Palmarès IRB 2009 des villes les plus heureuses - Sainte-Julie et Repentigny récidivent



    QUEBEC, le 22 avr. /CNW Telbec/ - Le dévoilement du palmarès IRB 2009 des
villes les plus heureuses confirme la joie de vivre des Julievillois et des
Repentignois. Avec un IRB moyen de 82,70, Sainte-Julie se classe première pour
une deuxième année d'affilée (2008 et 2009), devançant Repentigny de peu
(82,30).
    Gatineau, Montréal et Trois-Rivières occupent les trois dernières
positions de ce palmarès de 25 villes avec des IRB respectifs de 76,30, 75,50
et 75,20. Ces résultats sont issus de la participation de 13 826 répondants.

    
    1er palmarès cumulatif
    ----------------------
    
    L'IRB présente également le premier palmarès cumulatif des villes.
Regroupant les années 2006, 2007, 2008 et 2009, ce palmarès comprend 35 777
répondants et 35 villes. Pour Pierre Côté, fondateur de l'IRB, ce palmarès se
veut fort révélateur, car il permet de mieux observer les tendances, la
stabilité et la constance du niveau de bonheur d'une ville.
    Pour ce palmarès, les villes de Sainte-Julie et Repentigny s'échangent
leurs positions, Repentigny occupant cette fois la 1re position avec un IRB
moyen de 80,60 et Sainte-Julie la deuxième position avec un IRB de 80,40.
    Il est important de noter encore une fois l'excellente performance de
Rimouski au 3e rang de ce palmarès avec une IRB moyen de 79,20.
    St-Jean-sur-Richelieu, Trois-Rivières et Montréal ferment la marche avec
des IRB respectifs de 75,90, 75,90 et 75,10.
    Pour consultez le classement officiel 2009 des villes les plus heureuses,
cliquez sur le lien suivant :
http://www.indicedebonheur.com/fr/articlesfr/palmares-2009.htm.
    Pour consultez le classement cumulatif 2006 - 2009 des villes les plus
heureuses, cliquez sur le lien suivant :
http://www.indicedebonheur.com/fr/articlesfr/palmares-2009.htm#.a1.

    
    Analyse des résultats
    ---------------------
    
    Au départ, mentionnons que les palmarès sont toujours ingrats, déclarant,
dans la même foulée, et des gagnants et des perdants. Les premiers sont
satisfaits et glorifient le palmarès, les perdants sont mécontents et le
discréditent.
    Mais cette année, au-delà d'un simple classement, l'IRB a surtout cherché
à comprendre et expliquer les résultats. "La composition socio-démographique
d'une ville (niveau de propriété, statut familial, revenus, emplois, etc.), si
elle n'explique pas tout, fournie de très nombreuses réponses tout comme son
caractère homogène, sa taille et la mobilité de sa population, précise Pierre
Côté".
    "Cette analyse abondamment illustrée de graphiques n'explique pas tout
précise Pierre Côté, mais elle met en lumière certains faits, procède à
certaines associations, croisements ou corrélations issus, entre autres, des
nombreuses recherches effectuées par l'IRB depuis 2006". Pour consulter cette
analyse, cliquez sur le lien suivant :
http://www.indicedebonheur.com/fr/articlesfr/palmares-2009.htm#.a3.
    Les données comparatives et les statistiques socio démographiques
utilisées pour procéder aux analyses que l'IRB suggère proviennent
principalement de Statistiques Canada et, dans une moindre mesure, de
l'Institut de la statistique du Québec.

    
    Les 10 caractéristiques qui contribuent à faire d'une ville un endroit où
    -------------------------------------------------------------------------
    il fait bon vivre.
    ------------------
    Suite au succès qu'a généré le dévoilement des palmarès 2007 et 2008 des
villes les plus heureuses au Québec, l'IRB a voulu en connaître davantage sur
les raisons qui font d'une ville un endroit où il fait bon vivre.
    L'IRB a donc réalisé une enquête parallèle auprès de 1277 répondants
répartis à travers le Québec et leur a demandé d'identifier, parmi les 10
caractéristiques qui leur étaient soumises, les trois qui, selon eux,
contribuaient le plus à cette qualité de vie. Voici les résultats.

                               Caractéristiques
                               ----------------

    1)  De nombreux parcs, espaces verts et pistes cyclables            63 %
    2)  Un climat de sécurité                                           53 %
    3)  Une multitude de services à proximité                           39 %
    4)  De nombreux événements et activités culturels                   35 %
    5)  De très bons services de base                                   25 %
    6)  Un bon niveau d'emploi                                          25 %
    7)  De bons services de base                                        24 %
    8)  Un réseau de transport efficace                                 17 %
    9)  Un faible taux de taxation                                      15 %
    10) Une bonne offre commerciale                                      5 %
    

    Pour mieux saisir les tendances, comprendre les résultats et obtenir le
maximum d'informations sur le dossier sur les villes, l'IRB vous invite à
consulter son site au www.indicedebonheur.com.
    L'IRB (Indice relatif de bonheur) s'impose de plus en plus comme un
véritable observatoire social qui explore et détermine les caractéristiques,
attitudes, attributs et comportements qui favorisent l'amélioration du bonheur
des collectivités et de ceux et celles qui la composent.

    
    (*) L' IRB est une marque enregistrée appartenant à Côté communication
        conseil
    




Renseignements :

Renseignements: Jean-Sébastien Brousseau, POINTCOMM, (418) 529-8270,
jsb@pointcomm.info; Source: Pierre Côté, IRB*

Profil de l'entreprise

Indice relatif de bonheur

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.