Personne valide: 0,40 $/km, personne handicapée: 0,145 $/km! Equitable?



    MONTREAL, le 10 juin /CNW Telbec/ - "J'ai l'impression que la SAAQ et le
ministère des Transports du Québec manquent sérieusement de respect à l'égard
des personnes handicapées", dénonce Walter Zelaya, directeur général de
l'Association des paraplégiques du Québec (APQ). En effet, alors que la
plupart des gens se font rembourser leurs frais de déplacement à un taux de 40
cents/km, l'association a appris cette semaine que les personnes couvertes par
la SAAQ devront se contenter de 14 cents/km. "De toute évidence, il y a ici
une injustice flagrante et une attitude discriminatoire, estime pour sa part
Me Martine St-Yves, présidente de l'APQ et elle-même paraplégique en raison
d'un accident de la route.
    D'autre part, les personnes paraplégiques et tétraplégiques sont souvent
obligées de se procurer des véhicules de grande taille qui, par définition,
consomment beaucoup d'énergie. De plus, elles gardent en général leur véhicule
plus longtemps que la moyenne des automobilistes en raison des frais et
inconvénients liés à son adaptation. Ceci augmente d'autant les frais
d'entretien de ces véhicules adaptés.
    L'APQ, dont l'un des mandats est de défendre les droits des personnes
paraplégiques, a fait depuis plusieurs années de nombreuses représentations
pour obtenir l'augmentation de ce taux. Initialement de 0,125 $/km, il ne
représentait déjà pas le coût réel d'utilisation d'un véhicule, estimé à 0,41
$/km tenant compte de l'usure, les coûts d'assurance et le prix du carburant.
    Dans le cadre de ces discussions, la SAAQ semblait pleine de bonne
volonté et laissait entendre que le taux de remboursement serait ajusté au
moment de revoir le règlement. Or dans le projet de règlement daté du 8 avril
2009, la SAAQ propose de faire passer le taux de remboursement de 0,125 $/km à
0,145 $/km, soit 2 sous de plus par km. "Ca mène à des situations absurdes où
la SAAQ préfère régler des factures de taxi de plus de 1 000 $, plutôt que de
rembourser des déplacements à un taux correct", déplore le directeur général
de l'APQ.
    Selon les informations obtenues par l'association, le ministère des
Transports du Québec et la SAAQ n'ont pas du tout l'intention de bouger sur
cette question. "Nous sommes très déçus, car nous espérions que suite aux
rencontres avec la SAAQ et aux lettres adressées à Mme Julie Boulet, ministre
des Transports et à Mme Nathalie Tremblay, vice-présidente de la SAAQ, nous
réussirions à les convaincre de changer d'avis", souligne Walter Zelaya.

    L'Association des paraplégiques du Québec demande donc publiquement au
ministère des Transports du Québec et à la SAAQ de refaire ses devoirs et de
proposer un projet de règlement qui tienne compte des dépenses réelles
qu'assument les personnes couvertes par la SAAQ quand elles utilisent leur
véhicule personnel.




Renseignements :

Renseignements: Walter Zelaya, directeur général de l'APQ, (514)
779-8283; Source: Mathilde Locher, Agente de communication, (514) 341-7272
#29

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION DES PARAPLEGIQUES DU QUEBEC (APQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.