Paiement des rétroactivités de l'équité salariale - Le SFPQ réagit aux propos de Monique Jérôme-Forget



    QUEBEC, le 6 mars /CNW Telbec/ - Le président général du Syndicat de la
fonction publique du Québec (SFPQ), Michel Sawyer, tient à corriger certaines
affirmations faites par la présidente du Conseil du trésor, Monique
Jérôme-Forget, concernant le paiement des rétroactivités découlant du
règlement de l'équité salariale dans le secteur public.
    Dans une réplique vidéo, diffusée via le site web du Parti libéral du
Québec, la présidente du Conseil du trésor se défend d'avoir devancé la date
d'émission des chèques d'équité salariale en raison de la campagne électorale.
En ce sens, elle tente de faire croire qu'elle s'était engagée, dès juin
dernier, à livrer les chèques de rétroactivité de l'équité salariale en mars
2007. Selon Michel Sawyer, rien n'est plus faux. Pour s'en convaincre, il
suffit de relever les communiqués de presse et les retranscriptions de
conférences de presse tenues par la présidente du Conseil du trésor depuis
juin dernier. Il est alors possible de constater que la présidente du Conseil
du trésor est plutôt demeurée prudente à ce sujet, évitant de préciser une
date butoir pour l'émission des chèques d'équité salariale.
    Ainsi, le 15 juin dernier, au moment de faire l'annonce de l'entente sur
l'équité salariale avec le SFPQ, Mme Jérôme-Forget n'a pris aucun engagement à
l'égard de la livraison des chèques de rétroactivité découlant de l'équité
salariale. "Le plus rapidement possible", s'est-elle contentée de répondre aux
journalistes qui lui posaient la question. Cinq jours plus tard, au moment de
conclure une entente semblable pour les secteurs de la santé et de
l'éducation, la présidente du Conseil du trésor précisait que "les chèques
vont partir probablement au printemps 2007".
    La seule fois où le gouvernement a évoqué le mois de mars 2007 comme
échéance pour le versement des chèques de rétroactivité, c'est dans un
bulletin intitulé "l'équité maintenant", publié en septembre 2006. Par la
suite, Mme Jérôme-Forget a corrigé elle-même le tir sur cette question dans un
communiqué émis le 8 novembre 2006 en affirmant que "les paiements au titre de
la rétroactivité, qui remonte au 21 novembre 2001, seront effectués au cours
du mois d'avril 2007". Puis, dans un communiqué daté du 4 janvier 2007, la
présidente du Conseil du trésor redoublait de prudence en indiquant "sa
volonté de voir les montants de rétroactivité versés, avec intérêts, en un
seul versement au printemps 2007". Nous sommes donc bien loin d'un engagement
quasi solennel à livrer les chèques d'équité salariale au cours du mois de
mars 2007, commente Michel Sawyer.

    Une dispense générale qui arrive trop tard

    Par ailleurs, à la suite de la dénonciation du SFPQ, Mme Jérôme-Forget
affirme avoir maintenant obtenu, après entente avec Revenu Québec et Revenu
Canada, une dispense générale de retenue à la source pour ceux et celles qui
souhaitent transférer leur chèque de rétroactivité directement dans un REER.
"Malheureusement, cette entente arrive trop tard", souligne le président
général du SFPQ. En effet, tous les chèques de rétro qui seront versés, le 15
mars prochain, seront imposés en totalité, contrairement à la demande initiale
du SFPQ. Ainsi, pour se prévaloir de la dispense générale évoquée par
Mme Jérôme-Forget, les employés de l'Etat devront faire une demande auprès de
l'employeur pour récupérer les retenues à la source qui auront déjà été
prélevées. Ce n'est qu'en avril ou en mai qu'il sera alors possible de
récupérer, sur plusieurs périodes de paie, les montants d'argent prélevés en
trop. "Pourtant, il aurait été tellement plus simple de demander aux personnes
visées par l'équité salariale si elles souhaitent se prévaloir de la dispense
de prélèvement à la source, et ce, avant d'imprimer les chèques. Evidemment,
agir ainsi aurait peut-être retardé l'émission des chèques de deux semaines,
c'est-à-dire un peu trop tard pour les élections!", ajoute Michel Sawyer.




Renseignements :

Renseignements: Stéphane Caron, Agent d'information, (418) 623-2424,
poste 338, Cell.: (418) 564-4150


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.