"Pédalez pour la planète", le relais pancanadien de KYOTOplus, la plus grande coalition de lutte contre les changements climatiques au Canada, s'arrête à Québec



    QUEBEC, le 4 sept. /CNW Telbec/ - Après Cabano, Rivière-du-Loup, La
Pocatière et Montmagny, c'est au tour de la Ville de Québec de recevoir le
convoi de cyclistes québécois de tous âges qui parcourent le Québec en
direction d'Ottawa. C'est aujourd'hui à l'hôtel de ville de Québec, que le
groupe de cyclistes a rencontré Madame Lisette Lepage, membre du comité
exécutif de la Ville de Québec, qui, comme de nombreux autres politiciens, a
signé la Déclaration des élus et les objectifs de KYOTOplus pour lutter contre
les changements climatiques. "C'est avec fierté et plaisir que nous recevons
les appuis de la Ville de Québec. Connaissant les efforts consentis par la
Ville de Québec pour être à la hauteur du défi à relever en matière de
réduction de gaz à effet de serre, nous invitons tous les gouvernements,
politiciens et politiciennes ainsi que les citoyens et citoyennes du Canada à
s'inspirer de l'exemple de la Ville de Québec" a déclaré André Bélisle
président de l'Association québécoise de lutte contre la pollution
atmosphérique (AQLPA) et porte-parole de la Coalition QuébecKyoto.
    "Nous sommes très heureux de voir que plusieurs élus prennent désormais
acte des nombreux constats scientifiques et s'engagent encore plus
sérieusement dans la lutte aux changements climatiques. Nous avons le choix,
se prendre en main et régler la crise climatique ou ne rien changer et vivre
un bouleversement désastreux", s'est exclamé Antoine Hébert Maher, cycliste
engagé et chargé de projet au service de formation d'ENvironnement JEUnesse.
Monsieur Sébastien Boies, président par intérim du conseil régional de la FTQ,
a pour sa part déclaré que "les changements climatiques menacent l'équilibre
de la planète et le mouvement syndical ne peut pas rester à l'écart des grands
débats qui touchent la survie de l'humanité. La FTQ réitère donc son appui
indéfectible à Pédalez pour la planète".
    Le groupe de "Pédalez pour la planète" restera à Québec tout le week-end
durant. Une balade à vélo dans la ville est notamment prévue pour le dimanche
6 septembre 2009. Le départ est fixé à 12h à la Place de
l'Université-du-Québec. Les cyclistes québécois ayant profité de cette pause
pour discuter avec les représentants locaux et la population, ils reprendront
leur parcours en direction d'Ottawa lundi matin.
    Dans le cadre de l'événement "Pédalez pour la planète", une initiative de
KYOTOplus, la plus grande coalition de lutte contre les changements
climatiques au Canada, des centaines de cyclistes se relayent pour traverser
le Canada avec Ottawa comme destination finale. Ils s'y rejoindront, le 15
septembre 2009, pour demander au gouvernement fédéral de négocier un accord
international ambitieux de réduction des émissions de gaz à effet de serre
(GES), à Copenhague au Danemark, en décembre 2009. Les cyclistes profitent de
leur passage dans les villes pour sensibiliser et mobiliser la population, les
organismes et les représentants politiques à la nécessité que le gouvernement
canadien fasse preuve de leadership dans le dossier des changements
climatiques. Les pays du monde entier doivent travailler ensemble afin
d'éloigner le plus possible le réchauffement de la planète d'un seuil critique
d'augmentation des températures de 2 degrés C (par rapport aux niveaux
préindustriels). Autrement, en vertu de la science la mieux établie, les
conséquences pourraient être catastrophiques. Pour éviter les pires scénarios,
les pays industrialisés doivent réduire, d'ici 2020, leurs émissions de GES de
25 à 40 % par rapport aux niveaux de 1990.

    Le comité organisateur de la section québécoise de "Pédalez pour la
planète" inclut l'Association québécoise de lutte contre la pollution
atmosphérique du Québec (AQLPA), la Coalition jeunesse Sierra, ENvironnement
JEUnesse, la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ), Greenpeace
Québec, le Jour de la Terre Québec, Coalition QuébecKyoto et le Réseau
Québécois des Groupes Ecologistes. "Pédalez pour la planète" est soutenu
financièrement par le Ministère du Développement durable, de l'Environnement
et des Parcs du Québec, le Réseau action climat Canada, ainsi que par
Cascades, la Fédération des travailleurs du Québec, la Confédération des
syndicats nationaux (CSN) et la Centrale des syndicats du Québec (CSQ).




Renseignements :

Renseignements: Nathalie Houle, Coordonnatrice, Pédalez pour la planète,
(514) 462-2481, pedaler09@gmail.com; Sophie-Anne Legendre, Responsable aux
communications de l'AQLPA, (514 691-1829, slegendre@aqlpa.com; Maude Bondu,
Responsable aux communications, (514) 728-0116, 1-800-424-8758,
pedalercomm09@gmail.com; http://kyotoplus.ca/pedal/?lang=fr

Profil de l'entreprise

PEDALEZ POUR LA PLANETE - KYOTOPLUS

Renseignements sur cet organisme

Nouvelles - Environnement

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.