Opposé au projet de loi C-269 sur l'assurance-emploi, le Conseil du patronat du Québec donne raison aux députés conservateurs



    MONTREAL, le 6 nov. /CNW Telbec/ - Contrairement aux trois principales
centrales syndicales (CSN, CSQ, FTQ) qui tenaient ce matin une conférence de
presse, le Conseil du patronat du Québec (CPQ) estime que les députés du Parti
conservateur ont raison de s'opposer au projet de loi C-269 sur
l'assurance-emploi puisqu'il aurait pour effet de faire augmenter les
cotisations des employeurs et des travailleurs.
    Selon le CPQ, les modifications proposées sont tellement nombreuses et
substantielles que leur impact financier serait considérable, de l'ordre de
3,7 milliards de dollars, ce qui ramènerait le régime d'assurance-emploi en
déficit. Comme les taux de cotisations sont ajustés pour éviter tout déficit,
la conséquence directe de C-269 serait l'augmentation des cotisations des
employeurs et des travailleurs.
    "La première priorité des chômeurs n'est pas de recevoir une aide plus
généreuse mais bien de se trouver un bon emploi rapidement. Les partis
d'opposition et les syndicats devraient donc miser sur la création d'emplois
plutôt que sur l'augmentation considérable des bénéfices de l'assurance-emploi
comme ils le proposent dans ce projet de loi", plaide le président du CPQ,
Michel Kelly-Gagnon.

    Les employeurs n'ont pas été consultés

    Le CPQ est d'autre part étonné qu'un projet de loi avec autant
d'incidence puisse se rendre en troisième lecture sans que personne au sein du
parti l'ayant déposé, soit le Bloc québécois, n'ait pris la peine de consulter
la principale association patronale du Québec.
    "Plus de la moitié du financement de l'assurance-emploi provient des
employeurs. Il aurait été de la courtoisie la plus élémentaire de solliciter
l'avis de l'organisme qui les représentent", estime M. Kelly-Gagnon.

    Le CPQ est la principale confédération patronale au Québec. L'organisme
regroupe plusieurs des plus grandes entreprises du Québec ainsi que la vaste
majorité des associations patronales sectorielles. Force incontournable, les
membres du CPQ emploient plus de 70 % de la main-d'oeuvre québécoise.




Renseignements :

Renseignements: Patrick Leblanc, Directeur des communications, (514)
288-5161, poste 226


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.