Parodie de mauvais goût au Daily Show concernant l'amiante: Mise au point de Bernard Coulombe

ASBESTOS, QC, le 17 mai /CNW Telbec/ - Réagissant à la diffusion de la parodie de mauvais goût diffusé à l'émission américaine Daily Show, le directeur général de Mine Jeffrey à Asbestos, M. Bernard Coulombe, s'est dit consterné et indigné d'avoir été l'objet d'une parodie d'aussi mauvais goût, qui n'avait comme objectif que de le discréditer et de faire passer les gens de la région pour des ignorants et des imbéciles.

« Je n'ai réalisé que trop tard que le but visé par cette émission n'a rien à voir avec l'information rigoureuse et que le seul objectif de l'animateur était de se moquer de moi et des représentants de la ville, de nous insulter et de se livrer à une propagande anti-amiante. Avoir su le piège qu'il allait nous tendre, c'est clair que jamais je n'aurais accepté de me prêter à un jeu, dont non seulement moi, mais le dossier du chrysotile dans son ensemble, risquaient injustement de faire les frais, » a tenu à indiquer M. Coulombe.

Il faut voir dans cette tentative grossière de discréditer la mine et la région une opération malicieuse au moment même où le gouvernement du Québec a annoncé son appui à la relance de la mine d'Asbestos, un investissement de plusieurs dizaines de millions $, qui maintiendra des emplois de qualité et permettra l'exploitation d'une ressource naturelle exceptionnelle dans des conditions sécuritaires et responsables.

Depuis des années, les compagnies productrices appliquent les principes de responsabilité en s'assurant que les entreprises qui achètent le produit l'utilisent de façon sécuritaire et responsable et respectent les seuils d'exposition en-deçà desquels il n'y a pas de niveau de risque mesurable pour la santé. « Si une compagnie fait défaut de se conformer à nos exigences de sécurité dans l'utilisation du chrysotile, nous cessons tout simplement de lui en vendre, » a précisé Bernard Coulombe.

Utilisation sécuritaire du chrysotile : une réalité ici et ailleurs

Sur le fond du dossier, il est important de préciser que l'amiante dont il est question dans l'émission Daily Show est en fait du chrysotile, une fibre tout à fait différente des autres formes d'amiante amphibole qui sont les grandes responsables des maladies industrielles du passé. Le chrysotile est utilisé dans des applications où la fibre est encapsulée dans du ciment ou du bitume. Il faut aussi savoir prendre les précautions nécessaires et comprendre que bien que le chrysotile comporte des risques pour la santé, à l'instar de nombreux autres produits avec lesquels nous vivons et travaillons quotidiennement, il ne comporte pas de risque mesurable lorsqu'utilisé selon la norme de 1 fibre/cc, ce qui est le cas non seulement dans les mines québécoises, mais dans de nombreux endroits où il est exporté.

Une telle démonstration n'a pas été faite pour les fibres et produits de remplacement alors qu'il y a pourtant urgence d'y voir.

SOURCE Escojido.com

Renseignements :

Bernard Coulombe (819) 879-6001

Profil de l'entreprise

Escojido.com

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.