Optimisation des services de garde éducatifs subventionnés - Pour mieux répondre aux besoins diversifiés des familles : la ministre de la Famille et les partenaires des services de garde éducatifs subventionnés participeront ensemble à un groupe de travail

QUÉBEC, le 25 mars 2015 /CNW Telbec/ - La ministre de la Famille, ministre responsable des Aînés et ministre responsable de la Lutte contre l'intimidation, Mme Francine Charbonneau, annonce la mise en place d'un groupe de travail qui se penchera sur la flexibilité de l'offre de garde et sur l'utilisation optimale des places subventionnées. De pair avec les associations de centres de la petite enfance et de garderies, ce groupe de travail aura pour mandat de proposer des solutions afin de contrer les « places fantômes ». Le but recherché est d'adapter encore plus les services de garde à la réalité et aux besoins diversifiés des familles du Québec.

Plus précisément, les travaux du groupe de travail auront pour but de proposer des actions concrètes qui seront appliquées et qui permettront de rendre plus flexible l'offre de services et plus optimale l'utilisation des places subventionnées.

« Je l'ai dit et je le répète : le réseau doit s'adapter à la réalité des parents et non le contraire. En offrant des places plus flexibles et subventionnées adéquatement, nous faisons en sorte que toutes les familles puissent profiter des services de garde éducatifs subventionnés, et ce, au bénéfice de l'ensemble des contribuables. Notre gouvernement travaille depuis le début à l'optimisation des services de garde subventionnés, afin d'assurer la pérennité, l'accessibilité et la qualité des services offerts aux familles du Québec. Les recommandations du groupe de travail serviront à enrichir les discussions pour la suite de l'étude du projet de loi no 27 », a déclaré la ministre Francine Charbonneau.

Le groupe de travail sera composé de représentants des associations nationales de centres de la petite enfance et de bureaux coordonnateurs, soit l'Association québécoise des centres de la petite enfance et le Conseil québécois des services de garde éducatifs à l'enfance, de représentants d'associations de garderies subventionnées, soit l'Association des garderies privées du Québec et le Rassemblement des garderies privées du Québec, ainsi que de représentants du ministère de la Famille. 

« Lors des consultations sur le projet de loi no 27, les principales associations nationales de services de garde nous ont dit qu'elles avaient aussi remarqué le manque de flexibilité du réseau des services de garde et elles nous ont informés de leur volonté d'apporter de nouvelles pistes de solution. Nous travaillerons donc ensemble en ayant en tête que nous le faisons d'abord et avant tout pour le bien-être des familles québécoises et de l'ensemble des contribuables », a conclu la ministre Francine Charbonneau.

 

SOURCE Cabinet de la ministre de la Famille

Renseignements : Source : Direction des communications, Ministère de la Famille, 418 643-7695; Renseignements : Léa Nadeau, Attachée de presse, Cabinet de la ministre de la Famille, ministre responsable des Aînés et ministre responsable de la Lutte contre l'intimidation, 418 643-2181

Profil de l'entreprise

Cabinet de la ministre de la Famille

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.