d'accès
destinés à réduire les temps d'attente pour cette clientèle vulnérable, parmi
laquelle on retrouve plusieurs enfants." Mme Denis insiste toutefois pour
rappeler au ministre Philippe Couillard qu'en cette deuxième année de
développement des services pour cette clientèle, "les investissements devront
permettre aux établissements de rencontrer les standards inscrits dans ce plan
grâce à un développement adéquat des services de première ligne partout au
Québec, particulièrement en déficience intellectuelle."
    L'AQESSS est d'accord avec les orientations proposées dans le plan
présenté mercredi par le ministre et croit que les standards en matière
d'accessibilité, de continuité et de qualité, concernant notamment les délais
d'accès aux services, permettent de bien répondre aux besoins des personnes
ayant une déficience. "L'application de ces standards ainsi que le
développement d'une offre de services plus adéquate pour le maintien de ces
personnes dans leur milieu de vie, incluant le soutien à leurs proches,
impliquent un ajout de services en première ligne", explique Lise Denis.
    Tout en étant consciente de l'ampleur des besoins exprimés par ses
partenaires des centres de réadaptation, l'AQESSS indiquait déjà en 2007,
uniquement pour le développement des services de première ligne, la nécessité
d'ajouter annuellement (et pendant trois ans) 25 millions $ pour le programme
DI-TED (Déficience intellectuelle et trouble envahissant du développement) et
10 millions $ pour le programme Déficience physique. Lors du dernier budget du
Québec, le gouvernement annonçait 35 M $ de développement pour l'amélioration
de ces deux programmes en première ligne et en deuxième ligne, des montants
jugés insuffisants par l'AQESSS.

    L'AQESSS représente 135 établissements publics, soit l'ensemble des
centres hospitaliers, centres hospitaliers universitaires (CHU), centres
hospitaliers affiliés (CHA), centres affiliés universitaires (CAU), instituts,
centres de santé et de services sociaux (CSSS) et CHSLD.




Renseignements :

Renseignements: Catherine Bourgault-Poulin, Responsable des relations
avec les médias, (514) 282-4252, Cell.: (514) 346-1017, www.aqesss.qc.ca;
Source: AQESSS - Direction des communications et des affaires associatives

Profil de l'entreprise

Association québécoise d'établissements de santé et de services sociaux (AQESSS)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.