Pas de danse, pas de vie! 2007 - 25 Traces chorégraphiques ouvrent le bal



    MONTREAL, le 23 avril /CNW Telbec/ - C'est demain, le 24 avril 2007, que
commenceront les activités de Pas de danse, pas de vie! à Montréal, alors que
des escouades de jeunes danseurs iront peindre des Traces chorégraphiques
devant 25 lieux d'importance pour le rayonnement et le développement de la
danse dans la métropole, soit 23 lieux de diffusion culturelle municipale, le
Conseil des Arts de Montréal et l'hôtel de ville de Montréal.
    Chaque fin avril, le Regroupement québécois de la danse invite la
population montréalaise à Pas de danse, pas de vie!, une célébration
artistique et urbaine soulignant la vitalité et la diversité de la danse
professionnelle au Québec. Les Traces chorégraphiques, des séquences de pas
signées par des chorégraphes d'ici et peintes dans divers lieux extérieurs,
sont le véhicule artistique imaginé par le RQD pour faire voyager le message
de Pas de danse, pas de vie!.
    Cette année, vingt-cinq ans après l'inauguration de la première maison de
la culture à Montréal, le RQD et la communauté de la danse ont voulu remercier
le personnel de l'actuel réseau municipal de diffusion culturelle et le
Conseil des arts de Montréal (CAM) pour leur soutien indéfectible à la danse
en leur dédiant les Traces chorégraphiques. Grâce à ce fantastique réseau de
diffusion et à diverses initiatives du CAM, des centaines d'artistes et de
compagnies de danse ont pu, au fil des ans, gagner le coeur des citoyens
partout sur le territoire. Depuis les années 80, l'offre et la fréquentation
de spectacles de danse dans le réseau municipal de diffusion culturelle n'a
cessé de croître. Alors qu'elle ne représentait que 4 % de l'offre culturelle
totale du réseau au début des années 80, la danse en compose maintenant plus
du quart (27 %). La croissance des publics en danse dans le réseau a suivi une
courbe tout aussi impressionnante. Cette popularité toujours grandissante
témoigne du travail soutenu du personnel des lieux de diffusion municipaux et
du CAM pour que la danse occupe la place qui lui revient dans le paysage
culturel montréalais.
    Une dernière Trace chorégraphique sera déposée devant l'hôtel de ville,
afin de rappeler aux élus l'importance de soutenir cette discipline reconnue
mondialement pour son excellence et son leadership en recherche et en
création. Si les décideurs ont compris que la culture et les arts jouent un
rôle de premier plan dans le développement social, économique et identitaire
d'une ville, ils doivent reconnaître l'importance d'un soutien adéquat aux
artistes, et plus particulièrement à ceux de la danse, d'autant que Montréal a
l'heureux dessein de consolider sa réputation de métropole culturelle sur la
scène nationale et internationale.
    Enfin, les Traces chorégraphiques semées dans la ville invitent les
citoyens à sauter à pieds joints dans le tourbillon Pas de danse, pas de vie!,
du 24 au 29 avril. Rappelons que Pas de danse, pas de vie! culminera le
29 avril à la Place des Arts par un grand SquatDanse où plus de 100 artistes
et créateurs offriront à la population des performances, des répétitions
publiques, des installations, de l'impro-mouvements et plus encore - le tout
gratuitement.
    Pour plus d'information sur les activités de Pas de danse, pas de vie! à
Montréal, consultez le site du RQD au www.quebecdanse.org ou composez le   
(514) 849-4003. Il est également possible de se procurer le dépliant officiel
de Pas de danse, pas de vie! dans plusieurs lieux de diffusion culturelle
montréalais.

    En plus de souligner la participation exceptionnelle de la communauté de
la danse à Pas de danse, pas de vie! 2007, le RQD remercie les partenaires
suivants: La Société de la Place des Arts, La Direction du développement
culturel de la Ville de Montréal, la Cinémathèque québécoise, CHUM
Television's Bravo!FACT, Bibliothèque et Archives nationales du Québec et le
Studio Bizz.

    Le Regroupement québécois de la danse

    Fondé en 1984, le Regroupement québécois de la danse est une association
nationale à but non lucrative qui compte près de 500 membres professionnels de
la danse (interprètes, enseignants, chorégraphes, compagnies, diffuseurs,
écoles professionnelles, chercheurs). Le RQD représente et défend les intérêts
de l'ensemble des pratiques professionnelles de la danse sur les scènes
publique et politique, locale et nationale.




Renseignements :

Renseignements: Sandra O'Connor, Adjointe à la direction et aux
communications, Regroupement québécois de la danse, (514) 849-4003, poste 226,
soconnor@quebecdanse.org

Profil de l'entreprise

REGROUPEMENT QUEBECOIS DE LA DANSE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.