Ouverture du 3e salon Prendre sa place - Perception de la population envers les personnes handicapées : des résultats surprenants

MONTRÉAL, le 30 mai 2011 /CNW Telbec/ - C'est ce matin que le coup d'envoi du 3e salon Prendre sa place a été donné au complexe Desjardins sous le thème Oubliez un instant ma différence afin de rendre hommage aux personnes ayant une déficience physique et de lancer la 15e Semaine québécoise des personnes handicapées en compagnie de son porte-parole Martin Deschamps. C'est également dans le cadre du salon Prendre sa place qu'un sondage CROP a été mené auprès de la population afin de connaître ses perceptions envers les personnes ayant des limitations physiques. Les résultats de ce sondage sont pour le moins surprenants.

En effet, même si la population se dit à l'aise de côtoyer des personnes handicapées et que trois personnes sur quatre affirment en fréquenter dans leur entourage de façon régulière (30 %) ou à l'occasion (47 %), le sondage démontre que plusieurs d'entre elles refuseraient de s'impliquer de façon intime avec une personne présentant un handicap. De plus, à l'instar de quelques pays d'Europe (Danemark, Suisse, Pays-Bas, Allemagne) qui offrent un service d'assistance sexuelle aux personnes handicapées qui en font la demande, près des trois quarts des Québécois (73 %) seraient en accord à ce que le Québec mette en place un tel service. Cette proportion chute à 45 % pour ceux qui seraient d'accord à ce que l'État défraie les coûts reliés à ce service.

Concernant l'intégration des personnes handicapées au travail, les Québécois croient que la complexité de l'intégration (43 %) et le caractère coûteux (23 %) pour l'entreprise sont les principales raisons qui pourraient expliquer l'hésitation de certains employeurs à engager une personne handicapée. La réalité s'avère pourtant différente selon les centres de réadaptation et les organismes de soutien en intégration socioprofessionnelle. Également, plus de la moitié des Québécois se disent mal informés quant aux services offerts aux personnes handicapées, particulièrement chez les 18-34 ans. Toutes ces questions seront traitées dans le cadre d'un débat auquel prendront part certaines personnalités publiques ainsi que des professionnels du milieu de la réadaptation.

Le salon Prendre sa place a donc été spécialement créé pour permettre à la population de mieux comprendre la réalité et les besoins des personnes ayant une déficience physique. Il y a encore beaucoup d'étapes à franchir avant de répondre à l'ensemble de leurs besoins tant au niveau de leur situation personnelle que professionnelle. Plusieurs mythes restent encore à déconstruire pour que notre société puisse enfin Oublier un instant leur différence.

Du 30 mai au 2 juin 2011, le salon Prendre sa place occupe, pour une 3e année consécutive, la Grande-Place du complexe Desjardins afin de souligner l'important défi que représente la réadaptation dans la vie des personnes handicapées. Le Salon est une initiative du Centre de réadaptation Lucie-Bruneau, fondateur de l'événement en 2009, et de sept autres établissements de réadaptation soit le Centre de réadaptation Constance-Lethbridge, le Centre de réadaptation MAB-Mackay, le Centre de réadaptation Marie Enfant, l'Hôpital de réadaptation Villa Medica, l'Institut Nazareth et Louis-Braille, l'Institut de réadaptation Gingras-Lindsay-de-Montréal et l'Institut Raymond-Dewar afin de faire rayonner les quatre volets de la déficience physique : motrice, visuelle, auditive et langage/parole, et ce, tant du côté de la clientèle adulte qu'enfant.

Le salon Prendre sa place remercie ses précieux partenaires : le présentateur de l'événement Orthofab, de même que l'Office des personnes handicapées du Québec, Physipro, la Société de transport de Montréal, Van Action, Arjohuntleigh, le complexe Desjardins, Duocom, Version Image Plus, Expo Côté Design, le 98,5 FM, le Journal de Montréal, le 24 heures et MétromédiaPlus.

SOURCE CENTRE DE READAPTATION LUCIE-BRUNEAU

Renseignements :

Source :    Centre de réadaptation Lucie-Bruneau / Salon Prendre sa place
 
Pour confirmer votre présence ou pour de plus amples informations :
 






Rosalie Lemelin
Morin Relations Publiques
514 289-8688, poste 231 / Cellulaire : 514 237-8317
rosalie@morinrp.com

 

Profil de l'entreprise

CENTRE DE READAPTATION LUCIE-BRUNEAU

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.