Opération panique du Parti québécois dans Bonaventure - Le PLQ dénonce les tactiques de dénigrement

MONTRÉAL, le 30 nov. 2011 /CNW Telbec/ - Depuis quelques jours, les citoyens du comté de Bonaventure assistent, bien malgré eux, à une véritable mise sous tutelle du candidat péquiste au profit de Pauline Marois et Pascal Bérubé, qui ont décidé de prendre tout l'espace médiatique à sa place. Cette nouvelle approche, qui semble guidée par la panique, se conjugue à une importante opération de dénigrement contre Damien Arsenault et le PLQ, ce que dénonce le président du Parti, Marc Tanguay.

« Ces attaques, même si elles prennent différentes formes, dont certaines anonymes, visent le même objectif avec essentiellement les mêmes mots. Ils détournent l'attention des préoccupations des électeurs de Bonaventure et utilisent des méthodes qui ne correspondent pas à ce que les gens attendent du monde politique », a expliqué M. Tanguay.

Du dénigrement systématique
Depuis quelques jours, les électeurs de Bonaventure reçoivent des appels téléphoniques du Parti québécois qui dénigrent le PLQ et son candidat. Déjà, la semaine dernière, sur les médias sociaux, des élus du Parti québécois dont Pascal Bérubé en tête, avaient amorcé une série d'attaques au sujet des convictions politiques de Damien Arsenault.

Le Parti québécois en a rajouté alors qu'il a lancé ce dimanche, en pleine élection partielle, une campagne publicitaire télévisée sans précédent diffusée partout au Québec et dans le comté de Bonaventure, visant encore une fois le PLQ. Jamais le PQ n'avait lancé de telle campagne pendant une élection partielle. L'ampleur de celle-ci dépasse largement les limites de dépenses permises par la loi électorale dans un seul comté comme Bonaventure.

Au cours de la même période, la coïncidence veut qu'une grande quantité de pancartes électorales arborant la photo de Damien Arsenault aient été vandalisées, essentiellement au moyen d'autres affiches politiques attaquant l'intégrité de l'ancienne vice-première ministre Nathalie Normandeau. Ces images de mauvais goût réfèrent d'ailleurs à un site web anonyme qui publie de fausses informations contre le PLQ.

« Ça va trop loin. Toutes ces opérations ne visent jamais les idées ni le discours, ils visent simplement à salir des réputations, jeter des doutes et alimenter le cynisme. Je ne crois pas que le candidat péquiste soit confortable avec ces opérations. Il doit se dissocier et dénoncer ces pratiques dépassées. Je comprends que Pauline Marois semble jouer sa carrière politique avec cette élection partielle, mais les électeurs de Bonaventure valent mieux, méritent mieux et veulent mieux que ça », a rappelé le président du PLQ.

SOURCE PARTI LIBERAL DU QUEBEC

Renseignements :

Michel Rochette
Directeur des communications
Parti libéral du Québec
(800) 361-1047
rochettem@plq.org

Profil de l'entreprise

PARTI LIBERAL DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.