Passive-Action: Un brillant exemple de réussite - Patrick Brassard remporte le Prix aux jeunes entrepreneurs de BDC pour le Québec



    MONTREAL, le 21 oct. /CNW Telbec/ - C'est au cours d'une affectation en
Indonésie qu'est venue à Patrick Brassard l'idée de créer une entreprise qui a
éventuellement vu le jour en 2004, à l'autre bout du monde, c'est-à-dire au
Québec. L'entreprise, baptisée Passive-Action, traite les surfaces en acier
inoxydable à l'aide d'un procédé appelé passivation. Elle est aujourd'hui la
plus importante dans son domaine au Canada. Patrick, 34 ans, s'est vu décerner
le Prix aux jeunes entrepreneurs de BDC pour le Québec, qui lui sera remis ce
soir à Vancouver, en Colombie-Britannique, lors d'une cérémonie en l'honneur
des lauréats.
    Patrick, qui travaillait à l'époque dans une entreprise de sidérurgie
établie au Québec, a été dépêché en Indonésie pour y résoudre le problème d'un
client dont l'équipement était attaqué par la rouille et la corrosion. La
solution résidait dans une technique connue sous le nom de passivation, qui
élimine les contaminants des surfaces en acier inoxydable. "J'ai découvert
qu'il n'y avait personne au Québec vers qui je puisse me tourner pour obtenir
des conseils techniques, raconte Patrick. J'ai dû travailler avec des
entreprises d'Australie et des Etats-Unis." C'est à ce moment-là que l'idée de
lancer Passive-Action est née. "Huit mois après mon retour au Québec, j'avais
mis mon entreprise sur pied", ajoute-t-il.

    Des résultats éclatants

    Possédant très peu d'expérience dans le domaine, Patrick a consulté des
spécialistes et des ouvrages techniques et s'est appuyé sur les normes de
l'American Society for Testing and Materials. Il a documenté les procédures de
travail avec l'aide d'un ami ingénieur et passé un mois entier à faire du
démarchage pour trouver des clients. La chance lui a enfin souri le jour où il
a décroché un important contrat de décontamination de portes de train. "Nous
avons obtenu un autre gros contrat et tout est allé très vite par la suite,
dit Patrick. Le travail n'a pas cessé d'affluer. Dès décembre 2006, nous
avions racheté notre principal concurrent, Dalpro Inc." Avec des revenus de
1,5 million de dollars, un effectif de 13 employés et des clients prestigieux
tels que Rolls-Royce et Wyeth Pharmaceutiques, cette acquisition a fait de
Passive-Action la plus importante entreprise de passivation au Canada.
    Passive-Action travaille avec des entreprises qui oeuvrent dans le
domaine des aliments et des boissons et dans les secteurs pharmaceutique,
pétrochimique et industriel au Québec, dans les Maritimes, en Ontario et dans
certaines régions de l'Ouest canadien. Patrick attribue son succès à deux
facteurs : un service de qualité supérieure et une bonne gestion. "Une
entreprise qui doit arrêter la production en raison de problèmes liés à
l'équipement peut subir des pertes allant jusqu'à un million de dollars par
jour, explique-t-il. Nos clients savent qu'ils peuvent toujours compter sur
nous pour venir immédiatement à leur rescousse." Sur le plan de la gestion,
Patrick a engagé un consultant, par l'intermédiaire de BDC, pour savoir
comment aborder la croissance rapide de Passive-Action. "Notre croissance est
survenue plus tôt que je ne l'avais prévu, dit-il. Nos ventes ont plus que
quadruplé entre 2005 et 2006. Notre investissement dans la consultation en
valait vraiment la peine."
    Passive-Action joue un rôle actif dans la collectivité et vient en aide à
des organismes qui s'occupent des enfants démunis en plus de recueillir des
fonds pour la recherche sur le cancer du sein. L'entreprise embauche et forme
également des travailleurs sans emploi qui souhaitent réintégrer la population
active.
    "Patrick est quelqu'un qui ne baisse jamais les bras, et cette attitude
lui a valu de connaître un franc succès. Il a su reconnaître une occasion et
la saisir au vol. Grâce à ses compétences en gestion, à sa détermination et à
son énergie, il a bâti une entreprise digne de confiance et en a fait un
leader au Canada", a déclaré le président et chef de la direction de BDC,
Jean-René Halde.
    "J'ai l'esprit d'entreprise dans le sang, affirme Patrick. J'ai renoncé à
un bon salaire et à la sécurité d'emploi pour fonder ma propre entreprise.
J'ai tout risqué, mais j'étais convaincu que le succès serait au rendez-vous."

    Pleins feux sur les jeunes leaders

    La remise des Prix aux jeunes entrepreneurs de BDC est l'un des points
saillants de la Semaine de la PME. Elle rend hommage à l'esprit d'entreprise,
au leadership et aux réalisations dans le domaine des affaires de jeunes
Canadiens et Canadiennes âgés de 19 à 35 ans. Les lauréats de chaque province
et territoire sont sélectionnés par un panel en fonction de l'originalité du
concept, de la réussite et du potentiel de croissance de l'entreprise, et de
l'engagement social des propriétaires. Les juges tiennent compte également de
l'âge de l'entrepreneur au moment du démarrage et de tout défi particulier
qu'il a surmonté.

    Partenaires de la Semaine de la PME

    Les partenaires nationaux qui contribuent cette année au succès de la
Semaine de la PME et des Prix aux jeunes entrepreneurs sont : Rogers,
Diversification de l'économie de l'Ouest Canada et Exportation et
développement Canada. Les partenaires privilégiés de l'événement sont le
Groupe SADC pancanadien et, depuis 1981, la Chambre de Commerce du Canada.

    A propos de BDC

    BDC est la banque de développement du Canada. A partir de 94 succursales
à l'échelle du pays, BDC encourage l'entrepreneuriat en fournissant aux
entrepreneurs des services de financement, de capital de risque et de
consultation sur mesure. BDC travaille avec les entrepreneurs de tous les
secteurs d'activité, à travers les différents cycles économiques, et s'emploie
à aider les petites et moyennes entreprises à réaliser leurs projets de
développement, tant sur la scène locale que mondiale. BDC gère un portefeuille
de prêts et de placements de 10,6 milliards de dollars et sert plus de 28 000
clients. Les petites et moyennes entreprises constituent 99,7 % de l'ensemble
des établissements employeurs au Canada. Pour plus d'information, visitez
www.bdc.ca.

    Semaine de la PME est une marque déposée de BDC.




Renseignements :

Renseignements: et demandes d'entrevues le 21 octobre: Salle de presse
BDC: (604) 893-7343, 1-877-232-9321; Après le 21 octobre: Johanne Bissonnette,
Chef, Relations avec les médias, (514) 283-7929


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.