Pakistan - Reporters sans frontières condamne l'attentat qui a frappé l'ambassade du Danemark "en représailles" aux caricatures de Mahomet



    MONTREAL, le 5 juin /CNW Telbec/ - Reporters sans frontières condamne
l'attentat-suicide commis contre l'ambassade du Danemark à Islamabad, le
2 juin 2008, revendiqué par l'une des branches du mouvement terroriste
Al-Qaida, selon un communiqué publié quelques jours plus tard sur Internet.
L'attaque, qui a fait huit morts et une trentaine de blessés, a été menée "en
représailles" à la publication des caricatures du prophète Mahomet au
Danemark."
    L'offense ressentie par de nombreux musulmans à travers le monde face à
la publication des caricatures du Prophète est compréhensible, mais elle ne
peut en aucun cas justifier le recours à la violence, que ce soit contre des
journalistes ou des missions diplomatiques", a déclaré Reporters sans
frontières.
    L'ambassade du Danemark a été la cible d'un attentat à la voiture piégée,
le 2 juin, tuant sept Pakistanais et un Danois d'origine pakistanaise. Selon
des enquêteurs danois, l'attaque aurait été préparée "de longue date". Le
véhicule a pu s'approcher de l'ambassade grâce à une fausse plaque
diplomatique, peu de temps après que des agents de sécurité avaient été
relevés de leur poste. L'ambassade bénéficiait jusqu'à très récemment d'une
protection spéciale, suite à la republication des caricatures de Mahomet dans
plusieurs journaux danois, en février dernier, et aux menaces de mort
proférées à l'encontre d'un caricaturiste.
    L'attaque a été attribuée à Al-Qaida, après qu'un message électronique
non authentifié a été posté dès le lendemain sur plusieurs forums fréquemment
utilisés par des militants islamistes. Le commandant des opérations d'Al-Qaida
en Afghanistan, Mustafa Abu al-Yazid, a revendiqué l'attentat, perpétré "en
représailles à la nation infidèle (le Danemark) qui a publié des caricatures
hostiles au messager d'Allah".
    Le Danemark a été régulièrement critiqué et menacé depuis la première
parution des caricatures de Mahomet, le 30 septembre 2005. Leur parution
répétée à travers le monde a été la source de nombreuses controverses opposant
respect de l'islam et liberté de la presse. Des violences ont explosé dans
nombre de pays musulmans, en Asie et au Moyen-Orient, alors que des
journalistes ont été menacés et poursuivis en justice pour avoir diffusé ces
caricatures.




Renseignements :

Renseignements: Katherine Borlongan, Directrice générale, Reporters sans
frontières Canada, (514) 521-4111, rsfcanada@rsf.org, www.rsfcanada.org

Profil de l'entreprise

Actualités - Médias

Renseignements sur cet organisme

REPORTERS SANS FRONTIERES

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.