PL C-10 - Jour sombre pour les jeunes contrevenants

MONTRÉAL, le 17 nov. 2011 /CNW Telbec/ - L'Association des centres jeunesse du Québec (ACJQ) déplore le baîllon imposé par le gouvernement Harper pour accélérer l'adoption du projet de loi C-10. Ce projet de loi apportera un net recul pour la société québécoise.

Le gouvernement persiste à dire que les amendements contenus au projet de loi C-10 visant les jeunes contrevenants ne toucheront que 3 à 4 % des adolescents contrevenants. Cela est absolument faux. Ces modifications vont affecter tous les adolescents qui se voient imposer une peine par le tribunal.

Miser sur les mesures de prévention et de réadaptation sont plus susceptibles d'assurer la protection du public que toute mesure répressive coûteuse et sans réel effet. L'ACJQ réitère que les victimes doivent recevoir le soutien et l'aide dont elles ont besoin, pour surmonter les conséquences du délit. Toutefois, la société doit aussi permettre aux adolescents de s'amender pour qu'ils puissent devenir des citoyens respectueux des lois.

Dans un contexte où la criminalité, de manière générale, connaît des baisses constantes au Canada, soutenir que de telles mesures sauront protéger davantage le public et aidera les victimes d'actes criminels, constitue de l'ignorance, de l'incompréhension ou de la mauvaise foi.

Particularité québécoise, les directeurs de la protection de la jeunesse sont aussi directeurs provinciaux. Ils travaillent en centre jeunesse. Il y a un centre jeunesse par région. L'Association des centres jeunesse du Québec est le regroupement des 16 centres jeunesse, responsables de l'application de la Loi sur la protection de la jeunesse, de la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents et des dispositions législatives de l'adoption. Ils ont pour mission de fournir, partout sur le territoire du Québec, des services psychosociaux ou de réadaptation à 112 000 enfants, jeunes et familles en difficulté.


SOURCE ASSOCIATION DES CENTRES JEUNESSE DU QUEBEC (ACJQ)

Renseignements :

Source :    Association des centres jeunesse du Québec
   
Renseignements : 
Judith Laurier
514 842-5181, poste 311 ou cellulaire 514 237-5181

 

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION DES CENTRES JEUNESSE DU QUEBEC (ACJQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.