Péages: 58 % des résidants de la grande région de Montréal sont favorables



    MONTREAL, le 13 déc. /CNW Telbec/ - La Fédération des chambres de
commerce du Québec (FCCQ) dévoile aujourd'hui les résultats d'un sondage
qu'elle a commandé afin de connaître l'opinion de la population du Grand
Montréal face aux divers moyens de financer l'entretien et le parachèvement
des infrastructures routières de la métropole.
    Ainsi, à la lumière des résultats du sondage, une majorité assez nette de
résidants du Grand Montréal (58 %) favorise le péage électronique à toute
autre forme de contribution des automobilistes, telle une hausse des frais
d'immatriculation (10 %) ou de permis de conduire (8 %). Par ailleurs, dans
l'éventualité où le gouvernement décidait d'instaurer des péages électroniques
sur les ponts et les autoroutes, une faible majorité de répondants (53 %)
s'attend à ce que ces péages n'affectent que les nouvelles infrastructures
routières. Autre fait intéressant, contrairement aux Montréalais qui sont
partagés sur la question, les Montérégiens sont nettement en faveur d'un péage
sur les nouvelles constructions seulement (68 %), plutôt qu'un paiement
universel.
    Pour la FCCQ, les résultats du sondage démontrent qu'une majeure partie
de la population est prête à faire un effort financier supplémentaire, sur la
base d'un modèle utilisateur-payeur, afin d'améliorer les infrastructures
routières de la métropole. "Les résultats du sondage sont très encourageants,
car voilà déjà plusieurs années que nous militons en faveur du parachèvement
des infrastructures routières de la métropole qui, rappelons-le, souffrent
d'un sous-développement flagrant depuis plus de 30 ans maintenant", de
déclarer la présidente-directrice générale de la FCCQ, Françoise Bertrand.
    "Que ce soit dans les dossiers de la rénovation de la rue Notre-Dame, du
parachèvement de la 25 ou du prolongement de l'autoroute 30, nous pensons
qu'il est primordial de se donner un plan pour améliorer nos infrastructures
et de mettre ce plan à exécution dans les plus brefs délais si nous ne voulons
pas voir notre développement économique décliner de façon vertigineuse. Si les
péages électroniques font partie de la solution alors allons-y, car il faut
que ça bouge, et vite!", de préciser Françoise Bertrand.

    PPP : la formule à privilégier pour le développement des infrastructures
    routières

    Pour la FCCQ, la question des péages électroniques souligne la pertinence
d'utiliser la formule des partenariats public-privé (PPP) pour développer les
infrastructures routières. Rappelons que, dans sa vision économique Pour un
Québec gagnant, la FCCQ encourage le gouvernement à poursuivre la
transformation de l'appareil gouvernemental et à se recentrer davantage sur
son rôle de facilitateur plutôt que d'entrepreneur. Dans cette perspective,
elle souhaite que le gouvernement réévalue l'offre de services publics en
encourageant, entre autres, la mise en place de partenariats public-privé dans
le développement des infrastructures routières.
    Le sondage, analysé par Baromètre, a été effectué entre le 3 octobre et
le 16 novembre auprès de 400 répondants adultes du Montréal-Métropolitain,
choisis au hasard. La marge d'erreur est de 5 %, 19 fois sur 20.

    A propos de la FCCQ

    Grâce à son vaste réseau de 162 chambres de commerce, la FCCQ représente
57 000 membres exerçant leurs activités dans tous les secteurs de l'économie
et sur l'ensemble du territoire québécois. Plus important réseau de gens
d'affaires et d'entreprises au Québec, la FCCQ est l'ardent défenseur des
intérêts de ses membres au chapitre des politiques publiques, favorisant ainsi
un environnement d'affaires innovant et concurrentiel.




Renseignements :

Renseignements: Stéphanie Lincourt, Directrice des communications,
Fédération des chambres de commerce du Québec, (514) 844-9571, poste 3240,
Cell.: (514) 467-7220


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.