Pharmaciens d'établissements de santé : l'entente avec les médecins spécialistes doit mener à d'autres déblocages



    MONTREAL, le 18 sept. /CNW Telbec/ - Suite à l'entente intervenue entre
le gouvernement et les médecins spécialistes, les pharmaciens des
établissements de santé du Québec veulent eux aussi négocier une entente
particulière, afin de résoudre le plus rapidement possible l'écart de
rémunération de 25 à 40 pour cent qui sépare toujours les pharmaciens
d'hôpitaux des pharmaciens salariés oeuvrant dans le secteur privé au Québec.
    Cet écart est en grande partie responsable des difficultés de recrutement
et de rétention des pharmaciens dans les hôpitaux. La pénurie de pharmaciens
actuellement évaluée à 17 pour cent dans les établissements de santé est l'une
des pires, sinon la pire, que connaît le réseau. Aujourd'hui, l'Association
des pharmaciens des établissements de santé du Québec (A.P.E.S.) redemande au
gouvernement du Québec de faire preuve de la même ouverture envers les
pharmaciens qu'envers les médecins spécialistes.
    La profession de pharmaciens d'hôpitaux est la seule profession du réseau
de la santé à subir une concurrence aussi directe et importante du secteur
privé pour ses effectifs. L'A.P.E.S. rappelle que pour un pharmacien qui
travaille en milieu hospitalier, trois pharmaciens oeuvrent en pharmacie
privée. "Il est impératif de rétablir un équilibre entre les secteurs public
et privé afin de soutenir les établissements de santé dans leurs efforts de
recrutement. Un rattrapage salarial comme celui offert aux médecins
spécialistes est nécessaire et justifié", a déclaré la présidente de
l'A.P.E.S., Mme Francine Lussier-Labelle.
    Un pharmacien qui débute sa carrière en établissement de santé reçoit un
salaire d'environ 32 $ l'heure comparativement à 40 $ l'heure en moyenne pour
un pharmacien qui commence dans le secteur privé. Qui plus est, cette
rémunération ne reconnaît pas l'expertise particulière des pharmaciens
d'établissements de santé. Rappelons que les étudiants en pharmacie doivent
compléter une maîtrise pour oeuvrer en milieu hospitalier, alors que seul un
baccalauréat est requis pour travailler en pharmacie privée.
    Les pharmaciens d'établissements de santé sont aussi confrontés à une
pratique de plus en plus complexe en raison de l'émergence de thérapies
médicamenteuses sophistiquées et du vieillissement de la population. Ils
travaillent auprès des patients au sein d'unités de soins spécialisés :
oncologie, soins intensifs, soins palliatifs, urgence, etc. Comme membres de
l'équipe médicale, ils évaluent les traitements médicamenteux en cours,
élaborent des plans de soins, suivent leurs effets. En vertu d'ordonnances
collectives et des protocoles en vigueur, ils initient, ajustent et cessent
des traitements médicamenteux pour des patients hospitalisés ou vus en
cliniques ambulatoires. De plus, bon nombre de pharmaciens d'établissements
sont responsables de l'encadrement des stagiaires au baccalauréat en pharmacie
et à la maîtrise. Ils prennent également part à la recherche clinique en
qualité de chercheurs ou de professionnels de soutien à la recherche.

    A propos de l'A.P.E.S.

    L'A.P.E.S. est un syndicat professionnel incorporé en vertu de la Loi sur
les syndicats professionnels (L.R.Q., chapitre S-40). Elle représente environ
1250 pharmaciens oeuvrant dans quelque 125 établissements publics de santé du
Québec, principalement des centres de santé et de services sociaux - CSSS (qui
regroupent différents centres, tels que centres hospitaliers de soins
généraux, de soins aigus, de soins de longue durée, centres hospitaliers
universitaires ou affiliés, instituts, centres de réadaptation et CLSC).




Renseignements :

Renseignements: France Bouffard, Sphère Communication, (514) 286-2772,
poste 10, Cell.: (514) 718-4811; Source: Association des pharmaciens des
établissements de santé du Québec (A.P.E.S.)

Profil de l'entreprise

Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec (APES)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.