On effectue avec succès les évaluations à l'épreuve sportive de patinage de vitesse sur piste courte



    
    L'Union internationale de patinage (ISU) félicite les organisateurs de
    l'événement
    

    VANCOUVER, le 26 oct. /CNW/ - Le Comité d'organisation des Jeux
olympiques et paralympiques d'hiver de 2010 à Vancouver (COVAN) a terminé
aujourd'hui ses évaluations fonctionnelles pour l'épreuve sportive officielle
de patinage de vitesse sur piste courte, qui a eu lieu du 24 au 26 octobre à
Pacific Coliseum à Vancouver, en Colombie-Britannique (C.-B.). Au cours de
trois jours d'entraînement suivis de trois jours de compétitions, le personnel
du COVAN a évalué le terrain de jeu et l'exploitation au site.
    "La semaine a été incroyable", a déclaré Andy Gabel, président du comité
technique de patinage de vitesse sur piste courte de l'Union internationale de
patinage. "Le comité d'organisation fait un travail remarquable. Tout a été
bien organisé, les bénévoles sont sympathiques et les conditions globales dans
lesquelles se sont déroulées les compétitions ont été idéales. C'est une
occasion en or pour les organisateurs qui peuvent ainsi déterminer ce qui
plait aux athlètes et aux partisans ainsi que ce qu'il convient de faire dans
l'établissement de compétition. A ce que j'ai pu constater, les organisateurs
sont sur la bonne voie."
    Les évaluations ont mis l'accent sur la glace et les aires environnantes,
le système de coussins sans panneaux et le terrain de jeu des athlètes. Voici
des détails au sujet de l'évaluation de ces trois domaines, ainsi que huit
autres:

    Terrain de jeu: leçons tirées

    Glace et aires environnantes
    La glace des compétitions de patinage de vitesse sur piste courte doit
avoir de 1 à 1,25 pouce d'épaisseur, comparativement à celle du patinage
artistique qui a entre 1,5 et 2 pouces d'épaisseur. Puisque Pacific Coliseum
accueillera les compétitions de patinage de vitesse sur piste courte et de
patinage artistique, en alternance, environ 30 transitions d'une durée de
15 minutes seront nécessaires au niveau de la patinoire. A la suite de cette
transition, les fabricants de glace auront besoin d'au moins une heure afin de
respecter les normes relatives à l'épaisseur de la glace.
    "Les athlètes nous ont appris qu'on a encore du travail à faire afin
d'établir l'équilibre optimal entre une glace dure, utilisée pour le patinage
de vitesse sur piste courte, et une glace plus molle, utilisée pour le
patinage artistique", a expliqué Tim Gayda, vice-président des sports pour le
COVAN. "Nos fabricants de glace sont parmi les meilleurs au monde et ils
continueront de peaufiner leur travail pour faire en sorte que, pendant les
Jeux, les conditions de glace des compétitions de patinage de vitesse sur
piste courte et de patinage artistique soient de calibre mondial."
    "Les conditions de l'édifice ont été idéales à Pacific Coliseum. Les
améliorations apportées au système de déshumidification ont bien fonctionné et
les niveaux de températures étaient excellents", a déclaré Kameron Kiland,
fabricant de la glace pour le patinage de vitesse sur piste courte et le
patinage artistique.

    Transition
    On a évalué trois transitions cette semaine afin de simuler celles qui
auront lieu pendant les Jeux.
    "Nous sommes très satisfaits de la manière dont notre équipe a effectué
les transitions", a confié Bryce Holbech, gestionnaire, patinage de vitesse
sur piste courte, pour le COVAN. "On était en avance en ce qui concerne
l'horaire de transition et, chaque fois, on a réussi à effectuer les
transitions en neuf minutes. On avait une équipe de 16 personnes cette semaine
et pendant les Jeux, les équipes se composeront de 24 personnes en raison de
l'augmentation du niveau de complexité."

    Coussins
    "La glace et les coussins ont été de bonne qualité et ont fait toute la
différence", a ajouté Kimberly Derrick, membre de l'équipe américaine et
participante aux Jeux olympiques d'hiver de 2006 à Turin. "On se retient moins
lorsqu'on sait que des coussins vont nous arrêter en cas de chute."

    Zone mixte (zone d'entrevue avec les médias)
    On a simulé les procédures sur la glace et hors de la glace pour les
patineurs, afin d'assurer des pratiques efficaces dans la zone mixte, à
l'entrée sur la glace, à la sortie de la glace, ainsi que pendant les
déplacements vers et depuis les vestiaires.
    "Il s'agit de la troisième fois que nous patinons à ce site", a déclaré
Charles Hamelin d'Equipe Canada qui a remporté la médaille d'or à la finale de
l'épreuve de 1 000 mètres chez les hommes samedi. "On connaît bien le site
maintenant et cela nous aide à rester concentrés sur la course. Nous avons
passé une très belle fin de semaine."

    Chronométrage et pointage
    Le système de chronométrage et de pointage de l'épreuve a enregistré avec
succès les résultats, sans retards ni interruptions. La plateforme de
chronométrage, construite par les menuisiers apprentis de l'Atelier de
fabrication RONA de Vancouver 2010, a été bien reçue par l'ISU.

    Services médicaux
    Le personnel et les bénévoles médicaux du COVAN, parmi lesquels on
comptait six médecins et 10 thérapeutes, ont profité des connaissances
professionnelles des thérapeutes et du personnel médical d'équipe présents qui
ont offert des commentaires de grande valeur sur l'équipement, les patins et
les combinaisons.

    Contrôle antidopage
    Trois employés à temps plein du COVAN et 12 bénévoles de partout au
Canada ont procédé à 14 tests d'urine et de sang au nom de l'ISU auprès
d'athlètes choisis au hasard et de médaillés. Au banquet d'ouverture, en
conjonction avec l'ISU, le service de contrôle antidopage du COVAN a mis en
oeuvre son programme d'éducation et de sensibilisation auprès des athlètes.
    "Nous avons eu une grande occasion d'apprendre de l'ISU", a déclaré
Jeremy Luke, directeur du contrôle antidopage pour le COVAN. "Cela a confirmé
notre planification jusqu'à ce jour en matière de test et de sensibilisation
et nous sommes convaincus que nous sommes sur la bonne voie pour présenter un
programme de contrôle antidopage à la fine pointe de la technologie en 2010."

    Exploitation au site: leçons tirées

    Communications
    On a effectué le suivi de plus de 1 500 conversations radio pour six
voies de groupe de communication contrôlées au cours des trois jours de
compétition. En se basant sur cette épreuve, parmi les recommandations pour
les prochaines épreuves sportives et les Jeux, notons: l'inclusion d'un
téléviseur avec signal en direct au Centre de communication au site (CCS) afin
de surveiller les incidents qui pourraient se produire sur la glace; une
terminologie uniformisée pour assurer des communications plus efficaces étant
donné le nombre de nationalités et d'accents que l'on retrouve au sein de la
main-d'oeuvre; et des meilleures options de barrière de son lorsque le CCS se
trouve près du terrain de jeu, pour le patinage de vitesse sur piste courte et
le patinage artistique.

    Main-d'oeuvre
    Une main-d'oeuvre désignée de 260 personnes (rémunérées et bénévoles) a
travaillé pendant 1 000 quarts de travail du 21 au 26 octobre. Cette
main-d'oeuvre s'est révélée essentielle pour la présentation réussie de
l'épreuve et aidera les équipes des sites du COVAN à déterminer les rôles et
les responsabilités nécessaires pendant les Jeux.
    "J'ai eu du plaisir comme jamais", a dit la bénévole Marjorie Balderson.
"J'ai eu tout un honneur de rencontrer une équipe si fantastique, de
travailler avec elle et de terminer en m'étant fait tant de nouveaux amis!"

    Livraisons
    On a reçu avec succès environ 30 livraisons entre les 21 et 26 octobre, y
compris de la nourriture, des boissons, de l'équipement pour la production
sportive, des fournitures médicales et des fleurs pour les cérémonies de
remise des médailles.

    Activités de presse
    Le Centre des médias au site comptait 50 postes de travail, tous dotés de
la technologie nécessaire. Avec 150 représentants des médias canadiens et
internationaux accrédités pour l'épreuve, le service Activités de presse du
COVAN a été en mesure de passer en revue les déplacements entre le Centre des
médias au site et les tribunes des médias afin de planifier des conditions de
travail idéales pour 2010.
    L'épreuve de patinage de vitesse sur piste courte était la première
épreuve des 17 restantes qui auront lieu au cours de la saison hivernale
2008-2009 pour tester l'état de préparation opérationnelle avant les Jeux. La
première épreuve sportive était la Coupe du monde de ski alpin de la FIS qui a
eu lieu en février 2008.

    Au sujet du COVAN

    Le COVAN est responsable de la planification, de l'organisation, du
financement et de la tenue des XXIes Jeux olympiques d'hiver et des Xes Jeux
paralympiques d'hiver en 2010. Les Jeux olympiques d'hiver de 2010 auront lieu
à Vancouver et à Whistler du 12 au 28 février 2010. Vancouver et Whistler
accueilleront les Jeux paralympiques d'hiver du 12 au 21 mars 2010. Visiter
www.vancouver2010.com.





Renseignements :

Renseignements: John Gibson, Communications COVAN, (778) 328-3085,
john_gibson@vancouver2010.com

Profil de l'entreprise

VANCOUVER ORGANIZING COMMITTEE FOR THE 2010 OLYMPIC AND PARALYMPIC WINTER GAMES

Renseignements sur cet organisme

COVAN

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.