Personnes âgées en perte d'autonomie à Montréal - UNE CROISSANCE SOUTENUE DES BUDGETS ET UNE AMELIORATION DE L'ACCESSIBILITE AUX SERVICES



    QUEBEC, le 21 oct. /CNW Telbec/ - Réagissant aux députés du deuxième
groupe d'opposition à l'Assemblée nationale ayant dénoncé à tort ce matin le
manque d'organisation dans les soins offerts aux personnes âgées en perte
d'autonomie dans la région de Montréal, le ministre de la Santé et des
Services sociaux, monsieur Philippe Couillard, a rappelé le niveau de
financement sans précédent alloué cette année à ce programme ainsi que les
améliorations apportées depuis 2003. Le ministre a ainsi précisé que les
budgets en la matière ne cessent de croître, que des améliorations tangibles
ont été enregistrées en ce qui concerne l'accès aux services et leur intensité
et que la mise en oeuvre du plan 2005-2010 sur les services aux aînés en perte
d'autonomie propose aux personnes âgées des services à domicile améliorés et
le développement de ressources d'hébergement dans la communauté.

    Une croissance soutenue des budgets

    D'entrée de jeu, le ministre a indiqué que la région de Montréal reçoit
cette année 12,8 millions de dollars en crédits de développement afin
d'accroître sa prestation de services aux personnes âgées en perte
d'autonomie. S'ajoutera à cette nouvelle somme un montant de 13 millions de
dollars de réallocation budgétaire. Ces quelque 25 millions de dollars
permettront à l'Agence de santé et de services sociaux de Montréal
d'intensifier cette année encore les services de soutien à domicile, soutenir
les proches aidants et diversifier l'offre d'hébergement.
    Monsieur Couillard a rappelé que ces nouveaux investissements
s'inscrivent en droite ligne avec l'action du gouvernement. En effet, de moins
de 70 millions de dollars qu'elles étaient avant 2003, les dépenses de
services de soins et d'aide à domicile et en CSSS sur le territoire
montréalais ont été rehaussées à 104,3 millions de dollars en 2006-2007 et
continueront de l'être cette année. "Nous nous étions engagés à mieux répondre
aux besoins des aînés et à anticiper les besoins croissants d'une population
vieillissante. Les sommes allouées depuis notre arrivée démontrent hors de
tout doute notre engagement alors qu'elles ont crû de près de 40 %. Cela
détonne avec les années précédentes caractérisées par le manque de vision d'un
gouvernement ayant préféré fermer des lits de soins de longue durée et des
hôpitaux desservant des clientèles âgées, et ce, sans pour autant investir en
soins à domicile", a-t-il expliqué.
    En plus de présenter les montants favorisant un meilleur accès aux
services, le ministre Couillard a insisté sur les sommes ayant été annoncées
dans la région de Montréal afin que soient effectuées des rénovations majeures
et mineures dans différents centres d'hébergement. En tout, les établissements
de Montréal se partageront une enveloppe de 136,3 millions de dollars afin que
l'on améliore considérablement les milieux de vie offerts aux aînés. Il est
question ici d'éliminer les chambres multiples en CHSLD et de rendre les
immeubles conformes aux normes contemporaines en matière de soins de longue
durée. "Nous agissons à tous les niveaux. Nous améliorons l'offre de service à
domicile, mais également, nous pensons aux personnes âgées dont la perte
d'autonomie requiert une hospitalisation ou encore des soins en centre
d'hébergement. Ces milieux de vie doivent être améliorés et les sommes que
nous avons annoncées en maintien d'actifs sont sans précédent. Nous avons
également agi sur la qualité et la sécurité avec la mise en place de processus
de visites d'appréciation en CHSLD et de certification pour les résidences
privées."

    Une amélioration de l'accès et une intensification des services : le plan
    d'action de Montréal

    Conscient du travail qui reste à faire, le ministre a néanmoins insisté
sur les progrès réalisés en ce qui a trait à l'accès et l'intensité des
services offerts. Ainsi, plus de 44 000 personnes ont reçu des services à
domicile lors de la dernière année et le nombre moyen d'interventions par
personne/par année est passé de 27,4 à 33,9. "Nous devons poursuivre les
efforts. Des améliorations ont été remarquées mais le nombre de personnes
âgées qui auront besoin de soutien s'accroît également. Nos actions visent à
répondre à cette demande accélérée. Les aînés sont en droit de demander des
services diversifiés et de qualité", a-t-il noté.
    Enfin, le ministre a réitéré son appui au plan d'action 2005-2010 que met
en oeuvre l'Agence de santé et de services sociaux de Montréal. Ce plan
d'action vise le développement de plus de 1 600 places en ressources non
institutionnelles, une diversification de l'aide à domicile, une augmentation
de la capacité d'accueil et un transfert de ressources rendu entre autres
nécessaire par la vétusté de certains immeubles. "La réaction des députés de
la deuxième opposition et celle de Louise Harel en particulier expriment une
confusion des genres. Ces députés confondent leur façon de faire à la nôtre.
Ils ont fermé des lits sans aucune alternative au cours de leur passage au
gouvernement. De notre côté, nous nous sommes assurés de financer adéquatement
le transfert des ressources. Les changements qui s'amorcent maintenant sont
une bonne nouvelle. Ils mettent en place une vision plus moderne et plus
humaine des services de santé. Ils doivent néanmoins être bien expliqués et
bien compris. Le tout doit également se faire dans le plus grand respect des
aînés que nous hébergeons et soignons. C'est ce que nous nous sommes engagés à
faire", a-t-il conclu.
    -%SU: SAN,SOC
    -%RE: 40




Renseignements :

Renseignements: Isabelle Merizzi, Attachée de presse du ministre de la
Santé et des Services sociaux, (418) 933-1297 (cellulaire)

Profil de l'entreprise

CABINET DU MINISTRE DE LA SANTE ET DES SERVICES SOCIAUX, PRESIDENT DU COMITE DES PRIORITES, MINISTRE RESPONSABLE DE LA REGION DE LA CAPITALE-NATIONALE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.