Pensions alimentaires pour enfants: Une coalition d'organismes salue le dépôt du projet de loi de Monique Richard



    MONTREAL, le 15 mai /CNW Telbec/ - Hier, Mme Monique Richard, députée de
Marguerite-D'Youville et porte-parole du Parti québécois en matière de
solidarité sociale, a déposé le projet de loi 198 - Loi visant à exclure les
pensions alimentaires pour enfants du calcul des revenus dans diverses lois à
caractère social. Pour la deuxième fois en deux ans, un projet de loi vise à
améliorer le sort des familles monoparentales. Encore une fois la Coalition
pour l'arrêt du détournement des pensions alimentaires pour enfants souhaite
ardemment que le leader du gouvernement et ministre de la Sécurité publique,
M. Jacques Dupuis, appelle le projet de loi en chambre de façon à le soumettre
aux débats des parlementaires.
    Le projet de loi 198 vise à permettre à des milliers d'enfants vivant au
sein d'une famille monoparentale de bénéficier de la totalité des montants qui
sont versés en leur nom par l'un de leurs deux parents. Présentement, ces
montants sont déduits, à l'exception des premiers 100 $ par mois peu importe
le nombre d'enfants, des prestations d'aide sociale et des prêts et bourses.
Ils sont déduits en totalité des prestations à l'aide au logement et à l'aide
juridique. Le projet de loi de Mme Richard pourrait mettre fin à une injustice
vécue par des milliers d'enfants qui sont pourtant parmi les plus pauvres au
Québec. Les membres de la Coalition demandent donc instamment au leader du
gouvernement de ne pas le laisser mourir au feuilleton !
    Cela fait plus de dix ans que les pensions alimentaires pour enfants ne
sont plus considérées comme un revenu pour l'impôt et que les groupes de
défenses revendiquent qu'elles reçoivent le même traitement dans les autres
programmes sociaux. Plus récemment, toute une série d'actions citoyennes
visant à faire cesser cette injustice ont été menées par des organismes
représentant les familles monoparentales, les personnes assistées sociales,
les étudiantes et les étudiants : conférences de presse, manifestations,
campagne de télécopies et de lettres d'appui, etc. Ces actions ont par
ailleurs culminé, en mars 2008, avec le dépôt d'une pétition de plus de 9 000
signatures et de lettres d'appui provenant de 118 organisations à l'Assemblée
nationale.
    De leur côté, les militantes et les militants de tous les partis
politiques représentés à l'Assemblée nationale ont eux aussi adopté des
propositions visant à exclure les pensions alimentaires pour enfants de
certains programmes. Celle du Parti québécois visait à exclure ces montants du
calcul des prêts et bourses, de l'aide sociale, de l'aide au logement et de
l'aide juridique. Pour leur part, le Parti libéral et l'Aile jeunesse de
l'Action démocratique du Québec ont adopté des propositions visant à exclure
les pensions alimentaires pour enfants du calcul des prêts et bourses.
    Alors que tous les partis politiques représentés à l'Assemblée nationale
se réclament d'avoir à coeur le mieux-être des familles québécoises, permettre
le traitement égal des pensions alimentaires de tous les enfants représente
une occasion qu'ils ne devraient certes pas laisser passer !
    Les membres de la Coalition sont : L'Association Cigogne, la Fédération
des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec, la
Fédération étudiante collégiale du Québec, la Fédération étudiante
universitaire du Québec, le Front commun des personnes assistées sociales du
Québec, L'R des centres de femmes du Québec et le Comité pensions alimentaires
du Grand Châteauguay (Réseau d'information et d'aide aux personnes assistées
sociales de Châteauguay, Re-Nou-Vie, Centre d'aide pour pour femmes
monoparentales, Centre communautaire de Châteauguay, Centre de Femmes
l'Eclaircie de La Prairie, Le Re-Source, Maison d'aide et d'hébergement de
Châteauguay, Centre de Femmes La Marg'Elle, Saint-Rémi).




Renseignements :

Renseignements: Mathieu Le Blanc, (514) 609-3380


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.